Tous les articles de Septembre 2010 dans l'ordre chronologique

Parhélie

photo 4953447471
Hier soir, en levant les yeux au ciel, j'ai vu qu'on avait un joli parhélie et même un tout petit bout du petit halo, à gauche au dessus du parhélie.

C'est une variété de halo. C'est un phénomène qui se produit quand la lumière du soleil traverse des cristaux de glace hexagonaux.

C'est pas hyper fréquent, mais ce n'est pas la première fois que j'en vois.
D'ailleurs c'est amusant, hier, le même phénomène a été observé en région parisienne. On a peut-être un temps propice en ce moment.
Levez les yeux ce soir, qui sait...
Jolie photo !!  :D 
Prise à l'arrache, assis sur un vélo, avec mon téléphone  :D 
Je ne savais pas que c'était un phénomène rare parce que je le vois très souvent en fin de journée dans ma région (pas loin de chez Lapinou  ^^  ).
Mais grâce à toi, je sais maintenant que ça s'appelle un parhélie. tu es un puits de sciences  ;) 
C'est parce que la bas, même en été il y a souvent des nuages de glace  :p   :p 
Et j'ai cherché sur wikipedia pour trouver le nom.  ^^ 
On en apprend des choses ! Très belle photo oui !
Et avec, en plus, une éclipse totale dite "en panneau de circulation", phénomène rarement observé sous nos latitudes.
ha la vache on va être très culturé ! moi je ne voyais que le gros rond sombre mais wiki m'a ouvert les yeux !

Armageddon

Deux astéroïdes ont frôlé la Terre mercredi !
Les deux astéroïdes sont passés tout près de nous, à 0.6 et 0.2 fois la distance de la terre à la lune !
Heureusement, ils ne sont pas gros - entre 10m et 20m pour le gros et entre 6m et 14m pour le petit (qui est celui qui est passé le plus près) - car on ne les a repérés que 3 jours avant leur passage... ce qui a été un coup de bol énorme...
trajectoire
trajectoire
Deux vues des trajectoires honteusement volées sur des sites d'information.
Bon ça arrive souvent que des petits astéroïdes passent près de nous (mais pas deux le même jour, ça c'est rare), et pour ces deux-là, même s'ils avaient foncé droit sur la terre, ils n'auraient jamais touché le sol.

Mais bon, si un astéroïde plus gros nous arrive droit sur la gueule et qu'on le voit venir une semaine a l'avance, on aura l'air bien con  :D 
Virgile
Ils n'auraient pas touché le sol, mais l'explosion atmosphérique aurait quand même fait beaucoup de dégâts au sol à la verticale de l'explosion (cf la Toungunska en 1908), et probablement quelques dégâts à long terme du fait des poussières qui se seraient répandue dans l'atmosphère (cf le volcan islandais).
Ca me fait penser qu'il faut que je reconstitue mon stock de pâtes et d'eau pour le prochain armageddon...
Virgile >> 3000 m cube de cendres ca ferait des débats ? Ca me parrait très peu.
Mais c clair que l onde de choc ferait des dégâts.
Je crois pas que des provisions seraient utiles si tu es sous le boom.
tu as raison, si y a le boom ça servira à rien. mais une alerte nucléaire ou bactériologique, ça peut servir (je sais je suis un anxieux pathologique mais c'est comme ça)
Image
OMG un nouveau est passé encore plus près, à 5000km de nous !

Cuite d'anniversaire.

falaise
Samedi, avec *F* on est allé se promener à Étretat, pour se faire un resto d'anniversaire et pour que je voie comme c'est beau.

Et effectivement c'est très beau. C'est beaucoup plus petit que ce que j'imaginais.
On a marché sur le remblai puis on a cherché un restaurant. On s'est décidé pour une crêperie au bord de la mer.
*F* avait envie d'un planteur en apéritif. Moi je ne connaissais pas et donc je me suis assuré auprès de la serveuse que ça ne contenait pas de noix de coco.
Elle m'a dit que non, et effectivement il n'y avait pas de noix de coco.

