Tous les articles de Août 2011 dans l'ordre chronologique

Saga de l'été , Lundi, Vol 2280 pour Londres

Ça y est, c'est le premier jour des vacances !
Debout de bonne heure pour bien tout préparer puis direction Paris. Sur l'autoroute, j'ai beaucoup de mal à rester éveillé, pourtant la journée va être longue (et cette note de blog aussi)!

Ma valise roule super bien sur le macadam du parking de l'aéroport. Il faut dire que je voyage léger. A l'enregistrement elle est pesée: 9kg, c'est bien j'ai de la marge pour le retour  :D .

J'avais opté pour la carte d'embarquement sur le tel portable par MMS. C'est hyper pénible, ne le faites jamais, il faut sans arrêt sortir son portable, l'empêcher de se mettre en veille, le manipuler dans l'urgence, c'est juste l'horreur en fait.

Je me suis enregistré (en 30 secondes, bien que j'avais oublié de signer mon passeport) au système "PARAFE" des douanes Françaises qui permet de passer les contrôles de douanes en quelques secondes en prenant une empreinte dans un sas. C'est trop magique  :D 

salon
Tranquil wesh gros!
Ensuite, on est allé se goinfrer dans le salon Air France réservé aux porteurs de certaines cartes ou de certains billets.
Il y a à manger et à boire gratuit, des fauteuils confortables, la clim, des toilettes réservées. Le bonheur  :p . Il y a même un salon de massage et des douches !!!!

L'embarquement dans l'avion (A321) s'est effectué sans problèmes. Le départ est prévu à 13:25. A 13:30 je montre l'heure à *F*, on est en retard...
Quelques minutes plus tard, le commandant de bord prend la parole au micro. Rien qu'à sa voix on sent qu'il y a un gros malaise. Et effectivement il nous apprend entre deux soupirs que l'avion a un problème moteur et ne peut pas décoller. On est débarqués de l'avion.
On retourne dans le hall et comme on nous apprend qu'on ne partira pas avant un bon moment (second embarquement prévu à 14:45) on retourne bouffer chez Air France. Finalement on n'embarquera qu'à 15:15, au goutte à goutte, le système informatique ne voulant pas nous embarquer deux fois de suite  :D . Du coup on m'a sorti une carte d'embarquement papier.

A 15h45 le commandant de bord prend à nouveau la parole. Encore une fois il soupire et a une voix de dépressif, on s'attend au pire. Effectivement, on a un problème d'ordinateur de bord et en plus un passager ne veut pas réembarquer donc il faut sortir sa valise de la soute.

Vers 16h30 on finit par décoller.

verre
Cheers !!
Ca secoue un peu, je ne suis pas super à l'aise. Les hôtesses nous annoncent que toute la bouffe est restée dans l'autre avion (à cause des douanes). Du coup on a eu droit à de luxueux verres d'eau.

On a pris tout ça à la rigolade. On a eu un retard de 3 heures, c'est beaucoup, mais heureusement notre planning du lundi soir était vide. Tout le personnel d'Air France s'est confondu en excuses (on a même reçu un mail automatique). C'est le moins qu'ils puissent faire, puisque pour un retard de 3h sans conséquences, il ne te doivent rien du tout.

On a atterri à Heathrow. Premier choc pour moi, l'aéroport est vieux, c'est moche, je me suis cru dans les année 80  :D . Nos valises "Priority" ont mis un moment avant d'arriver sur le tapis roulant. La mienne a été éraflée dans les coins...

Au moment de passer les douanes, j'ai donné mon passeport au mec, et là j'ai été incapable de dire bonjour et merci  >< , ma bouche bouge, aucun son ne sort.

Ensuite, direction l'hôtel en métro (Picadilly line to Cockfosters). Il fait hyper chaud (et un mec bien foutu se met à coté de moi  :p  ) ca dure TRÈS longtemps. Mais c'est amusant tous ces mots anglais. On descend à Earl's Court pour un changement et là on entend une annonce en quai qui signale que la ligne qu'on veut prendre ne roule pas jusque là où on veut aller pour cause de travaux... On a un peu de mal à piger le système de l'Underground Londonien, mais j'y reviendrai plus tard... On remonte sur la Picadilly line et deux changements plus tard, on est à l'hôtel.

L'hôtel est le Corus Hyde Park, situé tout près du métro, du bus, de Hyde Park, de la gare de Paddington (c'est important pour la suite) et d'un Burger King (c'est important tout court).
L'hôtel est cher, 160€ la nuit. Il y a un mois *F* était allé à Londres dans un hotel à 76€ la nuit. Sauf que c'était pas une chambre mais un placard à balais avec un lit, que c'était vieillot et très chaud. Donc on a préféré payer plus cher et vraiment pouvoir nous reposer et nous sentir à peu près bien dedans.
chambre
Dedans
vue
et dehors!
J'ai tout compris à ce que l'hôtesse (prénommée Ding) qui s'est chargée de notre Check-In a dit. On a enfin découvert la chambre. Elle sentait la clope mais à part ça, rien à dire. Propre, grande, assez moderne, salle de bain presque toute neuve, vue sur un petit parc, double vitrage. Donc gros ouf de soulagement.

On a posé notre merdier et ensuite on est parti affronter la ville. On prend de l'argent liquide au distributeur. Puis on fait notre première visite culturelle: le Burger King.
Ben oui, on n'en avait jamais mangé et tous ceux qui y sont déjà allés adorent et sont en manque, puisque le groupe n'est plus présent en France depuis 1997.
J'ai eu bien du mal à m'exprimer en anglais. J'ai demandé "Whooper menu" "fanta". 3 mots, deux fautes. Il fallait dire "Whopper meal". Mais il a compris.
Verdict, le Whopper, c'est BON! Le goût est vachement moins industriel que le McDo. La viande est bien meilleure.

