Moktoipas
BlogPhotosConnexion
Image
Je viens de voir que je n'avais pas fait d'article sur la gay pride de l'an dernier !!
C'est malin, je me sers de mon blog aussi comme aide mémoire, du coup, celle de 2013 c'est sur que je ne vais pas m'en souvenir longtemps. Je me souviens juste que je n'avais pas d'idée de photomontage comme les années d'avant, donc j'en avais pas fait. Elle avait eu lieu un mois après le premier mariage et tout le monde était assez content de pouvoir y aller de relâcher la pression des mois précédents.

Depuis, pas grand chose de nouveau du coté de nos droits... Rome ne s'est pas faite en un jour...

Je suis donc allé a la gay pride de paris samedi 28 juin... Je n'y suis pas allé avec un slogan particulier ni même une demande précise.
En fait les raisons qui me poussent à y aller sont toujours les mêmes. Un mélange entre le devoir envers ceux qui se sont battus avant moi, la volonté de montrer que j’existe, et l'envie de mater.

Mais cette année, le défilé a été très différent ! La principale raison, le temps de merde. Il a plu quasiment du début à la fin.
Et la pluie ça change tout.
On s'abrite sous nos parapluie et on ne voit plus grand chose!
On limite nos déplacements au minimum, hors de question de se balader dans tous les sens dans le cortège, ni de glander par ci ou par là.
On marche plus vite !
Je n'ai même pas sorti mon appareil photo, impossible pour moi de voir autre chose que 2 chars et une forêt de parapluies. C'est pas vraiment photogénique...

Bref, je n'ai pas vu grand chose de cette journée, c'est dommage, j'aurais bien voulu profiter un peu du nouveau parcours.

J’espère que l'an prochain le soleil sera là...

L'overdose.

Mardi
06 Mai 2014
23:55

En juillet 2013, j'ai fait une overdose de sucre.

Depuis des années, je buvais de plus en plus de boissons sucrées. Oasis, FantaStill, Jus de fruits, sirops... Si je ne buvais pas de Coca, c'est juste parce que je n'aime pas les bulles.

En juillet, je ne buvais quasiment plus d'eau. Je n'aimais plus l'eau (je lui trouvais un goût d'eau) . Forcement à coté d'un Oasis, c'est fade et neutre... Le matin je commençais ma journée en buvant un sirop ou jus de fruit. Au boulot je buvais un peu d'eau de la fontaine, bien froide, mais sinon, j’enchaînais les verres sucrés toute la journée.

Il m'est arrivé d'avoir une sensation étrange que j’appelle faute de mieux overdose de sucre. Je ne saurai pas décrire la sensation précisément, d'autant que ça fait longtemps que je ne l'ai plus ressentie. En gros, c'est avoir la bouche pâteuse et l'impression d'être sucré de la tête aux pieds. Je me sentais comme un caprisun humain. Il manque juste la paille. Ho wait...

Je devais faire tout le temps attention d'avoir à boire pour tout le week-end.

Et tout à coup, j'en ai eu marre. En juillet, j'ai dit stop, ras-le-bol d'avoir besoin de ces boissons. J'en ai eu marre d'obéir aux publicités et de filer mon fric à des dealers.

J'ai décidé d’arrêter d'un coup (presque) sec mais avec quand même un verre possible par jour. Bizarrement, je n'ai pas eu trop de mal. Les premières semaines, je prenais presque tous les jours mon verre sucré.
Mais petit à petit, j'en ai eu moins envie. Je suis maintenant arrivé à une consommation normale. Je n'en bois que quand il y a une occasion.
Je n'en bois plus jamais pendant les repas. Même au fast-food, je ne prends plus que de l'eau (même si on a moins d'eau que de soda pour le même prix...). C'est amusant, ça change le goût et je trouve ça meilleur :). Et en prime j'ai moins mal au ventre.

Quand je passe devant le rayon au supermarché, je suis un peu peiné de voir ce rayon. Pas parce que j'en veux, mais parce que j'ai un recul que je n'avais pas. Je suis sorti de la matrice, je vois ces petits pièges de plastique coloré attraper des mouches à miel.
Image
J'adore Chantal Lauby. J'ai été très content de la retrouver, c'est d’ailleurs amusant, en ce moment, elle tourne pas mal.

Donc je suis allé voir ce film pour deux raisons, la première le casting, la seconde, les bonnes critiques.

Franchement, c'est un très bon film, on rigole énormément, les dialogues sont bien écrits et très percutants. Les situations sont bien sûr caricaturales, mais on rentre dans leur univers quasi instantanément.

Et clairement, le gros point fort du film, ce sont les acteurs. Les 10 (oui !) acteurs principaux sont tous formidables dans leur rôle. Même Clavier parvient à nous faire oublier qui il est (il faut dire qu'il a quand même changé physiquement...). Mention spéciale à Émilie Caen (Ségolène) qui n'a pas le plus important des personnages mais qui est pourtant hilarante dans son rôle de dépressive.