Quand il est arrivé, *F* a compris que ça n'était pas un cocktail planteur, c'était en fait 25cl de rhum pur, avec une boule de glace vanille et une boule de glace citron. Et en le goûtant, on a tout de suite compris qu'on ne pourrait pas le finir  :D .
Forcément du Rhum pur, c'est très fort, et comme en plus on avait le ventre vide...

alcool
Voila tout ce que j'ai bu de mon planteur de la mort.
Du coup, en quelques minutes, j'étais déjà chaud.
Les serveuses et le patron ont bien vu qu'on n'avait pas encore commencé le repas et qu'on était déjà bien allumés. Le patron nous a demandé si ça allait. On lui a répondu que c'était un peu fort et il nous a répondu "Il faut bien mélanger" puis est reparti. Avec *F* on s'est regardé... et on a explosé de rire... *F* a même fini par commander un jus d'orange pour tasser un peu son "planteur".

Ensuite, on a mangé nos crêpes. J'étais complètement déchiré. Je crois que je me souviens de tout. Je parlais fort, on riait beaucoup. J'ai du dire une centaine de fois que j'étais "grave bourré". J'ai aussi pas mal décrit à *F* les symptômes de mon intoxication alcoolique.
Fourmis et engourdissement des bras et des jambes, respectivement jusqu'au coude et au genou. Et surtout, comme dans les films, je voyais double ! J'avais beau essayer de bien voir, c'était impossible !

A un moment, le patron est passé, étonné qu'on ne finisse pas nos apéros  :D . Je lui ai répondu que si je le finissais, je tombais par terre!

Quand est arrivée la carte des desserts, ce fut le drame. J'arrivais parfaitement à lire. Mais je n'imprimais rien du tout. Lorsque la serveuse est arrivée, je lui ait dit que je voulais une crêpe au sucre et au citron, sans savoir s'ils en avaient sur la carte  :D .

Crêpe qui était très bonne... je crois.
A un moment j'ai demandé à *F* à quoi était sa crêpe. Il me répond "chocolat banane et une boule de vanille". Et une minute après sa réponse, je m'exclame "ho tu as des bananes"...

Ensuite, on s'est levé, pour aller payer à l'intérieur. Quand je me suis levé... je me suis senti tout petit, c'était étrange. En partant, je me suis retourné pour voir si on n'oubliait rien... et c'est là que je me suis rendu compte que ça serait beaucoup plus prudent de me tenir aux tables pour ne pas me casser la gueule...

Ensuite, on devait aller à Honfleur, mais vu nos taux d'alcoolémie c'était pas trop une bonne idée, et comme je voulais monter en haut de la falaise, on a un peu marché.

Bizarrement, là ça allait à peu près. Marcher dans un espace dégagé ça allait. Monter les marches aussi, même si vertige plus alcool c'était pas génial, je commençais à aller mieux, je ne voyais plus double depuis longtemps.

En haut, on a admiré et on s'est couché dans l'herbe. C'était vraiment beau.