Après notre visite gastronomique, on a fait un tour dans Hyde Park. Mais juste un petit tour, on était déja un peu fatigué...
ciel
Puis on s'est affalé dans le lit devant une série Anglaise très marrante (en tout cas cet épisode), Sirens sur Chanel 4 +1.

Et enfin, vers 1h, DODO !

Au total, on a marché plus de 3.5km dans Londres ce jour là.

Découvrez tous les articles dans l'ordre ou choisissez un épisode:
Épisode 1: Saga de l'été , Lundi, Vol 2280 pour Londres
Épisode 2: Saga de l'été , Mardi, Into the zoo
Épisode 3: Saga de l'été , Mercredi, Stairway to third floor
Épisode 4: Saga de l'été , Jeudi, London harbour
Épisode 5: Saga de l'été , Vendredi, Very stormy trip
Épisode 6: Saga de l'été , Conclusion
Ça me rappel des souvenirs tout ça. J'avais adoré Londres en novembre... Hyde Park, BK... Te voilà enfin converti au Whooper Meal ! Il ne te reste plus qu'à découvrir le tripple whooper. C'est le plus gros truc que j'ai jamais becté !
Moi aussi le métro m'avait parut interminable... D'ailleurs, c'est pas qu'une impression : on passe plus de temps entre Heathrow et Londres qu'entre Paris et Londres, montre à l'appui. Je me rappelle très bien le "... to Cockfoster. Mind the gap, between the train, and the station" !
Quant à l'anglais, c'est normal au début. Mais quand tu n'as pas le choix, tu te lances, puis rapidement ça devient faisable, puis plus aisé, une habitude, puis tu n'y fais même plus gaffe et t'es à l'aise avec ton accent pourri !
PS: C'est quoi cet antispam qui nous interdit l'anglais, j'ai du maquiller des mots...
Déjà c'est pas "Whooper" c'est "Whopper"  :p 
J'ai testé le double Whopper (avec du cheese en plus en plus) c'est déjà gros.
Oui je vais parler de l'underground plus en détails  :p  il y a de quoi parler  :D 
Comme on était deux, c'est toujours Fab qui parlais, c'est plus simple pour éviter les malentendus que si on se met à deux avec un accent parfois approximatif.
Oui l'antispam interdit l'anglais  :p  maintenant que j'ai mis un captcha, je vais assouplir ça. Mais tu n'a qu'a t'inscrire, c'est beaucoup plus simple pour poster après.
Mélanie49
Je comprends pas, c'est hyper simple le métro londonien, c'est exactement pareil qu'à Paris, d'ailleurs quand je l'avais pris j'avais l'impression d'y être, à part les mots anglais. En quoi c'est compliqué?
C'est toujours un bonheur de lire ta prose ! J'ai bien ri ! Moi qui croyais que tu parlais bien english, en fait non ??? Le retard a peut-être eu un impact pour d'autres ? Ils vous ont demandé ? Vous ne deviez pas avoir faim dans l'avion puisque vous vous étiez goinfrés avant !! Cath allias manman
L'anglais je le comprends pas mal, et le le lis très bien.
Mais je l'ai pas parlé depuis l'école...
Et puis même à l'époque, quand il fallait le parler, moins tu le faisais mieux tu te portais  :D 
"Also available in many flavours"
Private joke  ^^ 
Je parle super bien anglais quand personne ne m'écoute.
J'ai encore les enregistrements  (a) 
Mayrde !
Hihihi  ^^ 

Ooooh nooo, out of ketchup agaaaaaain  (lol) 
Désolé pour tous ceux qui ne comprendront pas, private joke  ^^ 

Saga de l'été , Mardi, Into the zoo

Mardi matin, on se réveille remontés à bloc, à 8h30. On ne petit déjeune pas (les petit déjs sont chers, et comme j'ai jamais faim le matin si je mange un petit déj d'hôtel, j'ai pas faim avant 16h...).

Première mission, récupérer nos London Pass. Pour 64.80£ par personne, on a une carte à puce qui permet d'avoir des entrées gratuites dans beaucoup de musées etc... et des avantages divers, en particulier une entrée coupe-file dans plusieurs lieux. Ça paraît cher, mais les tarifs d'entrée sont souvent hyper chers, vous allez voir...

Après avoir récupéré le précieux sésame, on a pris le bus vers Regents park. Il y avait des travaux en ville, on a pas mal bouchonné  :D .

singe
Un petit singe mignon.
Ensuite on a remonté tout Regents park (du sud vers le nord) pour aller visiter le Zoo. Mais c'est vachement grand les parcs à Londres ! On a fait une pause à "The honest sausage" ( "La saucisse honnête") pour boire un coup  :p .
Grâce à la carte magique, on est passé devant tout le monde pour entrer dans le zoo  :p . Le tarif normal de l'entrée est de 20.5£ (23.5€ environ), mais pour nous, "gratuit".
Le zoo est sympa, plutôt grand. On a vu beaucoup d'animaux. Des pingouins, tigres (de très près), lions, loutres, suricates, crocodiles, singes (qui ont failli nous pisser dessus), hyènes, papillons, serpents et grenouilles. C'est vraiment une balade sympa, mais une fois près de la sortie, on était claqué et on avait les pieds en compote et il n'était que 14h!

Ensuite on a longé le Regent's canal vers Camden town, et en particulier le marché de Camden Lock.

Alors là wahou, j'en ai pris plein les yeux ! C'est juste de la folie ce marché. Il y a des trucs de bobos, de punks, gothiques ou encore altermondialistes. J'arrive pas trop à le définir, mais j'ai trouvé ça plutôt sympa. On y trouve à peu près toutes les sortes de bouffe possible (indien, mexicain, végétarien, chinois, etc...). Des boutiques d'art, de piercing, de bijoux, un peu tout en fait.

cyberdog
CyberDog
On est entré dans un grand truc appelé "Cyberdog" . Un sorte de magasin de souvenir (RDC), de fringues (Sous sol 1), et adulte (Sous sol 2). Avec de la musique boumboum à fond la caisse, des lumières noires et du fluo partout. Et surtout des danseurs (bonjour messieurs) sur des podiums, habillés mais sexy, qui n'arrêtent jamais de bouger!! Il y avait des trucs sympas, mais les tarifs étaient violents quand même. Mais à la réflexion, je regrette de pas m'être pris un t-shirt.

