Moktoipas
BlogPhotosConnexion
Pour noël, je me suis offert une journée nostalgie :p

Pour commencer, je suis allé dans les placards, chercher les albums photos. Qui sont d'ailleurs bien classés et indexés :).
Les albums couvrent 1983 à 2001. Ensuite, à cause du passage au numérique, les photos sont sur des CD. C'est moins pratique. Mais ça prends quand même vachement moins de place :D.

J'ai bien rigolé en voyant des photos d'avant ma naissance que je n'avais je pense jamais vues :D. Les photos ont plus de 30 ans, les gens dessus on vaguement l'age que j'ai aujourd'hui, ils n’étaient pas encore mariés, n'avaient pas d'enfant! En les regardant monter la tente tous ensemble dans un camping, j'ai un peu envie de leur raconter leur futur.

Ensuite, les albums se remplissent principalement de 5 choses. Les naissances, les anniversaires des enfants, les mariages, les vacances et noël.

Amusant de me voir à l'âge d'un jour, dans mon berceau en plastique. Absolument impossible de me reconnaître. Peut être grâce à ma petite tache de naissance que j'ai crue voir, beaucoup plus petite sur quelques photos floues.

Les événements tristes ne sont jamais sur les photos. Dans les albums photos, personne ne meurt. On ne peut voir les absents que briller par leur absence. Pas de trace non plus de mon accident de voiture, dont je n'arrive pas à resituer la date. Même pas un pansement sur mon front.

J'ai profité de ces photos bien triées et datées pour notez les dates de mes souvenirs, sur un petit papier. Je m'en servirai pour mon "autochronobiographie". Je note et date les événements et souvenirs marquants de ma vie. Juste pour être sur de m'en souvenir.
Ma mémoire est mauvaise, en particulier au niveau du temps. De quand date le petit bateau que papa m'a taillé dans du pin (et qui est toujours dans un placard) ? Je n'en avais aucune idée, mais maintenant je sais qu'il a été baptisé en août 1988.

C'est fou d'ailleurs le vertige temporel que ça donne de regarder 20 ans d'archives. On pourrait croire que c'est voir vieillir les gens qui est étrange, mais non. Je les voyais juste rattraper l'age qu'ils ont pour toujours dans mes souvenirs.
Étrangement, ce qui me marque le plus, ce sont les objets. Le fauteuil dans mon studio, je l'ai revu, il y a 30 ans, dans le jardin de ma tante! Il n'a pas bougé. Et c'est comme ça dans beaucoup de photos. Des pulls, des sweats, ce pot de fleur, qui a vu passer 20 printemps sans broncher, les legos toujours dans la même boite depuis noël 1992.

Justement, j'ai rouvert les boites de lego aussi ce jour là. Ils ne sentent pas très bon. Il y avait encore des restes de voitures, maisons et avions. De quand datent ils ? 10, 15 ans ? J'ai reconnu tout de suite certaines pièces que je croyais avoir oublié. Il faut dire qu'on y avait beaucoup joué :)
Depuis le temps que j'attendais. Ça faisait au moins 3 ans que j'attendais qu'ils fassent un concert en France pour y aller!
Le jour de l'ouverture de la billetterie, j'ai foncé réserver une place. Et d’ailleurs j'ai bien fait car elles sont parties très vite, et même en ayant réservé parmi les premiers (moins de 5 minutes après l'ouverture), on n’était pas non plus hyper près.

Après quatre mois d'attente, mes billets aimantés au cadre de mon lit, on est enfin allé les voir.

Le trajet entre chez Fab et Bercy a été catastrophique. Bouchons sur l'autoroute, pluie battante, et bouchons sur le périphérique... Le trajet qui devait nous prendre 1h15 nous a pris 2h20. Heureusement, on avait prévu un peu large.

On est quand même arrivé à Bercy, on s'est garé et on a rejoint le Palais Omnisports à pieds (heureusement il ne pleuvait plus). On entendait la première partie. On a rejoint la porte principale. Il n'y avait pas du tout de queue (forcément). On est rentré à fond la caisse. Avec quasiment aucun contrôle :D.

Une fois dedans, on a fait un tour aux toilettes et à la boutique. Je me suis acheté un Tshirt souvenir.
Juste a ce moment là, la première partie s'est terminée et les chiottes ont été pris d’assaut, ouf on est passé à temps. :D

On a rejoint nos places et on a attendu le début du concert (il était 20h quand on s'est assis).

On a un peu étudié le public de Linkin Park. 60% de mecs et 40% de filles. En majorité entre 20 et 30 ans.

A 20h45 le concert a commencé, et tout le monde s'est levé pour Danette les voir. Et ne s'est jamais rassis, évidement. Je ne sais même pas pourquoi j'ai pensé qu'on resterait assis :D.