Puis on est rentré. En voiture, j'ai commencé à me sentir mal. Une jolie petite envie de gerber...
Puis ce fut le drame. Un village avec 4 dos d'ânes à la suite. J'ai dit à *F* de s'arrêter. J'ai marché un peu et c'est passé.
Arrivé à la maison... j'ai fait une sieste de 2 heures pour me remettre.
Ouille Ca me fait penser à notre discussion. Marrant que tu arrives à analser et décrire aussi precisemment les effets ;-)
Mais j'ai l'impression que vous avez passé une belle soirée.
en tous cas je confirme qu'Etretat est très joli meme si son aiguille ne renferme aucun trésor
Je serais très curieux de savoir quel était votre taux d'alcoolémie réel. Pense à acheter un alcootest pour une prochaine fois  ;) 
J'ai quand même eu du mal à me souvenir des détails. Fab m'a aidé.
C était le midi pas le soir. Mais on s'est bien fendu la gueule.
Moi aussi je me demande à combien j'étais. Mais on avais pas l'éthylomêtre électronique dans la voiture...
À mon avis j étais à un gramme.
Ben si t'as bu la moitié et que y'avait effectivement 25cl de rhum ( :O ), oui tu devais être à 1g/L (si je me souviens bien de ton poids...)
25 cl de rhum (un quart de litre)  (glups)  Et bien, il n'y va pas avec le dos de la cuillère le restaurateur !
Rassure toi, même le Capitaine Haddock aurait pris une biture avec un tel volume !
Mais bon, n'oublions pas que tu voyais double. Et que 2 hommes qui voient double voient quadruple  :P 
Enfin, c'est dommage que vous soyiez arrêtés à Etretat ; Honfleur est mignon comme tout (bien que les week-ends il soit quasiment impossible de se garer)
MDR !! Enfin, tu n'arrives pas à la cheville de ton frère ! Mais tu n'as pas bu les 25 cl puisque tu en as laissé ! Et Fab, lui, n'était pas bourré ?? J'ai pensé à vous 2 samedi. Je sais exactement avec qui j'étais ce jour-là, hein Fab....
Mais LOL faut pas prendre des boissons d'homme si vous ne supportez pas  (6) 
Enfin je dis ca moi qui ne boit plus d'alcool depuis longtemps maintenant < :o )
On a donc encore frôlé une expulsion de rhum.
Oh elle est bonne celle-là AD@M !!
QSB >> Houla ça fait beaucoup !
Thierry76 >> On avait déjà fait Honfleur une fois, mais rapidement.
Cath44 >> heureusement que j'ai pas tout bu ! Mais déjà avec ça j'étais bien amoché ! Fab en a bu beaucoup moins que moi !
ha oui très bonne ta blague Ad@m (oui je sais je suis un peu en retard)

Art moderne et Art mortuaire.

art
Piotr KOWALSKI Identité (ma photo ne montre pas le sens de l'œuvre, désolé)
On a profité de nos mini-vacances pour visiter un peu Paris pendant deux jours.
Lundi, visite de Beaubourg. La guichetière nous a littéralement jeté ma carte d'identité et nos places à la gueule, bonjour l'accueil...
J'ai bien aimé, même si plusieurs salles étaient fermées et que c'est vraiment très mal foutu. Un vrai labyrinthe.

Voici deux œuvres qui m'ont plu:
Vassily KANDINSKY Trente,1937
Piotr KOWALSKI Identité (n°2),1973

F., lui, ce qu'il aime, c'est les œuvres qui ont besoin d'électricité pour fonctionner (et c'est vrai que ce sont les plus marrantes).

Ce ne sont pas les seules, mais les autres, je n'ai pas retenu le nom ni ne les ai retrouvées sur le net.
cimetiere
Après l'effort,
verres
le réconfort
Après avoir mangé, on a visité le cimetière du Père Lachaise. On s'est juste promené, on n'a pas cherché de stars. On est quand même passé devant la tombe de Théodore Géricault. (Aucun rapport avec le hérisson des mails  :D ).
On a tous les deux été choqués par le nombre impressionnant de tombes dégradées.
Mais ça reste joli et souvent intriguant.
Il faudra que je me renseigne sur le concept de concession à perpétuité.

Après une (toute petite) pause désaltérante, on a fait des visites de geek rue Montgallet (que des magasins informatiques) et surcouf.
Bon après tout ça, on était claqués, donc, direction l'hotel F1 (oui quand on s'y prend au dernier moment, c'est ça ou un hôtel à 120€ la nuit). Une bonne pizza pour se caler le bide et au dodo !

Le lendemain matin on est allé visiter les catacombes.
C'est intéressant, il n'y a pas que des os. On peut voir des sculptures, des puits (dont un est magnifique mais j'ai raté la photo) .
catacombes
catacombes
crane
*F* fuyant façon Blair Witch, un joli plafond, bonjour monsieur/dame, c'est par où les toilettes ?