On a mangé mexicain et j'ai bu pour la première fois du Dr pepper. C'est sympa, j'aime bien le goût et les bulles n'étaient pas trop piquantes, c'était bien  :D . Par contre il était pas très frais (mais je ferai un aparté sur ce point au prochain épisode).

Ensuite on a descendu une rue, on est passé à côté d'une racaille torse-nu ultra bien foutu qui nous a proposé "Smoke, weed, pot". Je suppose qu'il voulait nous vendre de la drooooooooooooogue. Décidément, si j'en voulais j'aurais pas de mal à en trouver tellement on m'en propose aux quatre coins du monde. Après avoir vu 3 hommes-sandwich qui faisaient la pub de 3 salons de tatouage piercing différents, on a fini par prendre l'Underground.

L'aparté sur les transports en commun à Londres

Le métro.

C'est le premier truc qu'on a affronté. A Heathrow, c'est facile, il n'y a qu'une ligne et dans un seul sens  :) . Mais ensuite, changement à Earl's Court. A cette station il y a 2 lignes qui passent (pour un changement, c'est mieux) sauf que la ligne qu'on voulait prendre (District Line) à cet endroit part dans CINQ directions différentes. Et en plus, pour indiquer la direction, il n'utilisent quasiment jamais les noms des stations terminus, mais plutôt une grosse station présente sur le trajet que la rame va prendre. Donc quand on connait pas le réseau, c'est la grosse galère.
En fait les quais sont nommés "Eastbound", "Northbound" etc.
Une fois qu'on a vu et compris que ces noms désignaient la direction géographique où partaient les trains, on s'en est déjà beaucoup mieux sorti.
C'est vrai que c'est simple quand on te l'explique, mais quand tu es dans un métro surchauffé, avec du monde partout et que tu as pas super envie de prendre le métro à l'envers (surtout que la distance entre les stations est parfois très longue), tu prends pas trop le temps de réfléchir.
plan
Un plan de bus très clair.
Le bus.

Là-bas, les bus ont aussi 2 terminus. Et donc deux directions. Jusque là tout va bien. C'est au niveau des arrêts qu'ils ont merdé  :D . Quand c'est un grand arrêt, il y a plein de différents lieux d'arrêts portant le même nom mais ayant une lettre.
Bon il faut un cas pratique, on ne comprend rien.
Imaginons, on est à Victoria et on veut rentrer à la maison. On regarde le plan des bus (gentiment fourni avec le London Pass) . Super, la ligne 148 est directe. Ha oui, mais il est où l'arrêt? Il y a des "poteaux" "Bus stop" un peu partout avec une lettre dessus, mais lequel on doit prendre... aucune idée... On marche 5 minutes autour du quartier pour trouver un abribus avec plan.

On doit regarder la liste des "gros" arrêts desservis depuis cet arrêt par toutes les lignes qui passent par cet arrêt (Victoria pour le coup). En face de notre arrêt de destination, la liste des lignes qui sont disponibles + la liste des lettres de poteaux "Bus Stop" où on peut aller pour prendre le bus. Genre là c'était le H je crois, et il faut le retrouver sur le plan (où est Charlie)... puis dans la ville.... (pour cet exemple, il était une rue plus loin). Et pour tous les "gros" arrêts, c'est le même merdier. A London Bridge on a marché 10 minutes pour trouver notre lettre dans le quartier.


Bref, on a pris le métro pour aller voir "The Monument" (cliquez pour le voir en photo) une tour de 61 mètres construite en 1677 pour commémorer le point de départ du grand feu de 1666 qui avait détruit une très grande partie du centre de Londres.
On est monté tout en haut (3£ mais gratuit pour nous), oui, même moi, mais je suis pas resté bien longtemps en haut, j'étais pas super à l'aise, mais j'ai quand même vu un peu le panorama. On a eu un super diplôme qui validait notre ascension des 311 marches. J'ai fait des photos d'en bas, elles sont moche, mais les photos d'en haut de *F* sont jolies.
vue
La City et le Tower Bridge (entre autres)
vue
]vus depuis le sommet du Monument.
Comme il faisait super chaud, on a bu un coup au Starbucks tout près de Tower of London. Ils font des trucs à base de glaçons et de jus de fruits  (l) .

ecureuil
Squirrel !
Ensuite on est passé dans Green Park puis Saint James Park pour aller voir les écureuils (j'adooooooore les écureuils) et nous reposer parce qu'on était vannés.

C'est là qu'on s'est dit qu'on allait rentrer à l'hôtel. On a donc marché un peu et cherché le bus 148 du côté de Victoria.

Mais *F* s'est laissé distraire par un restaurant qui faisait des Fish&Chips! Changement de plan, on s'est posé pour manger. C'était un resto très marrant. Anglais quoi. Avec de la bouffe rigolote et un service en dessous de tout. En entrée on a eu : blanc de poulet + chorizo + purée de patate douce + crème fraîche. C'était pas mauvais, mais c'était très amusant. Ensuite Fish&Chips, c'est bon ça. Et pour finir Cheesecake.

Et enfin, retour vers la maison (heu, l'hôtel pardon) en cherchant le bus 148 comme expliqué dans l'aparté. C'était un bus à impériale, yeah ! (avec la clim, mais c'était trop tard).

Au total, on a marché plus de 10.6km dans Londres ce jour là.

