Moktoipas

Ca dépasse tout ce que j'ai pu imaginer.

vote
Je sentais bien que ça serait pas facile de faire passer cette loi, mais ça a été largement pire que tout ce que j'ai pu imaginer.

Il y a une minorité de gens contre. Je suis certain que c'est une minorité (même une infime minorité). Qu'ils manifestent, déjà c'est très limite (manifester contre les droits de quelqu'un, la classe). Mais le pire, c'est qu'ils se croient investis d'une mission supérieure. Du coup, ils pensent qu'ils sont au dessus des lois, et au dessus de la démocratie. On ne peut pas dire que lorsque les deux chambres votent un projet de loi c'est un passage en force. On ne peut pas dire qu'on est dans une dictature. Le pire, c'est que certains députés UMP les ont confortés dans ce sentiment de non légitimité des assemblées.
Le jour du vote, je me suis réveillé et ma première pensée a été. "Est-ce que les services de sécurité du palais Bourbon sont prêts pour contrer un attentat". Heureusement, il n'y a pas eu d'attentat, mais il y a quand même eu un incident grave. Certains ont crié et tenté de déployer une banderole depuis les balcons visiteur.

Mais j'ai aussi eu des collègues qui spontanément m'ont dit qu'il me soutenaient contre tout ces connards.

Je ne pensais pas qu'on en arriverai aux violences physiques.
Je ne pensais pas non plus qu'une partie (certe petite) de la population en viendrait à nier la démocratie Française.

Mais bon le principal est là, la loi a été votée dans les deux chambres.

Au sénat, la marge de manœuvre était moins grande, mais la loi, légèrement amendée, est passée.
Je n'ai pas la liste des sénateurs ayant voté contre, le vote a eu lieu à main levée, il n'y a pas de liste officielle. Je crois que les groupes l'ont publiée, mais je ne sais pas trop où. De toute façon les sénateurs ne sont pas élus directement par les français.

La loi a été ensuite votée à nouveau à l'assemblée nationale et pour la postérité, je stocke ici:
Évidement l'UMP a foncé déposer un recours devant le conseil constitutionnel. Il devrait rendre son avis au plus tôt le 16 mai, au plus tard le 23 mai.
A priori, tout est prêt au ministère de la justice, les décrets de modification du code civil, du livret de famille et d'application de la loi... Il n'y a plus qu'a attendre en espérant que le conseil constitutionnel ne repère pas de soucis dans la loi...

Pendant ce temps là, j’espère que les manifestations vont cesser. Je pense que le fait que les médias se lassent (surtout quand ils se font agresser par les manifestants), que le mouvement se politise (et l'UMP ne va pas trop aimer qu'on vienne sur ses plate bandes) va faire que le mouvement va s'étioler.

Mais je reste inquiet pour les premiers mariages. J’espère qu'ils seront dispensés de publication des bans.
On partage le même point de vue :)
Si seulement le gouvernement avait fait un référendum ça aurait moins envenimé les choses je pense.
Et put**n que les manifestants "contre" m'énervent >_<
Déjà techniquement le référendum n’était pas possible, on ne peut pas faire des référendum sur n'importe quel sujet.

Et de toute façon, le référendum, ça aurait été pire. Qui dit référendum dit campagne électorale. On en aurait bouffé matin midi et soir. On aurai eu du bourrage de crâne comme pas permis. Et en plus il aurait été détourné en "votez pour ou contre hollande".

Et je pense que le non aurait gagné à cause de ça.
Oh je ne pense pas, pour moi les "contre" qui se ridiculisent dans la rue sont loin d'être les porte parole de tous les français comme ils le pensent pour beaucoup.

Enfin bref, surveillons la suite...
Non mais faire un référendum quand on est à 25% d'opinion positive c'est suicidaire.

Et j'ai suivi les débat parlementaire, l'UMP disait que de la merde.
Genre "la GPA c'est pour demain".
C'est très facile de faire peur au gens pour les faire voter contre le changement.
C'est plus difficile de faire bouger les gens pour le changement.
Moi non plus, je n'aurais jamais cru que cette loi occasionnerait un tel bordel ! Mais pour qui ils se prennent...... Je pense que "la meneuse en chef" a bien fait empirer les choses. Cath
Virgile
@Docker: Euh, faire un référendum pour demander à la population de se prononcer sur le statut d'une partie de la population, c'est TRÈS limite… Genre, on voudrait une guerre civile, on s'y prendrait pas mieux. C'est bien pour ça que la constitution interdit ce genre de référendum…
Pour ta question sur les bans, ils devront être déposés...
Les préfets peuvent (très exceptionnellement) en dispenser les futurs mariés.
Reste a savoir si il le feront (=si il y a des menaces graves en gros).
Le truc qui n'a rien a voir mais tu étais pas à Paris aujourd'hui ?
J'ai cru te reconnaitre dans le métro ;)
Attention !!

Vous allez commenter en tant qu'invité.

Si vous avez un compte Connectez-vous
I
S
G
Lien
Citation
Petit
Image