Tous les articles de Novembre 2009 dans l'ordre chronologique

Nostalgie numérique

Je viens de tomber sur ceci.

J'en ai versé une larme.

Je ne sais pas combien d'heures j'ai pu passer sur ce jouet. Je ne sais pas ce qu'est devenu le mien.

Je pense que l'émotion qui m'a envahi lorsque j'ai entendu le bruit de l'allumage est indicible.

Ça m'a ramené 15 ans en arrière.
Chaque fois que j'entends les sons de la dictée magique, c'est exactement comme si j'étais dans le passé.

Une vidéo en bonus.
Oooooh! J'adorais la Dictée magique! J'avais aussi mon autre préféré...
Je l'avais aussi celle là... Je n'étais pas meilleur en orthographe pour autant lol
Et n'oublions pas le télécran !  (love) 
Jay
Ouahahahaha tout mon enfance. J'aimerais temps pouvoir en retrouver une.
Je vais aller voir des les broquantes. Merci un grand merci pour ce souvenir
@+
Jay
http://jaytaz.blog.sfr.fr/
Juju >> Rhaaa le télécran  (love) 
Psykokwak >> Moi non plus je ne suis pas devenu bon en orthographe pour autant
Mon petit frere m'a dit qu'il pense savoir ou est la dictée magique  ^^  j'espere qu'elle marche encore.
Si je me souviens bien la voix était censée être celle de maître Cappello
Elle n'est pas partie dans une école ou quelque part ailleurs ????
T.
j'ai toujours la mienne.
hélas, j'ai pas les "cartouches" linguistiques pour la faire parler en anglais ou autre.
j'adorais taper à répétition sur les lettres "K" et "Q".
T.

Ho wiiiiii

lapins-cretins
Mercredi, avec *F*, on a craqué, on s'est acheté une Wii (avec Wii Sports et Wii Sports Resort).

Il faut bien avouer que c'est vraiment sympa, bien qu'un peu cher.

Le Wii Sports Resort, même avec une seule manette est déjà très sympa et mine de rien, ça fait vachement bouger. J'ai choppé des courbatures en jouant plusieurs heures au sabre au bowling et à la moto-marine.

Le seul mauvais point de la Wii, ce sont ses graphismes qui sont il faut bien l'avouer plutôt mauvais. Mais bon ça ne nuit pas du tout à la jouabilité.

Deux jours après, on a acheté une seconde télécommande ainsi que le jeu "les Lapins Crétins : La Grosse aventure". C'est la première fois que je joue à un jeu avec les lapins crétins et il faut bien ajouter que c'est très bien  :D . Le scénario est très bien, les lapins sont hyper marrants. En plus on peut y jouer à deux donc on a bien rigolé avec *F*  :D .
La wii c'est bien au début, mais franchement ensuite c'est un nid à poussière.
Je dis ça en connaissance de cause car en fait hormis les jeux conviviaux à plusieurs elle sert quasiment pas.
On va donc dire que pour les jeux "sérieux" ce sera PS3 ou XBox360 mais pour la déconne la Wii c'est pas mal.
Dans le champ derrière chez moi, les chasseurs aussi aiment bien jouer avec les lapins crétins (quoiqu'on se demande de quel côté sont les plus crétins)
Et après ça, pour fêter votre nouveau jeu, vous avez fait pan-pan ?
Non, non, entre chasseurs et lapins, on ne se demande pas qui sont les plus crétins !

Demandez à Chronopost, ça ira plus vite.

*F* a commandé des enceintes 5.1 (toute pourries, mais pas chères  :p ).

Le livreur chronopost est passé jeudi matin. Il a laissé un avis de passage que je vous montre.
avis-de-passage
Comme vous pouvez le constater, il est passé à 11 heures du matin. Sauf que *F* était en RTT et présent chez lui et moi aussi (Télétravail) je bossais de chez *F* dans un silence de cathédrale.

On peut donc en déduire qu'il a suivi la formation "coliposte" pour la livraison des colis et donc le maitre mot est "jamais tu ne dois sonner à la porte du client, rempl l'avis de passage, ca va plus vite".

Si vous lisez attentivement, vous verrez qu'il n'a pas remplis correctement l'avis de passage.

Il nous dit que le colis sera à notre disposition mais ne nous dit pas où...
le suivi du colis en ligne ne nous aide pas plus

On tente d'appeler le numéro en 02 indiqué sur l'avis de passage, pas de réponse. On apprendra plus tard qu'il ne répondent jamais à ce numéro.