Découvrez tous les articles dans l'ordre ou choisissez un épisode:
Épisode 1: Saga de l'été , Lundi, Vol 2280 pour Londres
Épisode 2: Saga de l'été , Mardi, Into the zoo
Épisode 3: Saga de l'été , Mercredi, Stairway to third floor
Épisode 4: Saga de l'été , Jeudi, London harbour
Épisode 5: Saga de l'été , Vendredi, Very stormy trip
Épisode 6: Saga de l'été , Conclusion
J'avais fait le même magasin à Camden Town, et un super Fish&Chips pas très loin. J'ai même des photos interdites de l'intérieur... Bizarrement, je me souviens de danseuses (en haut devant de chaque côté dès l'entrée) mais pas de danseurs...
Je me souviens être passé à Regent Park, c'est pas très loin d'Abbey Rd. !
C'est effectivement à St James Park que des écureuils mutants m'avaient attaqué aussi  :) 
Mélanie49
Moi j'avais toujours entendu du dire que Camdem Town c'est le quartier où t'as plein de trucs mais ça craint à mort! Hé ben là, tu viens de confirmer une rumeur!
Et pour le métro, j'ai dû prendre une ligne simple car je ne me souviens pas que c'était aussi compliqué. Par contre pour les bus je suis d'accord, moi j'avais abandonné, les anglais eux même n'arrivaient pas à m'expliquer alors...
Kenny >> Là en haut de chaque coté, il y avait un danseur asiatique et une meuf.
Et en bas il y avait un danseur ultra-souple, avec une tête d'anglais (et un peu des dents de lapin) mais un corps de danseur  :D .
Les écureuils nous ont pas attaqués, mais on en a vu plein et certains de près.
Mélanie49 >> Rho ca craint pas a mort, on nous a juste proposé...ca m'est déjà arrivé en plein centre ville en France et pas qu'une fois...
Le metro, si tu pars d'une petite station et que tu as pas de correspondance, oui c super facile.
le bus, heureusement que Fabrice connaissait  :D .
Vive la marche a pied !
Je vois que le hérisson n'est pas au chômage en ce moment, je suppose qu'après une semaine d'anglais intensif, tu as du mal a te remettre a la langue de Molière.
C'est surtout que c'est Fab qui a fait la relecture, mais après publication.
C'est tellement long a écrire (environ 2h par article) que la relecture, je vois plus rien.
j'adoooooore jouer avec le hérisson !

Saga de l'été , Mercredi, Stairway to third floor

[IM]612-2-parlement.jpg|Big Ben, le parlement
et Westminster bridge.[/IM]
Mercredi matin, encore fatigué de la marche de la veille, on s'est levé un peu plus tard.

Cette fois, j'ai pris un petit déjeuner : une jelly. On l'avait achetée la veille au soir (toujours en cherchant le bus, c'est fou tout ce qu'on peut faire en cherchant un bus). C'étaient des framboises en gelée au sirop de sureau. C'était plutôt marrant, presque bon.

Il faisait toujours un temps superbe, on a vraiment eu de la chance.

On a commencé par prendre le métro pour aller voir Big Ben. Je l'imaginais plus haut et moins large. Ensuite on a traversé le Westminster Bridge pour suivre "The Queen's Walk" qui est une partie du "Jubilee Walkway" et qui longe la rive droite (sud) de la Tamise et où on trouve un maximum d'attractions touristiques.
mickey
Mickey se drogue !
pont
On casse la croute, ensuite on attaque le pont !
On l'a fait quasiment entièrement (de Big ben au Tower bridge soit plus de 4km) d'une traite, en passant devant le London Eye (la grande roue), le Jubilee garden (où on peut trouver des mimes, des mecs déguisés ou faisant des performances artistiques loufoques). On passe devant pas mal de musées (Le musée de Clink prison, un autre sur Shakespeare, le Tate Modern...) et devant des attractions plus "disneyland" (un laser game, le "London Bridge Experience").

Une fois arrivé tout près du Tower Bridge, on a décidé de manger dans l'espèce de quartier d'affaires, tout neuf avec plein d'endroits marrants pour manger. On a pris un truc à emporter dans un "EAT". On a testé un sandwich dinde/cranberries. C'était très spécial... Il faisait déjà très chaud, on avait bien mal aux pieds, j'avais des courbatures de la veille... et il n'était que 13h  :D .

Après mangé, le London Bridge. Des escaliers partout (normal, c'est un pont...). On est monté dans la tour, au niveau des passerelles. Il y a un ascenseur  :p   :p . On a fait quelques photos, c'est sympa et la vue est jolie (mais moins jolie que vu du haut de "The Monument" j'ai l'impression). On est redescendu en partie par des escaliers (AIE).
vue
Vue du pont, avec des reflets de vitres
Juste à côté, on peut visiter La Tour De Londres. C'est un grand complexe historique avec un sacré mélange des époques. On peut voir un bout de mur romain ! On a visité la tour blanche avec toutes les armes et armures. On a visité d'autre tours dont j'ai oublié le nom. C'était épuisant, DES ESCALIERS PARTOUT. On n'a pas pu voir les joyaux de la couronne, beaucoup trop de monde. Beaucoup trop chaud, beaucoup trop fatigués. On a vu un garde Royal, qui faisait le show (il faisait des petits allers retours toutes les 5 minutes en tapant du pied par terre). On a fini par le chemin des remparts. Encore une fois, des ESCALIERRRRRS. Le pire, c'est quand on te fait monter 5 marches pour en redescendre immédiatement 4.
art
La Tour de Londres vue de loin
paquet
et une Armure vue de près.
C'est dommage, il y a un coté "tourisme de masse/DisneyLand" qui gâche un peu la visite. On voit trop qu'ils ont les moyens. Et à 19.80£ l'entrée, c'est pas étonnant qu'ils les aient...

L'aparté qui choque

Avec *F* on a aussi été choqué par un truc. Les Anglais (ou Américains ?) tiennent leur enfant en laisse !!!! (On en a vu au zoo et dans la boutique de la Tour de Londres). Voila à quoi ca ressemble. Le plus marrant c'est quand ils ont plusieurs enfants et que ça s'emmêle. Le pire, c'est que l'argument de vente, c'est la sécurité. Grosse hypocrisie... Aucun risque dans un zoo... C'est juste un moyen pratique pour faire obéir les enfants et ne pas avoir à trop les surveiller.


