Moktoipas

Saga de l'été , Samedi, Semnoz et Fête du Lac

Samedi matin "grasse" matinée. Bon on s'est pas levé super tard non plus.
En me réveillant, j'avais encore mal aux articulations.
On a fait les courses et le repas tranquillement le matin. Comme on est à peu près organisé, on avait prevu un truc simple pour l'après midi puisqu'on savait que le soir on allait au feu d'artifice des fêtes du lac.

En route pour le Semnoz! On peut monter au sommet en voiture, on peut faire de jolies photos, et en plus c'est pas loin, vraiment pratique pour une après midi cool.
On a quand même dû grimper les 30m de dénivelé entre la route et le sommet. Évidement Fab s'est moqué de moi "Maiiis ça monte, tu avais dit que ça se faisait en voiture"...Je sens que je vais en entendre parler un moment...
Bon c'est quand même beaucoup moins impressionnant que le Parmelan, c'est moins haut, moins accidenté, et moins sauvage.
panoramique
Ensuite on est allé faire des repérages pour le soir. Le feu d'artifice des fêtes du lac d'Annecy, il y a beaucoup de monde. Et tout le monde veut se garer en ville...et quand le spectacle est terminé, tout le monde part en même temps, ce qui fait un bouchon monstrueux. Donc on a décidé de se garer à mi chemin entre le lac et la maison. On a bien étudié le terrain et on a trouvé une zone commerciale tranquille, très bien placée.

Ensuite, retour tranquille à la maison, faut pas trop qu'on s'épuise.
Étrangement, aucune courbatures, alors que normalement, j'en ai assez rapidement. Enfin je ne m'en suis pas plaint, ça m'a permis de profiter des jours suivants sans soucis.

Le feu d'artifice était prévu à 21.45. On scrutait la météo, de peur de se prendre un orage sur la tronche. On voyait biens les nuages arriver. Depuis le début de notre voyage, on avait un super temps, toujours chaud (enfin à part en montagne :D) et jamais trop de nuages, mais là on sentait bien que c'était la fin de l'état de grâce.

nuit
Tout le monde attends
On est parti garer la voiture dans notre coin vers 19h45, on a mangé un bout tranquillement et on a marché vers le lac. A 20h30 on était devant l'entrée de la pelouse Pâquier.
Et là, c'est le drame :D. Ça faisait 30 minutes que les portes étaient ouvertes, et il y avait une queue monstre pour rentrer. On a eu un peu peur qu'on soit vraiment les uns sur les autres sur la pelouse, d'autant plus qu'on savait qu'elle était complète.

Mais bon les organisateurs ont l'habitude, les accès à la pelouse sont larges et avec un grand nombre de personnes pour "contrôler" les billets. Et la pelouse n'était pas bondée, on avait largement la place de s'asseoir.

Évidement des gros cons fumaient le cigarillo, les gamins criaient... enfin normal quoi...
On a attendu pendant près d'une heure que le spectacle commence. On regardait les nuage passer, et la nuit tomber allongés dans l'herbe. Étant donné la grande concentration de gens, le réseau mobile était complètement à la ramasse, mais il est jamais vraiment tombé en rade. Mais bon impossible d'aller sur le net.

feu
21h45 pétantes, le spectacle commence. Les feux d'artifice sont très beaux. Ceux qui se sont levés se sont fait engueuler par la foule assise. Une conne est restée debout les 10 premières minutes du spectacle car elle essuyait son jean plein de jus d'orange... Des cons ont laissé un gros ballon à l'hélium sur leur poussette et il faisait une grosse tache noire dans notre champ de vision (je lui ai gentillement dit de le ranger elle l'a fait). A Un moment, madame jus d'orange a failli faire pisser sa fille en plein milieu de la pelouse. Elle a commencé à la défroquer et tout, c'est son mec qui lui a dit de pas faire ça et qui a amené la gamine au chiottes...

Mais bon la beauté du spectacle compense un peu tout ça :D.
Le spectacle était agrémenté d'un texte qui était lu entre chaque tableau. Le texte était involontairement hilarant et ça on l'a pigé dès le début. Quand la voix nous a dit qu'on allait assister a un spectacle "pyromélodique" on s'est regardé et on s'est compris. Et tout le texte était prétentieux... avec un style ampoulé... Terrible. Les phrases étaient très très longues, avec un maximum d'adjectifs baignant dans une soupe gnangnan qui se voulait lyrique... c'était très marrant :D.
Du coup, on n'écoutait pas, et je pense que personne n'écoutait...de toute façon quand une phrase se terminait, on avait déjà oublié le début depuis longtemps.

Mais bon niveau bombes on n'a pas été déçu, c'était vraiment bien mis en scène. On a vu plusieurs bombes qu'on avait jamais vuesailleurs. Des bruyantes, des silencieuses, des de toutes les couleurs, vraiment joli.

Vers 22h45 le spectacle s'est terminé. Tout le monde s'est levé, on a foncé vers la sortie pour ne pas se retrouver coincé dans la foule.
On a très bien géré, on est parti comme des fusées (lol) on a pu atteindre la voiture très facilement et ensuite le trajet jusqu'à la maison s'est fait sans problème. Du coup on est rentré en une demie heure et sans se fatiguer. En marchant, on voyait des flash lumineux dans le ciel, l'orage arrivait.

Peu après notre arrivée, on a entendu le tonnerre, puis la pluie. Des trombes d'eau. A quelques heures près, il aurait fallu annuler le feu...

Découvrez toute ma saga de l'été 2012:
Épisode 1: Saga de l'été , Mardi et mercredi, Safari en ville.
Épisode 2: Saga de l'été , Jeudi, Là haut sur la montagne.
Épisode 3: Saga de l'été , Vendredi, Randonnée Familliale
Épisode 4: Saga de l'été , Samedi, Semnoz et Fête du Lac
Épisode 5: Saga de l'été , Dimanche, Enfin du plat.
Épisode 6: Saga de l'été , Lundi, Ça va être tout noir.
Attention !!

Vous allez commenter en tant qu'invité.

Si vous avez un compte Connectez-vous
I
S
G
Lien
Citation
Petit
Image