Moktoipas

La visite qui sent mauvais.

station-epuration
Il y a quelque semaines, c'était la fête de la science. Ça faisait un moment que j'avais envie de visiter la station d'épuration construite près de chez nous.
Donc j'ai bravé la pluie avec mon vélo et je suis allé la visiter.

C'est plutôt sympa comme visite, on apprend pas mal de truc. On était une quinzaine de personnes.
On a suivi le parcours de l'eau dans les bâtiments et dans les cuves.

Donc j'ai appris que suivant les villes, les eaux de pluie (sur la route) ne sont pas forcement traitées.
Quant à l'eau domestique (nos cacas) elle arrive à la station pour le traitement.

En fait le traitement est assez simple!
Pour commencer on filtre l'eau pour enlever les gros débris. Ensuite on la déssable et déshuile. C'est facile on la met dans une grosse cuve, le sable et les cailloux tombent au fond et l'huile remonte. Il faut retirer l'huile car les bactéries aiment pas ça.

Et enfin on refiltre pour enlever les petit débris qui sont en suspension dans l'eau.

Voila, on a une jolie eau marron et qui pue. C'est l'heure de mettre cette eau dans une grande cuve circulaire. Dans cette cuve, il y a des bactéries qui adorent manger les cochonneries, donc on brasse bien avec des grosses turbines sous marines et on fait des bulles pour que les bactéries aient de l'oxygène.

Ensuite, l'eau part dans un second bassin où on la laisse reposer. Du coup, les bactéries et les boues qu'elles ont fabriqué en mangeant tombent au fond du bassin. Les bactéries mortes elles, flottent, donc il y a une grosse raclette qui tourne sur le bassin pour récupérer tout ça.

Voila l'eau est propre, pour le fun, on la laisse dans un grand bassin d'affinage (oui une grosse mare), les saloperies en suspension peuvent continuer à tomber, en plus ça fait une maison pour les animaux (il y a plein de canards et un couple de cygnes).

Bon par contre le traitement n'est pas fini il reste a reste à traiter les boues d épuration qu'on a récupérées en bas du bassin de repos. D'abord on les déshydrate avec une centrifugeuse. Le jus retourneau début de la station et repart pour un tour.

Normalement le traitement s'arrête la, on paye les agriculteurs pour qu'ils épandent ces boues sèches. Mais dans cette station ils sont plus malins, il mélangent les boues à des déchets verts, qu'ils laissent composter une semaine, puis reposer deux semaines. Après un petit tamisage, ça fait du super compost qu'ils vendent 7 euros la tonne!

Et voila l'eau est propre les déchets sont valorisés, c'est magique. :)

Bon par contre ils ne traitent pas les produits chimiques, donc gel douche, et produits ménager... Donc je suppose que tout ça se retrouve dans la nature :(. Pensez y quand vous achetez vos produits ménagers...
Tu y penses toi? ;)
interessant tout ça
_seb67 >> Oui j'y pense!
moi aussi mais avec quoi se laver pour ne pas polluer ?
Tarmine 44 >> Le savon de base (sans additifs) est 100% biodégradable (ce qui ne veut pas fondamentalement dire qu'il ne pollue pas). On peut aussi s'en servir pour la lessive ou pour laver les sols, la cuisine, etc.
Haaaa, on le trouve où ce fameux savon ?
Oui QSB mais je suppose que ce savon de base, ne sent pas bon.....voire, il pue ???
Pas polluer, je pense pas que ce soit possible. Mais pour le ménage il y est des produit un peu plus vert qui sont en grande partie biodégradable.
De manière générale je préfère utiliser un produit plutôt qu'une soupe de produit. Genre une petit coup d'acide chlorhydrique pour décaper les chiottes. Je pense (peut-être que je me trompe) que c'est moins pire que les produits avec 10 ingrédients dedans (genre les truc que tu jette dans les chiottes qui mousse, qui sent bon et tout)

Pour me laver, je prends le Sanex 0% sans parfums et sans colorant, c'est toujours ça qui n'ira pas dans l'eau. 9 ingrédients contre 22 pour l'AXE lendemain difficile.
Bah, le savon de Marseille, ou d'Alep, ne pue pas spécialement :) Et parfumé avec des huiles essentielles ça ne doit pas être une catastrophe écologique non plus. Enfin dans les égouts du moins, car tout dépend comment est produite la matière grasse qui compose le savon (par ex. huile de palme...)
Si,si, je trouve que le savon de Marseille, ça pue....le vieux (euh, pardon, la personne âgée !!) !
C'est bien de s'inquiéter pour le savon qu'on utilise, mais le problème des résidus le plus grave est celui que les stations d'épuration ne savent pas traiter : phytohormones, résidus de médicaments, de métaux lourds, de cannabis, d'héroïne (une étude sortie en 2011 sur la station d'Achères dans l'Ouest parisien a montré des traces de drogues dans tous les échantillons analysés), et autres douceurs pour nos organismes.
En fait, on ne traite que ce que l'on sait traiter et les analyses en sortie de traitement ne prennent en compte que ce que l'on a décidé d'analyser ; par exemple, sachant qu'elles ne peuvent traiter les phyto-hormones, les stations n'incluent jamais ce paramètre dans les analyses qu'elles publient.
La seule solution viable est celle de la filtration par osmose inverse, c'est-à-dire au 10 000ème de micron. Mais il s'agit d'un procédé couteux qui exige le remplacement fréquent des membranes d'osmose et à ma connaissance la seule station qui la pratique depuis l'an 2001 est celle de Méry sur Oise dans le 95.

Bon, à part ça, je suis surpris que tu sois obligé d'utiliser de l'acide chlorydrique pour décaper tes WC ; en effet avec l'alimentation que tu as, je pensais que tes cacas étaient suffisamment acides pour récurer toutes les canalisations du quartier, gnarf... :D
mdr T 76 !!
Thierry76 >> Malheureusement si on ne peux pas épurer à 100% ça sert a rien de faire les mesures sur les produits qu'on ne peu pas épurer.
Le seul moyen c'est informer les gens, tout le monde ne sais pas que le gel douche il fini dans la rivière. Si les gens le savaient ils éviteraient ptet les gels douche parfumés a mort et avec des couleurs de tarés
Attention !!

Vous allez commenter en tant qu'invité.

Si vous avez un compte Connectez-vous
I
S
G
Lien
Citation
Petit
Image