Assoiffés, on a foncé au Starbucks prendre un truc vraiment FROID.

L'aparté sur les boissons froides à Londres

ELLES NE SONT JAMAIS FROIDES.
Eh oui, les Anglais sont soit radins soit perdus dans les conversion entre les degrés Celsius et Fahrenheit, mais les boisons qu'on te montre dans des frigos ne sont PAS froides. Elles sont à 15° ou 16° si tu as de la chance. Et ça, pour eux, c'est de la "Cold Drink". Je ne vous raconte pas le nombre de déceptions qu'on a eu en buvant un coup...
Du coup il fallait plutôt chercher des "Ice Cold drink" mais ça court pas les rues là bas.
A part au Starbucks où ils font des boissons à base de glace et de jus de fruits... ça c'est vraiment froid et c'était vraiment indispensable pour nous.


Après cette pause fraîcheur, on est allé (en bus et à pieds) au Namco Station. C'est un centre de jeu avec des jeux d'arcade, des auto tamponneuses, etc...
Avec notre London Pass on avait droit à 3£ de jetons gratuits chacun. On a fait de la moto, *F* a conduit une Mini dans un simulateur (qui bouge tourne et tout) pendant que moi et les autres visiteurs on se marrait de le voir prendre tous les murs et faire des tonneaux. On a fini à un jeu où il fallait flinguer des pirates zombies en équipe, c'était très marrant, on a réussi le premier niveau. Ensuite, on s'est fait laminer.
fontaine
Couché de soleil à Trafalgar.
On a fait un tour à Trafalgar Square ensuite, on y est allé en bus. (J'ai oublié de préciser que la numérotation des bus est imbitable elle aussi... Ligne 8, Ligne 453, Ligne C2, Ligne RV1... trouvez la logique...). On s'est reposé sur les marches de Trafalgar Square avant d'aller tester le Mc Donald's local.

Verdict du McDo. On a testé un sandwich au chorizo qui était bon, et le DoubleCheese est moins salé qu'en France. On a été servi par un Indien. Là-bas, tous les employés de Fast Food sont Indiens.

Après ça, comme on était bien fatigué, on a décidé de rentrer à pieds pour voir la ville. On a traversé un quartier super riche, c'était amusant. Des hôtels particuliers, des concessionnaires (Audi, Porsche, Jaguar, ...), un magasin de cigares, un de Caviar, le Ritz... On a vu une "Lady" et un "Lord" se faire ouvrir la porte de leur voiture avec chauffeur par le portier d'un restaurant. Nous n'avons pas les mêmes valeurs, comme le disent les rillettes. Moi à leur place, je crèverais de honte.

On a marché plus de 3km, mais on a terminé en bus pour pas trop souffrir le lendemain.

Au total, on a marché plus de 12km dans Londres ce jour là.

Découvrez tous les articles dans l'ordre ou choisissez un épisode:
Épisode 1: Saga de l'été , Lundi, Vol 2280 pour Londres
Épisode 2: Saga de l'été , Mardi, Into the zoo
Épisode 3: Saga de l'été , Mercredi, Stairway to third floor
Épisode 4: Saga de l'été , Jeudi, London harbour
Épisode 5: Saga de l'été , Vendredi, Very stormy trip
Épisode 6: Saga de l'été , Conclusion
la laisse pour enfant ! le rêve ! on devrait l'imposer dans le métro ou dans le train. en tout cas j'adore le concept !
Ca n'arrivera jamais en France a mon avis...
attention à ne pas se croire trop en sécurité avec la laisse, il faut quand même regarder où est le gamin car n'importe qui peut la couper et embarquer le gamin... sinon c peut être pas mal... Yves t'as jamais fait de visite avec des enfants en bas âge... t'as tellement peur de les perdre que tu ne vois rien !

Saga de l'été , Jeudi, London harbour

Ça y est, la pluie est arrivée. On le savait, la météo la prévoyait depuis mardi après-midi et heureusement se trompait à chaque fois.
Mais ce matin, il tombe vraiment des cordes.
Heureusement, il ne fait pas froid et nous avons des parapluies.

Comme on savait que la météo du jeudi serait la moins bonne de la semaine, on avait gardé des visites d'intérieur pour ce jour là, on a bien fait.

Un séjour à Londres sans un English Breakfast n'est pas un vrai séjour à Londres, c'est pour ça qu'on en a pris un à l'hôtel, tout en sachant qu'ensuite j'aurai pas faim avant 16h  :D .
J'avais jamais mangé ça, et franchement c'était pas mal ! Au menu, Saucisse, Bacon, Champignons, Œufs brouillés, Haricots blancs à la sauce tomate. J'avais pas envie de manger de champignons donc j'en ai goûté qu'un, mais le reste j'ai tout goûté, c'est pas mal, surtout les saucisses qui avaient un peu le goût de paupiettes, et le bacon... Bacooooooon. Les haricots le matin, je suis pas très fan, mais c'est parce que je suis pas hyper fort en sauce tomate.

Ensuite, on s'arme de nos parapluies pour visiter un musée tout près de notre hôtel, dans le parc. Il s'agissait de Kensington Palace and The Orangerie (12.5£ mais gratuit avec le London Pass). Bon, l'Orangerie, vu le temps de merde, on est juste passé devant.

