Moktoipas

Living Things - Linkin Park , ma critique.

living-things
Ca fait un moment que je suis le groupe Linkin Park.
Aujourd'hui sort leur 5ème album (hors remixes).

Je les écoute depuis le début de leur succès. Petite discographie.
  • Hybrid Theory (2000), l'album de la révélation, salué par la critique. Vraiment novateur à l'époque. Une alliance très réussie du rap et du rock.
  • Meteora (2003), dans la parfaite continuité.
  • Minutes to Midnight (2007), le style change, les membres du groupe ont vieilli... Moins violent dans la musique, moins de mélanges des voix.
  • A Thousand Suns (2010), on ne retourne pas aux fondamentaux des deux premiers albums. Dans la forme, on est proche de Minutes to midnight. Le fond a une très forte cohérence entre les morceaux.

Si on me demandait quel album je préfère, je serais un peu perdu. Ils sont tous différents. J'aime le changement qu'a représenté le troisième, j'adore l'énergie des deux premiers, j'adore la profondeur du quatrième.

Et voilà qu'ils en sortent un nouveau !

Voila mon avis piste par piste.

  1. "Lost in the Echo" - 3:25 - Dès la première écoute, j'ai aimé ce morceau, ce qui est assez rare. En fait dès l'intro, j'ai aimé. Un tout petit peu electro, mais pas trop, une mélodie bien gaulée, un bon équilibre de voix. Un refrain très accrocheur. Mike rappe les couplets, Chester chante les refrains.
  2. "In My Remains" - 3:20 - Idem, l'intro est dans la directe lignée de celle du premier titre puis vire dans du Linkin Park des débuts. Chester chante les couplets et les refrains qui ont tout les deux un rythme et une mélodie agréable. Mike chante le pont (assez bas).
  3. "Burn It Down" - 3:51 - Le premier single, qui franchement m'a fait plaisir lors de sa sortie. Un bon morceau, pas très original, mais qui annonce plutôt bien la couleur de l'album. Elle est entièrement chantée par Chester.
  4. "Lies Greed Misery" - 2:27 - Première écoute j'ai pas aimé. La partie rappée est un peu "trop" pour moi, mais je m'y suis habitué assez vite grâce au refrain chanté par Chester et qui est assez bon, rappelant un peu le Linkin Park des débuts. Première fois que Chester crie vraiment depuis longtemps, ça fait quand même plaisir.
  5. "I'll Be Gone" - 3:31 - L'intro démarre fort, et tout à coup ho surprise, à l'écoute du couplet (Chester) c'est une ballade. Le refrain arrive (toujours Chester). Ha ben non ce n'est pas une ballade. On s'éloigne un peu des deux premiers albums, mais ce n'est pas non plus les deux derniers, c'est un bon équilibre entre les deux en fait.
  6. "Castle of Glass" - 3:25 - Le couplet est chanté un peu bas par Mike. J'adore quand il fait ça. Le refrain est chanté par les deux, leurs voix vont vraiment bien ensemble. La mélodie du refrain est très bonne.
  7. "Victimized" - 1:46 - L'intro met dans l'ambiance, c'est la directe lignée du premier album. Un bridge d'une voix issue d'un vieux discours que je n'ai pas identifié. Le couplet commence bien, plutôt electro et rythmé. Puis c'est l'accident. Un refrain de merde. Deux vers identiques, de 5 mots dont trois fois le même mot hurlé par Chester sur une absence de mélodie. Du coup ça nous les coupe complètement et on fait pas attention à la partie rappée par Mike qui suit. Heureusement le morceau est court. Ça crie trop je trouve, je me sens vieux. Mais je pense que je peux m'y habituer, ça doit bien défouler de chanter ça.
  8. "Roads Untraveled" - 3:49 - Une douce intro, c'est une ballade. Mike fait le couplet dont la mélodie est très belle. Je sais pas pourquoi mais cette chanson m'évoque le Far Ouest, sans que je comprenne pourquoi. La voix de Chester se mêle à celle Mike pour aller vers un refrain/pont/jesaispas chanté, mais sans parole, qui est vraiment réussi. Chester prend le relais sur le dernier couplet avant qu'on retrouve le refrain/pont/je sais pas quoi. L'équilibre des voix est parfait. La chanson est plutôt dans la couleur de celles de A Thousand Suns.
  9. "Skin to Bone" - 2:48 - A la première écoute, je n'ai pas aimé cette chanson. A la seconde un peu plus. Je crois que c'est ma préférée maintenant. Elle est originale sans l'être trop, énergique sans être violente. Encore une fois super équilibre au niveau des voix.
  10. "Until It Breaks" - 3:43 - Dès l'intro, j'ai senti l'accident. Direct un rap avec un rythme vraiment raté. Mou. Et trop long. Un super bridge chanté par Chester qui n'a absolument aucun lien musical avec le début. Et pouf revoilà le rap et qu'entend-on venir au loin, un rythme electro lancinant, et le rap n'en finit pas. Pouf il a disparu, il ne reste plus qu'une batterie. Ho mon dieu une chorale d'église vient nous jeter un truc sirupeux dans les oreilles. Soit c'est complètement raté, soit j'ai rien compris.
  11. "Tinfoil" - 1:11 - Une joli musique de sonnerie de réveil, une petite montée en puissance, une très jolie mélodie un peu mélancolique.
  12. "Powerless" - 3:44 - Le morceau commence, ho, le titre précédent est l'intro de celui-ci. Une super ballade entièrement chantée parChester.
linkin-park
Hop, maintenant petit classement des pistes (plus il y a de "+" mieux c'est)
J'aime +++: 1 2 5 6 8 9 12
J'aime ++: 3 4
J'aime +: 11
Je n'écouterai pas souvent (ou pas du tout): 7 10

Voila, j'écris ça et je sais que dans quelques mois mon classement des pistes aura bien changé :).

L'avis global

Je suis un peu déçu par le manque de cohérence globale de l'album,mais après ce que j'avais pensé du précédent,c'est un peu normal.

En revanche je suis ravi de voir que l'équilibre entre les voix est beaucoup plus réussi que sur Minutes to Midnight.

L'album n'est pas un retour au sources. En tout cas pas complètement. Ce n'est pas non plus le "nouveau Linkin Park" des deux derniers albums. C'est un compromis entre tout Linkin Park (en modernisant un peu l'ancien quand même, ça fait 10 ans...).

En fait c'est l'album de la transition entre la jeunesse et la maturité du groupe.
Il semblerais que la publication de cet article en envoyé des mail en surnombre avec des identifiants d'article inexistant. Mais pas le mail avec le bon lien ><. Désolé les gens :$
Sadness
"Burn It Down" - 3:51 - Le premier single, qui franchement m'a fait plaisir lors de sa sortie. Un bon morceau, pas très original, mais qui annonce plutôt bien la couleur de l'album. Elle est entièrement chantée par Chester.

T'es sur qu'on a écouté la même chanson??????
Sadness
http://www.youtube.com/watch?v=zgEKLhvCCVA
Cette chanson est énorme mais mike chante aussi ;)
Effectivement il chante dessus, j ai beau avoir rédigé l article en écoutant les pistes, j ai quand même loupé mon coup sur celle la ^^
Attention !!

Vous allez commenter en tant qu'invité.

Si vous avez un compte Connectez-vous
I
S
G
Lien
Citation
Petit
Image