Au début, on est franchement mal à l'aise devant tous ces crânes, tibias et fémurs. Mais bon on s'habitue.
En sortant, j'ai vu que quelqu'un avait tenté de voler un crâne. Il était posé sur une table, et il est sûrement pas monté tout seul...

Après ça, on est allé au palais de la découverte, oui, c'est un peu pour les enfants, mais on a quand même appris des trucs. Et la plupart des choses montrées sont interactives, c'est donc super pour *F* qui adore appuyer sur des boutons.  :D .

Avant de rentrer on est passé au musée d'art moderne de la ville de Paris, mais il était en travaux, on n'a pas vu grand chose...  :(  ...
passer de beaubourg au cimetiere est un grand ecart spirituel

A Thousand Suns - Linkin Park , mon avis.

a-thousand-suns-cover
Lundi 13 est sorti le nouvel album de Linkin Park, A Thousand Suns.

Avant de commencer, je vous rappelle donc les bases de Linkin Park (surtout sur les deux premiers albums, Hybrid Theory en 2000 et Meteora en 2003): Mike qui chante/rappe et Chester qui chante/crie et les musiciens qui ont trois niveaux de volume sur les amplis "normal" "fort" "très fort" et dont tout le monde ignore le nom.
La structure habituelle des chansons, c'est Mike rappe et Chester fait les refrains, d'abord en gueulant, puis il le chante une fois doucement sur la fin puis ca repart à fond et la chanson est finie. ( cette parodie en anglais résume tout ça en chanson).

Oui, bon expliqué comme ça, ça fait pas envie, mais c'était loin d'être mauvaisen fait à l'époque puisque personne d'autre ne faisait ce genre du musique, à part Crazy Town mais c'était BEAUCOUP moins bon (sauf physiquement  8-)  ).

Linkin Park a survécu et tenté de sortir de son train train habituel sur le leur troisième album (2007) , Minutes To Midnight, mais le résultat s'il était loin d'être mauvais était un peu inégal.