En fait, dans Kensington Palace, il y a une installation d'art moderne qui raconte une histoire. On va de salle en salle, dans des chambres ("Chambre des chagrins royaux" ou "Chambre de l'envol"...). Sur le coup, on est un peu paumé, c'est amusant, ça fait une drôle d'ambiance qui met un peu mal à l'aise, je crois que je n'aime pas le style Victorien (de l'art moderne au style Victorien, oui, c'est possible).
On savait que le but était de trouver le nom des 7 princesses symbolisées par certaines des 13 salles. Sur le coup, je pensais qu'il s'agissait de princesses de contes ou légende, donc j'ai pas vraiment cherché.
Il y avait des sortes de colonnes avec une rangée de leds qui clignotaient étrangement dans certaines salles. En fait elles marquaient les salles qui représentaient une princesse et la colonne de led était une image de la princesse en question. Pour la voir il fallait soit secouer la tête (ça fait mal et tu as l'air con) soit utiliser un appareil photo. On a trouvé la princesse Diana, c'est là que j'ai compris que nous devions chercher des vraies princesses.

Dans la dernière salle, il y avait les réponses, avec sept princesses qui ont vécu à Kensington Palace et qui ont eu pour la plupart, une bonne vie de merde (d'où l'ambiance glauque triste de certaines salles).

En sortant, il pleuvait toujours. On a marché et pris le bus (qu'on a un peu attendu, sous la pluie). Manque de bol, aller de Kensington au Tate Modern, c'est un peu mal foutu en transport en commun, on a donc fait Bus 70, Metro District Line, Metro Jubilee line (descente Waterloo), et Bus RV1. A Waterloo, on en a chié avec le bus, l'arrêt étant à 250m de l'arrêt de métro et pas vraiment facile à trouver (et encore moins sous la pluie). En attendant le bus RV1, on a vu un technicien British Télécom en plein boulot.

Comme l'a dit une mamie qui attendait le bus avec nous "It's high technology[1] C'est de la haute technologie".

L'aparté qui retourne le cerveau

Tout le monde le sait, en Angleterre, on roule à gauche.
Mon cerveau de gaucher a été soumis à rude épreuve.
A Londres, TOUS les passages piétons on un petit bouton qui affiche "WAIT" quand on appuie dessus. On a jamais su si ça faisait vraiment changer le feu ou si c'était juste pour déstresser les Londonniens.
Quand on traverse une route on traverse presque toujours les voies en deux fois (îlot central et feux très courts), on doit regarder d'abord à droite, et ensuite à gauche. C'est écrit au sol de quel côté on doit regarder "Look right" et pour les piétons dans le sens inverse "Look left" (ou l'inverse suivant quelle voie on traverse).

Bref mon cerveau est débordé d'information, il voit à la fois les deux "look left/right" et en plus il a l'habitude de regarder dans le "bon" sens (français). Ça m'énervait, je regardais jamais où il faut. Si bien qu'à la fin, même en sens unique, je regardais des deux cotés, c'est plus simple.


escalier
"Staircase III", de Do Ho Suh
Arrivé au tate Modern, (toujours sous la pluie), l'entrée est gratuite, et avec le London pass, on avait droit à des guides multimédias. C'est sympa, mais pas génial. C'est pas super pratique, il faut avoir beaucoup de temps, et toutes les œuvres ne sont pas dedans.

C'est marrant comme j'ai fait beaucoup de musées d'art moderne, je commence à "reconnaitre" les artistes, même si j'oublie a chaque fois leur nom, je reconnais leur style.

J'ai quand même vu des trucs qui m'ont bien plu. Par exemple, J'ai aussi beaucoup aimé Variation on the Form of an Anchor (1939) ou The Beached Margin 1937.
Il y a aussi des trucs où c'est du foutage de gueule, je ne vois pas d'autre explication (deux planches posées sur un tuyau en métal, c'est de l'art ou c'est en travaux ?).

Le bâtiment qui contient le musée Tate Modern était avant une centrale électrique au fuel. Du coup il y a un hall gigantesque qui contenait les turbines. Ça fait un volume énorme. De plus le bâtiment possède un axe de symétrie, c'est vraiment plus pratique pour en faire un musée  :) . Ça évite les parcours trop labyrinthiques (et j'adore les symétries).

Quand on est sorti du musée (après avoir bu un coup d'un jus de fruit bien pas frais), il ne pleuvait plus, PARFAIT, il était l'heure de visiter le navire/musée HMS Belfast.

bouh
BHAAAAAAAAAAA !
Il s'agit d'un bâtiment de guerre terminé vers 1938, qui a servi pour la seconde guerre mondiale, et la guerre de Corée (entre autre). C'est vraiment sympa à visiter, on peut aller quasiment partout, et on nous explique l'utilité de chaque salle (des cuisines aux salles des torpilles en passant par la salle des machines et la prison). La vie à bord est représentée par des mannequins (cuisinier, docteur, mec sur table d'opération, etc...) . Par contre les mannequins sont moches et même flippants  :D .
C'est quand même marrant de voir les technologies de l'époque (surtout avec un ingénieur qui peut expliquer  :p ), j'ai une super photo de *F* dans la prison du bateau, mais je ne la publierai pas ici  :D .

Ça donne pas super envie d'habiter dedans, mais c'est peut être dû aux mannequins moches  :D , et à l'odeur. Ça sent la machinerie, c'est horrible.

