Moktoipas
BlogPhotosConnexion

L'heure d'été.

Samedi
29 Mars 2014
18:42

Image
Cette nuit, on passe à l'heure d'été.
On va encore avoir les débats habituels...
Est-ce que c'est utile ou pas?
Est-ce que ça fait faire des économies?
Est ce que c'est mauvais pour la santé?

En réalité, c'est complètement inutile de se poser ces questions. Il suffit de comparer les 3 alternatives qui s'offrent à nous et de voir si elle sont acceptables.
  • On ne change rien
  • On se met tout le temps à l'heure d'été
  • On se met tout le temps à l'heure d'hiver

J'ai donc relevé les heures de coucher et lever du soleil, pour Paris, en 2014.
J'ai pris le jour le plus long, le plus court, et les deux jours où il y a 12 heures de soleil et 12h de nuit.
Image

Ca permet de bien voir les avantages
  • L'avantage de la situation actuelle, c'est que le soleil se lève dans une fourchette plus resserrée (3 heures de battement) et à la place on profite plus du soleil le soir mais l'heure de coucher de soleil varie beaucoup (5 heures de battement) .
  • Tout le temps à l'heure d'été, super, le soleil ne se couche jamais plus tôt que 17:55, c'est quand même moins déprimant ! En revanche, il peut se lever à 9:40, ça fait un peu tard pour beaucoup de gens (mais moi j'adorerai).
  • Tout le temps à l'heure d'hiver, c'est déprimant, le soleil se lève à 4:46 quand tout le monde ou presque dort ! Et en plus il se couche toujours aussi tôt en hiver.

Voila, vous pouvez vous faire votre propre opinion !
Pour moi supprimer l'heure d'été, c'est hors de question !
La situation actuelle, c'est pas si mal, et passer tout le temps à l'heure d'été, ça me plairait bien :).
Image
Trop petit et on ne peut rien attraper avec.
Trop large et il devient impossible de le faufiler dans un petit recoin même en se contorsionnant dans tout les sens.

Vraiment, le bricolage, c'est plus une histoire d'outils que de capacités et j'en ai fait l’expérience il y a 10 jours.

Voici les travaux que je devais réaliser, sur le papier, c'est pas très compliqué.
  1. Demonter un robinet mélangeur soudé qui fuit du bec.
  2. Mettre des raccords "tube cuivre de 14" vers "filetage magique pour les flexibles de robinet"
  3. Monter le nouveau mélangeur.

Je suis donc allez chez mon ami Leroy Merlin.

J'ai acheté:
  • La scie pour couper les tuyaux
  • La clef a molette pour dévisser le robinet et fixer les deux raccords
  • Les deux raccords
  • Le nouveau robinet

Ca y est je suis paré, je me déguise en Super Mario, je coupe l'eau, je vire le meuble je met mon évier inox sur des nouveau pieds en chutes de tube IRL.

L'écrou qui tient le robinet serré avec l’évier est très inaccessible, tout près du mur, à moins d'un centimètre des tuyaux en cuivre. J’essaie de faufiler ma nouvelle petite clef à molette dans tous les sens, impossible de bouger cet écrou...
Je décide de d'abord scier les tuyaux. Et j'y arrive très bien.
Maintenant que les tuyaux sont libres, je peux les tordre et je réussis a libérer l’écrou et le robinet. Victoire!!!

Je prends mes jolis raccords. Ils ne sont pas compliqués, il suffit de prendre deux clefs à molette pour visser deux écrous l'un contre l'autre. J'en avais déjà une avec la nouvelle,ça fait deux. Je positionne mes clefs et la c'est le drame. Elles sont trop petites... Un des putain d'écrou fait 1mm de plus que mes clefs !!!

Je décide de serrer avec une pince et une clefs. C'est naze ça serre pas tres bien je rippe sans arrêt. Mais bon ça a l'air de tenir. Je visse les flexibles des robinets et je tente le coup de poker, j'allume l'eau.
Ça tient.
Une seconde.
Puis un violent "chtonk" suivi d'un bruit de geyser. Je coupe immédiatement et vais voir les dégâts.
Un fleuve coule sur mon lino de l’évier vers la télé.
J'éponge et retourne, vexé et énervé contre moi (mais pourquoi j'ai pas testé la clef à molette sur les raccords que j'ai achetés en même temps !!!!!!).

Avec la bonne clef, j'ai pu serrer les raccords sans aucun problème (mais du coup même si c bien serré, j'ai toujours peur du geyser).

Plus qu'une étape, fixer le robinet à l’évier à l'aide de son fameux "écrou tout prêt du mur et des tuyaux"... et bien sûr ma clef à molette à nouveau trop grosse...

Il m'a fallu 6 jours pour trouver et acheter l'outil qu'il me fallait. Un clef à tube de 11. Et sans aucun effort, mon robinet est maintenant fixé a son plan de travail...

Donc voila ma mission bricolage est finie, j'ai passé plus de temps à chercher les bons outils qu'à bricoler :p.
Image
Quand j'ai entendu dire qu'il y avait un film légo qui sortait, je me suis dit : "Mais c'est n'importe quoi, comment on peut faire un film sur les Légos".

Puis j'ai lu que le film faisait un carton aux états unis et je me suis dit "le cinéma est tombé bien bas". Mais quand il est sorti (il y a 8 jours) tout le monde en disait du bien!! Je me suis dit que malgré l'idée bizarre c’était peut être réussi.

La remarque principale était "Je veux la même drogue que les scénaristes". Comme j'avais bien envie de voir un film décalé, j'ai décidé d'aller le voir sans rien lire d'autre sur le film, même pas l'histoire.

Et bien j'ai adoré.
C'est vraiment décalé, c'est très créatif (en même temps avec les légos, c'est dur de ne pas être créatif) il y a des références à un peu tout et n'importe quoi.

Mais surtout l'histoire est bien et loin d’être débile ou simpliste !!
On a une aventure tout ce qu'il y a de plus simple, mais les rebondissements à l’intérieur ne sont pas attendus.

L'humour est très présent dans les dialogues et les situations.

J'ai bien aimé que la dernière partie du film apporte un éclairage nouveau sur tout le début de l'aventure, Même si j'ai trouvé cette partie un peu gnangnan. Bref une bonne surprise, plus profonde et plus fine que ce que je m'attendais à voir.

Et c'est vraiment un bon coup marketing, maintenant j'ai envie de rejouer au légo !