J'ai rarement autant ri en regardant un film, et c'est la première fois que les rires des gens m’empêchent d'entendre certaines répliques ! (Et pourtant j'avais un siège vide de chaque côté)

Franchement, il faut aller le voir, ça me paraît absolument impossible que quelqu'un n'aime pas ce film. (A part un bon gros raciste, et encore !)

L'heure d'été.

Samedi
29 Mars 2014
18:42

Image
Cette nuit, on passe à l'heure d'été.
On va encore avoir les débats habituels...
Est-ce que c'est utile ou pas?
Est-ce que ça fait faire des économies?
Est ce que c'est mauvais pour la santé?

En réalité, c'est complètement inutile de se poser ces questions. Il suffit de comparer les 3 alternatives qui s'offrent à nous et de voir si elle sont acceptables.
  • On ne change rien
  • On se met tout le temps à l'heure d'été
  • On se met tout le temps à l'heure d'hiver

J'ai donc relevé les heures de coucher et lever du soleil, pour Paris, en 2014.
J'ai pris le jour le plus long, le plus court, et les deux jours où il y a 12 heures de soleil et 12h de nuit.
Image

Ca permet de bien voir les avantages
  • L'avantage de la situation actuelle, c'est que le soleil se lève dans une fourchette plus resserrée (3 heures de battement) et à la place on profite plus du soleil le soir mais l'heure de coucher de soleil varie beaucoup (5 heures de battement) .
  • Tout le temps à l'heure d'été, super, le soleil ne se couche jamais plus tôt que 17:55, c'est quand même moins déprimant ! En revanche, il peut se lever à 9:40, ça fait un peu tard pour beaucoup de gens (mais moi j'adorerai).
  • Tout le temps à l'heure d'hiver, c'est déprimant, le soleil se lève à 4:46 quand tout le monde ou presque dort ! Et en plus il se couche toujours aussi tôt en hiver.

Voila, vous pouvez vous faire votre propre opinion !
Pour moi supprimer l'heure d'été, c'est hors de question !
La situation actuelle, c'est pas si mal, et passer tout le temps à l'heure d'été, ça me plairait bien :).
Image
Trop petit et on ne peut rien attraper avec.
Trop large et il devient impossible de le faufiler dans un petit recoin même en se contorsionnant dans tout les sens.

Vraiment, le bricolage, c'est plus une histoire d'outils que de capacités et j'en ai fait l’expérience il y a 10 jours.

Voici les travaux que je devais réaliser, sur le papier, c'est pas très compliqué.
  1. Demonter un robinet mélangeur soudé qui fuit du bec.
  2. Mettre des raccords "tube cuivre de 14" vers "filetage magique pour les flexibles de robinet"
  3. Monter le nouveau mélangeur.

Je suis donc allez chez mon ami Leroy Merlin.

J'ai acheté:
  • La scie pour couper les tuyaux
  • La clef a molette pour dévisser le robinet et fixer les deux raccords
  • Les deux raccords
  • Le nouveau robinet

Ca y est je suis paré, je me déguise en Super Mario, je coupe l'eau, je vire le meuble je met mon évier inox sur des nouveau pieds en chutes de tube IRL.

L'écrou qui tient le robinet serré avec l’évier est très inaccessible, tout près du mur, à moins d'un centimètre des tuyaux en cuivre. J’essaie de faufiler ma nouvelle petite clef à molette dans tous les sens, impossible de bouger cet écrou...
Je décide de d'abord scier les tuyaux. Et j'y arrive très bien.
Maintenant que les tuyaux sont libres, je peux les tordre et je réussis a libérer l’écrou et le robinet. Victoire!!!

Je prends mes jolis raccords. Ils ne sont pas compliqués, il suffit de prendre deux clefs à molette pour visser deux écrous l'un contre l'autre. J'en avais déjà une avec la nouvelle,ça fait deux. Je positionne mes clefs et la c'est le drame. Elles sont trop petites... Un des putain d'écrou fait 1mm de plus que mes clefs !!!

Je décide de serrer avec une pince et une clefs. C'est naze ça serre pas tres bien je rippe sans arrêt. Mais bon ça a l'air de tenir. Je visse les flexibles des robinets et je tente le coup de poker, j'allume l'eau.
Ça tient.
Une seconde.
Puis un violent "chtonk" suivi d'un bruit de geyser. Je coupe immédiatement et vais voir les dégâts.
Un fleuve coule sur mon lino de l’évier vers la télé.
J'éponge et retourne, vexé et énervé contre moi (mais pourquoi j'ai pas testé la clef à molette sur les raccords que j'ai achetés en même temps !!!!!!).

Avec la bonne clef, j'ai pu serrer les raccords sans aucun problème (mais du coup même si c bien serré, j'ai toujours peur du geyser).

Plus qu'une étape, fixer le robinet à l’évier à l'aide de son fameux "écrou tout prêt du mur et des tuyaux"... et bien sûr ma clef à molette à nouveau trop grosse...

Il m'a fallu 6 jours pour trouver et acheter l'outil qu'il me fallait. Un clef à tube de 11. Et sans aucun effort, mon robinet est maintenant fixé a son plan de travail...

Donc voila ma mission bricolage est finie, j'ai passé plus de temps à chercher les bons outils qu'à bricoler :p.