Quand on est sortis, il était 17h30, et j'avais ENFIN faim. On a décidé d'aller au Burger King de la station "London Bridge". Manque de bol, c'était seulement à emporter, il n'y avait pas de places assises... A la place, on a mangé un burger ailleurs dans la station. Chez "Banger Bros, exceptional sausages". Moi j'ai pris "The burger" avec un super bon steak dedans. *F* a pris "The Spanish chorizo".
Je suis pas le spécialiste des burgers, mais je pense que c'est le meilleur burger que j'ai mangé de toute ma vie. Le genre de burger que tu te dis "je refais le même si je veux dans ma cuisine tellement il a l'air simple" et que si tu le refais chez toi, ben il arrive même pas a la cheville du vrai.
kryspy-kreme
donut
j'en reveux  :'( 
Ensuite, j'ai erré dans la gare à la recherche d'un dessert quand tout à coup, le graal. Un stand de donuts !!!!!!!!!!!!!!
Ça s'appelle Krispy Kreme. J'ai pris un donut nature, plus un donut fourré a la framboise. SUPER BON. En le mangeant, j'étais un peu déconcentré par ma succulente découverte et j'ai fait tomber un gros "splotch" du fourrage a la framboise au milieu de la gare...
Pour rentrer, on a décidé de prendre une ligne qu'on n'avait jamais prise (la Bakerloo) et de descendre à la gare de Paddington pour la visiter, c'est là qu'on a découvert par accident qu'il y avait des trains directs vers l'aéroport d'Heathrow !! Ca nous arrangeait bien vu qu'on n'avait pas envie de reprendre à nouveau les lignes de métro avec nos valises. On a eu du mal à piger comment ça marche les trains en Angleterre, vu qu'il y a plusieurs compagnies, c'est un peu le merdier  >< . On a fini par acheter des billets électroniques sur internet, à 16.5£. C'est un peu cher, mais vu la rapidité du trajet, on se doutait que ça en vaudrait le coup.

Il était relativement tôt quand on est rentré, mais on était vraiment mort, en plus *F* avait les pieds dans l'humidité depuis notre départ de l'hôtel, il en avait un peu marre.
hotel
Notre petit hôtel modeste
Et en plus comme on avait marché presque 7 kilomètres, on avait vraiment mal aux pieds... Mal comme jamais j'ai eu mal aux pieds, c'est bien simple, je boitais quand on est arrivé à l'hôtel. Et même en me reposant sur le lit, chaque fois que je m'en levais c'était l'enfer...

Découvrez tous les articles dans l'ordre ou choisissez un épisode:
Épisode 1: Saga de l'été , Lundi, Vol 2280 pour Londres
Épisode 2: Saga de l'été , Mardi, Into the zoo
Épisode 3: Saga de l'été , Mercredi, Stairway to third floor
Épisode 4: Saga de l'été , Jeudi, London harbour
Épisode 5: Saga de l'été , Vendredi, Very stormy trip
Épisode 6: Saga de l'été , Conclusion

[1] C'est de la haute technologie

Saga de l'été , Vendredi, Very stormy trip

[IM]614-2-abbaye.jpg|Plein de monde sur ce photomontage
mal retouché.[/IM]
Le mauvais temps de la veille a disparu. Il fait à nouveau un super temps !! On a vraiment de la chance.
On petit-déjeune des trucs achetés la veille à la gare.

Et là grand moment de tristesse, on check-out  :'( . Heureusement l'hôtel a un concierge qui nous a gardé nos valises  :p  pour qu'on puisse profiter du temps qu'il nous reste à Londres.

J'ai décidé qu'on irait voir la Cathédrale de Westminster, on était passé à coté sans faire gaffe. *F* est pas fan des visites d'églises. Si il n'y avait pas eu trop de monde, je serais entré, mais comme vous pouvez le voir sur cette photo, c'était hors de question.

Ensuite on a marché vers la Tour des joyaux, qui est toute petite en fait, avant de repartir à pieds vers Waterloo.

On est passé dans les petits jardins de la Tour Victoria puis sur le Lambeth Bridge.
sad-fox
Urban Fox is very sad
eye
tamise
La vue est pas trop moche  :p 
On est passé une dernière fois le long de la Tamise pour rejoindre la gare de Waterloo pour retrouver un BURGER KING.

On est passé devant le Urban Fox. Il y a plein de renards dans la ville en fait. Ils font des dégâts d'ailleurs. Ils ont mordu des enfants et zigouillé des pingouins au zoo.
Le Urban Fox, c'est une sculpture temporaire en paille, visible depuis le pont Waterloo.

Il a l'air un peu triste, sûrement parce qu'on s'en va  :p .

Ensuite, la dernière visite, au Burger King de Waterloo, où il y a plein de tables. Cette fois je me suis lâché, j'ai pris le DOUBLE Whopper (with cheese). MIAM. Par contre, c'est vachement gros, je vois pas comment c'est possible de manger un triple Whopper !

Après nous être fait péter le bide, direction l'hôtel pour récupérer nos valises, mais on a décidé de rentrer à pieds à travers Hyde Park pour en profiter une dernière fois. On a bien profité d'un mec torse poil qui roulait sur un truc à mi-chemin entre un skate et des rollers. Deux mini skates  :D  Un par pied, pas attaché, et avec ça il avance en crabe. Manifestement ça fait aussi travailler les abdos  :D .

On a récupéré nos valises à l'hôtel puis on a roulé jusqu'à la gare. Et qui dit gare dit KRISPY KREEEEEEEEME. On en a acheté pour la route  :p . *F* a aussi pris une limonade et on n'a pas trouvé de poubelle dans la gare  :o . On a juste vu un indien avec un sac poubelle  :o .

L'aparté qui fait des bisous à la planète

On voit pas mal de poubelles publiques à tri sélectif dans les lieux publics à Londres. C'est bien. Sauf qu'à côté de ça il y a des endroits sans AUCUNE poubelle, et d'autres où tu as 5 poubelles en 10 mètres.
Londres est quand même une ville propre, sans caca de chien partout. Il faut dire qu'on trouve beaucoup de poubelles "Dog Waste" qui ont un peu une forme de boîte à lettre ce qui peut créer des incidents.
Il arrive même que dans les Burger King et Starbucks il n'y ait qu'une poubelle voir pas du tout ! Je déteste laisser tout en plan sur la table. Surtout là-bas, ça fait vraiment "Je laisse les Indiens ranger mon merdier".


Le Heathrow Express, c'est peut-être cher, mais putain que c'est bien. Trains super récents, beaux, spacieux, climatisés et RAPIDES.
Rien à voir avec le métro  :) . Je ne regrette pas !