Donc après un nombre conséquent d'écoutes voici ma critique détaillée piste par piste et ensuite mon sentiment sur l'ensemble.
  1. The Requiem - 2:01 - La piste d'intro. Elle met bien dans l'ambiance de l'album. Les paroles sont celle du refrain de la piste 14.
  2. The Radiance - 0:57 - C'est un citation de J. Robert Oppenheimer, considéré comme le père de la bombe atomique américaine. En 1965 à la télévision, il relate ses pensées lorsqu'il a assisté à la première explosion nucléaire (en 1945).
    A few people laughed, a few people cried. Most people were silent. I remembered the line from the Hindu scripture, the Bhagavad-Gita; Vishnu is trying to persuade the Prince that he should do his duty, and to impress him, takes on his multi-armed form and says, 'Now I am become Death, the destroyer of worlds.' I suppose we all thought that, one way or another.
    Quelques uns ont ri, quelques uns ont pleuré. Le plupart sont resté silencieux. Je me suis souvenu du versd'un texte Hindou, le Bhagavad-Gita; Vishnu essaye de persuader le Prince d'accomplir son devoir, pour l'impressionner, il prend l'apparence d'un être aux multiples bras et dit, 'Maintenant je suis la Mort, le destructeur des mondes.' D'une manière ou d'une autre, nous avons tous pensé ça.
    Cette citation est mise en musique. Une musique lancinante et inquiétante.
  3. Burning In The Skies - 4:13 - Première vraie piste de l'album. Même construction que les dans les précédents albums. On est plutôt en terrain connu, même si c'est plutôt soft par rapport à Hybrid Theory.
  4. Empty Spaces - 0:18 - Des bruits d'émeute.
  5. When They Come For Me - 4:53 - Beaucoup de percus comme autant de gifles. C'est assez nouveau, mais on garde la structure habituelle avec un rythme de chant/rap sympa. Sur la fin, on a des sonorités Hindoues! Je crois que ca parle de la prison qu'est célébrité.
  6. Robot Boy - 4:29 - Démarrage au piano. Plutôt une ballade. On quitte la structure Linkin Park. La piste est douce au début, comme une intro de 3 minutes! Je pense que ça parle d'un homme prisonnier de quelque chose dont il finira par sortir.
  7. Jornada Del Muerto (Journey Of The Dead) - 1:34 - Quelques paroles, mais je ne les comprends pas. Mais j'aime beaucoup la musique.
  8. Waiting For The End - 3:51 - Chanson plutôt pop rock. C'est une chanson plutôt optimiste dans sa musique en tout cas. Refrain un peu mou.
  9. Blackout - 4:39 - On revient aux fondamentaux de LP avec Chester qui gueule mais Mike chante (contrairement aux anciens albums).
  10. Wretches And Kings - 4:10 - L'intro de cette piste est un discours de Mario Savio. Qui appelle à la révolte contre le système (pour la libre expression, en 1964).
    There is a time when the operation of the machine becomes so odious, makes you so sick at heart, that you can't take part. You can't even passively take part! And you've got to put your bodies upon the gears and upon the wheels, upon the levers, upon all the apparatus, and you've got to make it stop! And you've got to indicate to the people who run it, to the people who own it - that unless you're free, the machine will be prevented from working at all!
    Il ya un moment où le fonctionnement de la machine devient si odieux, vous fait si mal au coeur, que vous ne pouvez plus en faire partie. Vous ne pouvez pas même participer passivement! Et vous devez mettre votre corps sur les engrenages et sur les roues, sur les leviers, sur tous le mécanisme, et vous devez la faire s'arreter! Et vous devez dire aux gens qui la dirigent, aux personnes qui en sont propriétaires - qu'à moins que vous soyez libre, la machine ne pourra plus fonctionner du tout!
    Rap de Mike , refrain gueulé par Chester. On est encore en terrain connu. C'est clairement une chansons sur le révolution (on comprend le theme à la fois dans le titre, les paroles et la musique, et le texte d'intro!)
  11. Wisdom, Justice, And Love - 1:38 - Un discours de Martin Luther King Jr de 1967 sur la guerre du Vietnam.
    I come to this magnificent house of worship tonight because my conscience leaves me no other choice.
    [...]
    A true revolution of values will lay hand on the world order and say of war, "This way of settling differences is not just." This business of burning human beings with napalm, of filling our nation's homes with orphans and widows, of injecting poisonous drugs of hate into the veins of peoples normally humane, of sending men home from dark and bloody battlefields physically handicapped and psychologically deranged, cannot be reconciled with wisdom, justice, and love.
    Je viens à cette magnifique maison de culte ce soir parce que ma conscience ne me laisse pas d'autre choix.
    [...]
    Une vraie révolution des valeurs s'étendra sur le monde et de dira de la guerre "Cette façon de régler les différents n'est pas juste." Ce business de brûler des êtres humains avec du napalm, de remplir les maisons de notre pays avec les orphelins et les veuves, d'injecter les drogues toxiques de la haine dans les veines des peuples normalement sans cruauté, de renvoyer chez eux des hommes venant des champs de bataille sombres et sanglants, handicapés physiquement et psychologiquement dérangé, ne peut pas être concilié avec la sagesse, la justice et l'amour.


    Sur une musique fort pessimiste.
  12. Iridescent - 4:56 - Chanson plutôt douce et triste. Dans une ambiance post apocalyptique je dirais.
  13. Fallout - 1:23 - Un peu comme la piste 1, sauf que ca reprend les paroles de la piste 3.
  14. The Catalyst - 5:40 - Chanson bâtie sur la structure habituelle de Linkin Park, mais sur des son plutôt électro.
  15. The Messenger - 3:01 - Celle ci, elle fait vraiment chanson d'adieu, ca tombe bien c'est la dernière. Juste Chester qui chante et gueule sur très (trop) peu de musique.

Et maintenant mon avis global.