J'ai vraiment aimé le concert.
Déjà les chansons, mais en même temps comme il y en a très peu que j'aime pas, je ne risquais pas grande chose de ce côté là. Alors forcement pour un concert, ils prennent surtout les chansons les plus bourrines, c'est mieux niveau ambiance, j'aurais bien aimé une ou deux plus calmes de plus...
Je suis bien content de les avoir vus en vrai. Bon, c’était à une certaine distance, mais c’était suffisant pour voir les abdos de Chester (qui ne reste jamais habillé très longtemps dans ses concerts) et les oreilles décollées de Mike (oui, c'est un compliment aussi).
On ne peut pas dire qu'ils ne se donnent pas à fond sur scène. Je ne sais pas comment ils tiennent le coup pour courir partout, chanter, crier et jouer pendant 1h45.

Il y a deux choses qui ne m'ont pas plu dans le concert.
Déjà le plus gênant, le son, qui n'était pas toujours bon, la voix de chester (et dans une moindre mesure celle de Mike) semblait parfois déformée au point qu'on ne la reconnaissait même pas (A moins qu'ils soient des canards dans la vraie vie ?). Ça m'a vraiment gâché quelques chansons.
Le second, c'est que malgré la présence d'au moins 4 caméras dans la salle, on a eu très peu de gros plans sur les écrans. Je trouve que c'est du gâchis.

Fab n'était pas vraiment motivé pour y aller, il écoute avec moi dans la voiture, mais il aime moins qu'il y a quelques années. Et comme dans le concert, ils font même leurs chansons les plus anciennes, Fab a été bien content de les réentendre. Mais il a aussi été gêné par le problème de son, même si il a globalement bien aimé. Il s'attendait à un public plus "métalleux" (moi je m'attendais à un public plus jeune).

Je pense que je pourrai le faire venir à leur prochain concert (il demande à aller en fosse or pour faire un câlin au chanteur torse nu, comme l'a fait un des spectateurs :p)
Image
Je ne connais pas grand chose à l'organisation de la mémoire humaine, mais il m'arrive assez souvent un truc amusant et je me demande si vous l'avez déjà vécu.

J'écoute tous les midis, en marchant, des podcasts [1] des émissions de radio enregistrées au format mp3 d'émissions (non musicales) de radios.

Il m'arrive parfois de faire une fausse manipulation sur mon téléphone et de couper la lecture. Pour retrouver l'endroit ou j’étais rendu, je déplace le curseur un peu au pif.

C'est là que l'effet amusant intervient. La plupart du temps, lorsque je bouge le curseur sur un bout d’émission, je me revois à l'endroit exact ou j'étais en train de marcher au moment ou j'entendais ce bout d’émission.
Pour simplifier l'article, j’appellerai un "souvenir du lieu ou j’étais quand j'ai entendu ce son particulier" un souvenir-son-lieu.

C'est instantané, je n'ai pas besoin de réfléchir pour retrouver un souvenir-son-lieu. Je n'ai pas besoin non plus de me concentrer pour mémoriser lors de la première écoute.

Ça ne semble pas marcher avec la musique. Je ne sais pas si c'est parce que j'ai déjà entendu 1000 fois les chansons que j'écoute ou si c'est parce que le souvenir-son-lieu associe plutôt "le sens du son que j'entends" au lieu ou je suis plutôt que "le son que j'entends".

J'ai déjà eu un souvenir-son-lieu alors que la première (et seule) écoute datait de la veille.

En y réfléchissant, je crois que je peux parfois avoir un souvenir-son-lieu en repensant à une conversation que j'ai eu avec quelqu'un en marchant (a condition que ce qui était dit était intéressant).

La mémoire est vraiment un truc passionnant, et son fonctionnement par association est très amusant.

[1] des émissions de radio enregistrées au format mp3
Image
...ça fait un moment que j'y ai renoncé :D

J'ai le sommeil de moins en moins profond, donc je mets des bouchons. Ça marche pas mal.
Mais bon c'est pas le seul truc qui m’empêche de faire des belles nuits... Quand je me réveille en fin de nuit, j'ai toujours un truc qui m’empêche de me rendormir... Nez bouché, mal au ventre, soif, trop chaud, trop froid, envie de pisser, etc... Et en général, je ne suis plus assez fatigué pour me rendormir ensuite...

Mais il y a deux semaines, j'ai eu une illumination. Et si j'avais juste moins besoin de sommeil qu'avant et que je me réveille juste parce que j'ai fini ma nuit ?! Si ça se trouve, je crois que je me réveille à cause d'un problème alors qu'en fait, j'ai juste oublié à quoi ressemble un réveil "naturel", ça fait tellement longtemps que je ne me réveille à une heure que mon corps ne décide pas.

J'ai vaguement regardé mes horaires cette semaine, en général, je dors 7h15. Je me suis réveillé tous les jours avant que le réveil ne sonne. Et j'ai remarqué que je suis beaucoup plus rarement (et moins) fatigué en début d’après-midi.


Et comme le week-end je ne fais pas de grasse matinée Il y a quand même un avantage, ça me libère du temps. Ce matin par exemple, je suis allé faire une grande marche a pied (2h30, 12km).

Il me reste quand même un mystère à éclaircir: pourquoi je peux faire des siestes le week-end (qui décalent très peu mes nuits), alors que je n'en ai même pas envie la semaine.