Après un appel à Chronopost (sur la hotline en 08XXXXXXXX à 34€ la minute hors taxes) on apprend qu'il ne savent pas où est le colis mais qu'il sera très probablement dispo le lendemain à la poste comme (presque) indiqué sur l'avis de passage.

Le lendemain (vendredi donc), nous sommes à la poste à 15h10, le livreur n'est pas passé. On l'attend jusqu'à 15h30. A 15h30 découragé, on rentre à la maison (à 500 mètres de la poste). On attend le livreur là bas en faisant le suivi du colis par téléphone.
Tout à coup, le statut change:

ven 13/11/2009
15:29 XXXX CHRONOPOST
Envoi présenté mais destinataire absent. Pour la suite, se reporter à l'avis de passage

Donc soit on l'a croisé sans le voir, soit il n'est tout simplement pas passé (on a pas eu de second avis de passage) .
Donc le mec nous dis que le colis sera à notre disposition mais en fait il le relivre. Si cet abruti avait coché la bonne case sur l'avis de passage, à savoir "Il vous sera présenté le 13/11/2009 dans la journée". On aurait évité de se déplacer à la poste.

On rappelle le 08 pour le demander ce qu'il comptent faire du colis. Elle sait pas et nous promet de nous rappeler, ce qu'elle n'a jamais fait.

Le samedi matin, on apprend que le livreur a laissé le colis à la poste à 17h09 le vendredi.

*F* se rend à la poste... Il lui disent qu'ils n'ont pas le colis, ce qui est vrai selon le suivi interne de la poste qui ne mentionne pas de réception.

*F* se rend à l'agence Chronopost (30km) et la on lui apprend que le colis a bien été livré à la poste.

*F* revient à la poste (30km). La poste est fermée. Je lui envoie le numéro du bureau via SMS. Il les appelle et fini par ENFIN récupérer son colis.

Ce matin (lundi donc) la dame de la hotline de Chronopost me rappelle (60 heures après notre appel) et me demande si j'ai récupéré le colis car selon leur suivi interne, ce n'est pas le cas...
On notera aussi que l'avis de passage Chronopost indiquait que le colis serait dispo le lendemain après 15h00, ce qui est donc moins rapide que pour un avis de passage Colissimo ( "lent" ) pour lequel les colis sont dispo le lendemain matin à l'ouverture de la poste, voire le jour même.
Ça aurait pu être pire. Il m'est déjà arrivé plusieurs fois que le livreur décrète que je n'habitais pas à l'adresse indiquée malgré la présence de mon nom sur l'interphone et/ou sur la boîte aux lettres... Et dans ce cas, ils préviennent pas, si tu t'en aperçois pas sur le suivi en ligne, ça repart direct à l'expéditeur.
Faollait pas faire des cochonneries gna  (6) 
kitt67 >> On faisait pas de bétises, je bossais !
Tiens, ça me rappelle une livraison d'objectif, ça, également par Chronoposte. Ils ont visiblement la même formation en Alsace.
Moralité: prendre un Colissimo, c'est moins cher, on ne perd pas son temps, et quand on râle à la Poste, ben ils répondent quand même la même chose: "ah ben c'est pas nous qu'on fait la distribution". Et si on est pressé (ou qu'on tient à son contenu), y'a de vrais livreurs un peu plus sérieux...
Chronopost c'est du 50/50, pour le moment j'ai très peu eu à faire à eux et pour l'instant ça c'est toujours bien passé.
Ce que je fais en général c'est que je fais livré sur mon lieu de travail comme ça c'est sûr que je suis là (mon bureau me permet de surveiller l'entrée en plus lol).
En fait jusqu'à présent je n'avais pas eu trop de soucis avec Chronopost...
D'autant qu'en général, dès que je vois que le colis approche de la plateforme de dispatch de Rouen, j'appelle pour qu'ils mettent le colis en attente en leurs locaux (pas de livraison) et je vais le chercher moi même le jour même. Là au moins je ne suis pas déçu.
Finalement, c'est à la prison du Vaudreuil qu'il habite Doc ?  (siffle) 
De Doc ?
De Doc ?

Ho ho ho xD
Chez nous, quand on n'est pas là, le facteur laisse les colis chez les voisins : c'est très pratique !!
Chez Chronopost, comme chez TNT ou UPS, les chauffeurs n'ont pas le droit de déposer un colis sans signature du destinataire.
Finalement, ça pose souvent moins de problèmes de se faire livrer en Colissimo car effectivement le facteur peut le laisser dans la boîte à lettres ou chez un voisin. Mais c'est surtout valable dans les trous perdus comme les nôtres parce qu'en ville (et d'autant plus une mégapole tentaculaire comme le Vaudreuil), c'est un véhicule spécifique qui livre les Colissimo avec un chauffeur qui ne connaît pas le client final.
che
Et nous avons le droit de laisser le colis chez un voisin, a partir que se dernier nous donne son nom.