À la première écoute, j'ai été déçu par l'album, j'avais l'impression de ne pas le comprendre.
Je sentais bien que les chanson était plutôt bonnes, bien que différentes des premiers albums.
Il a fallu que je lise l'article de wikipedia pour mieux cerner l'unité de l'album.
En voyant ce que moi j'ai écris sur chacune des pistes, vous comprenez immédiatement que l'album parle de guerre nucléaire (et de guerre tout court) mais moi, je manquais clairement de culture générale dans ce domaine. Donc après quelques recherche, je pige mieux l'album et même le sens de certaines chansons. (en fait, il y a très peu de chanson de Linkin Park dont je comprends le thème les paroles sont rarement explicites)

J'ai déjà du écouter l'album plus de 20 fois, et je suis content d'un truc, c'est que c'est vraiment un album. Ce ne sont pas 15 pistes séparées. Je ne l'ai encore jamais écouté dans le désordre. Je n'ai pas écouté une piste plus qu'une autre.
C'est bien la première fois de ma vie que ca m'arrive, j'aime l'écouter d'une traite, sans sauter de piste et dans l'ordre.
Les deux premiers aussi, je peux les écouter d'une traite (et aussi dans le désordre), mais le 3eme clairement pas toutes les pistes.
Je pense que le fait que je l'aime avec cet ordre de piste montre bien qu'il ont fait quelque chose de cohérent, pourtant, je serais incapable d'expliciter pourquoi c'est piste est mieux ici d'ailleurs.

Sinon, un truc qui change, je trouve qu'ils ont apporté un grand soins au mélodies. À la première écoute (donc en ne pigeant ni le thème global ni toutes les paroles) c'est ce qui m'a sauté aux yeux (ha non, aux oreilles ! ).

Donc voila, je trouve que c'est un très bon album. Il est très différent des précédents, mais c'est pas plus mal, ca change et ca montre qu'il ne sont pas "formaté commercial".

À l'époque les 2 premiers albums, LA grande critique sur les forum pour ado, c'était "c'est de la musique commerciale". Bien sûr tout les fan de Linkin Park disaient que non à l'époque.

Maintenant que Linkin Park sort de son format habituel ce sont eux qui viennent pourrir la notation de l'album sur la fnac en gueulant que Linkin Park est mort.
Triste ironie.
Oui, désolé, c'est un peu long  :$ 
Ben ça c'est de l'analyse ou j'y connais rien  :| 
Il ne faut peut-être pas trop intellectualiser et laisser les vibrations envahir ton corps et ton esprit, tout simplement. Moi j'ai l'album de 2003 et j'ai du l'écouter des dizaines de fois dans la voiture parce que j'adorais cet album.
Bon, tu nous fais la même chose sur le dernier Lorie prochainement ?  :D 
A ce train là, tu seras le Philippe Manoeuvre de la Nouvelle Star 2038  (lol) 
Une chose est sûre, c'est que quand tu achètes un disque, tu sais le rentabiliser  ;) 
Une chose est sûre, c'est que quand tu achètes un disque, tu sais le rentabiliser  ;) 

Oui mais l'as-tu acheté au fait ?  ^^ 
Thierry76 >> Ben c pas de ma faute si l'album est assez bien foutu pour me faire réfléchir!
Et tu n écoute plus celui de 2003? Moi je l'écoute encore au grand dam de fab.
Acheté en MP3 sur fnac.com voyons!
Euh.....tu as mis combien de temps à écrire ton article ???? J'aime bien Linkin Park.
J'ai mis plus d'une semaine !
GIldas
J'adore ta critique et j'adore ce dernier album surtout "the messenger"
continue comme ça, tu fais du très bon boulot !
Merki !
kegs
entièrement d'accord avec la critique, l'album s'écoute d'un seul tout! il fait la part belle au son mélodique, au chant de mike et chester et au effets electro mais sans jamais surcharger la dose, étant fan de lp jai eu du mal au début mais au bout de 2 ou 3 écoute c'est passé tout seul, un excellent album, il se situe entre meteora et Minutes to midnight, sans doute l'album le plus créatif du groupe!