Pourquoi je déteste tomber à l'improviste sur une connaissance.

Je vous explique ce qui se passe dans mon cerveau lorsque je tombe à l'improviste sur une connaissance.

Tout d'abord, c'est la phase de stupéfaction de mon cerveau, qui bug littéralement. Ça dure un dixième de seconde mais me semble durer une éternité.

Ensuite, c'est la tempête dans mon cerveau, la première partie de cette tempête est provoquée par le lancement du programme 1, le "programme de recherche du contexte de la personne". Cela peut durer plusieurs secondes. En général, ces secondes sont meublées par de la conversation inutile "Ha salut comment tu vas?" ou "Quelle surprise de te voir ici.".

Néanmoins, si la rencontre ne se fait pas dans un endroit silencieux, je peux ne rien piger à ce qu'on me dit, le programme 1 peut donc être mis en pause et remplacé par le numéro 2, le "programme de recherche de sens de phrase dont je n'ai pigé que la moitié des mots pour éviter de passer pour un con" qui occupe 100% du temps de cerveau disponible.

Lorsque le contexte est trouvé, le programme 3 "Bordel de merde, j'ai son prénom sur le bout de la langue" se lance. Ce programme peut s'exécuter extrêmement longtemps. Surtout si je réponds en parallèle à la question "Qu'est-ce que tu deviens".

Le programme de recherche du prénom mouline toujours à fond pendant que je fais semblant d'écouter l'autre personne me raconter à son tour ce qu'elle devient (et dont je me tamponne souvent).

Quand le blanc gêné arrive, je tente un "bonne soirée" ou "bonne journée" afin de me retrouver à nouveau enfin seul.
Il arrive fréquemment qu'à ce stade je n'ai toujours pas trouvé le prénom de la personne rencontrée.
Il arrive parfois que je ne le retrouve jamais.
Salut... SECU !
euh ça merappelle quelqu'un d'autre....
Qui ça ?
euh....toi!
Prout !
"Cela peut durer plusieurs secondes"
Tu as de la chance... chez moi, souvent, c'est du genre :
while(1){exec("programme 1" ) ;}
(La difficulté à écrire cette petite ligne insignifiante sur ton blog me donne envie d'adapter un générateur de binettes par raccourcis comme greffon Eclipse. Juste pour voir ce que ça donnerait...)
Du coup j'avais oublié la binette appropriée. Oubli réparé  ;) 
Avec tout ça, il ne te reste pas beaucoup de temps de cerveau disponible pour Coca Cola. Tu n'es pas un bon citoyen-consommateur.

Je suis un serial killer.

Il y a 3 semaines, j'ai acheté un pull chez Celio*.

Un joli pull rouge et bordeaux.

D'ailleurs, chose marrante, en allant chez un photographe amateur (fils de photographe professionnelle et qui a fait de très belles photos de moi que je publierai peut-être ici un jour), lorsqu'on a retiré nos manteaux, on s'est écrié "Celio*". On portait tous les deux ce même pull  :D .

Bref. Pour une fois que j'aime un pull, je le mets  :) . Et je le mets aussi pour aller au boulot.

C'est là-bas que ma véritable nature de serial-killer s'est révélée lorsqu'un de mes collègues m'a appelé "Freddy".
Oui, je suis maintenant Freddy, regardez la troublante ressemblance !
freddy
pull
À gauche Celio*, à droite Freddy. Ha non pardon, c'est le contraire...

Du coup, maintenant je sais que je ressemble à Freddy...ben je l'aime encore plus ce pull !

Il faudrait quand même que je regarde les films!
C'est vrai qu'il est bien ce pull !
Ton pull va être bien encore plus connu puisqu'un remake de Freddy sortira courant d'année prochaine
qui a fait de très belle photo de moi que je publierai peut-être ici un jour

Les photos ! les photos ! les photos !
Les photos pas prêtes ! les photos pas prêtes ! les photos pas prêtes !
(bon, ok, j'arrête  :p  )
Comment veux-tu qu'avec une tronche pareille les livreurs de Chronopost osent encore frapper à ta porte ?
FREDDY'VES II, le cauchemar des postiers, bientôt en salle.
Tiens, je viens d'avoir une idée de montage façon détournement affiche de film !
Tu m'etonnes...