A l'aéroport on a décide de mettre les donuts dans ma valise, et là, c'est le drame. Ma valise ne s'ouvre plus! Je connais le code, et ça ne s'ouvre pas ! Impossible de l'ouvrir, les donuts ont fini dans la valise de *F*... J'étais ravi... la valise qui a servi une fois et qui marche déjà plus...

Aucun problème pour l'enregistrement. On a fait au-revoir à nos valises et on a foncé vers les douanes. Pour le passeport, quand ils ont vu que *F* avait une carte d'embarquement sur le téléphone, il nous ont fait signe de passer direct. On a mis tout notre merdier dans la machine à rayons X et *F* a passé le portique de détection de métal.

Et là.

C'est le drame.

BIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIP

Moi je rigolais un peu.
Il a dû retirer ses godasses et se faire tripoter de partout. Ils lui ont demandé de retirer sa ceinture... mais il en avait pas  :D . Ils ont aussi passé le mini détecteur de métaux. Ils ont fini par le laisser passer.

Comme ils sont deux de l'autre coté, je me suis avancé un peu vers la dame pendant que *F* se faisait tripoter par le monsieur. Je la regardais bien dans les yeux avec un air interrogatif genre "je peux venir ou pas ?". J'avais même pas fait la moité d'un pas qu'elle était déjà en panique "Hold on, hold on".

Pendant qu'on attendait l'embarquement, je lisais sur twitter que la région parisienne était sous un énorme orage.

ciel
Evidement, ça a pas loupé, notre vol a un peu été retardé, mais rien de méchant.

Pendant le vol les hôtesses ont rangé tout les sacs et avaient pas l'air super ravies. Mais le vol s'est fait sans problème, on a eu à manger et on n'a pas été secoué.
A l'atterrissage, on a eu de la chance, nos valises sont sorties parmi les premières sur le tapis roulant, si bien qu'on a été les premiers à quitter le terminal  :D 

On a retrouvé la voiture et payé le parking, 93€ YOUPI SUPER GENIAL.

On a eu des petits soucis sur la route, à cause de l'orage il y avait des inondations et un paquet de voitures légèrement accidentées.
Mais on est arrivé sain et sauf ce qui nous a permis de manger les donuts  :p 

C'était une "petite" journée, on n'a fait que 7km  :p .

Découvrez tous les articles dans l'ordre ou choisissez un épisode:
Épisode 1: Saga de l'été , Lundi, Vol 2280 pour Londres
Épisode 2: Saga de l'été , Mardi, Into the zoo
Épisode 3: Saga de l'été , Mercredi, Stairway to third floor
Épisode 4: Saga de l'été , Jeudi, London harbour
Épisode 5: Saga de l'été , Vendredi, Very stormy trip
Épisode 6: Saga de l'été , Conclusion
Mais on est arrives "saints et sauf".
Saint Yves et Saint Fabrice, martyrises par les anglais en 2011.
J'ai du mal a vous imaginer avec une aureole, sauf sous chaque bras !
Je propose "sains et saufs"
Corrigé.
Pour sortir vivant de l'ingurgitation d'un triple whopper, il ne faut manger que ça, et comater trois bonnes heures après...
Kenny >> dit comme ca a a pas l'air de valoir le coup  :D 
comme c "on" le sujet je propose : sain et sauf !?

Saga de l'été , Conclusion

Voilà, de retour en France, il ne fait pas beau...

Il me reste encore trois apartés anecdotiques à traiter. Je ne les ai pas mis dans les articles précédents qui étaient déjà bien assez longs.

L'aparté qui fait peur aux parurésiques

J'ai remarqué que dans la plupart des toilettes publiques que j'ai utilisées à Londres, il n'y a pas de cloison entre les urinoirs.
Ça fait bizarre, on n'est pas habitué en fait. C'est à peu près aussi intime que si je pissais directement contre un mur. Je ne suis pas atteint par le syndrome de la "vessie timide", mais c'est quand même pas très facile de pisser quand tu as des gens autour de toi !

Durant tout le séjour les seuls urinoirs avec un minimum de séparation étaient à l'aéroport d'Heathrow.
Je ne sais plus où c'était, mais les pires étaient dans un fast food où un truc comme ça. L'urinoir était en face de la porte, et tourné 3/4 dos comme cette chaise. Donc quand qqn entrait, je voyais les gens "dehors" sur ma gauche.

L'aparté qui intéresse les téléphages

On a regardé la télé à peu près tous les soirs à l'hôtel. En même temps on prenait notre douche, préparait la journée du lendemain, reposait nos pieds, surfait sur le wifi gratuit de l'hôtel.

J'ai été agréablement surpris par Channel 4. On a vu deux séries intéressantes ("Sirens", "The Inbetweeners"). Une émission d'humour "8 Out of 10 Cats" présentée par "Jimmy Carr" qui ressemble à "Chris Colfer" (de Glee) mais en vieux. Et une émission taillée pour M6 ("Help, My House Is Falling Down") où une fille vient aider des gens à sauver leur maison qui s'écroule (au sens propre). On a aussi vu "Embarrassing Fat Bodies" un truc racoleur au possible. Des gens gros viennent voir un docteur pour améliorer leur qualité de vie. Donc on voit 1-les soucis "de gros" qu'ils ont 2-L'opération si il y en a une 3-Les larmes quand ils sont contents... Heureusement il y a un peu de vraies informations dedans.

Par contre au niveau de la pub, ça change beaucoup de la France. Il y en a beaucoup plus souvent, mais elles sont plus courtes. C'est chiant, mais on s'habitue.

Et gros point positif, TOUTES les émissions sont sous-titrées. Et pas du sous-titrage pourri comme en France où on change la moitié des phrases pour raccourcir. Du vrai sous-titrage mot à mot. Même sur les émissions en direct. C'est vraiment bien pour nous, on a pu regarder la télé sans avoir à se concentrer.

L'aparté qui parle de sécurité

Une des premières choses qui choquent à Londres, c'est la quantité de lieux placés sous "vidéoprotection". Les panneaux sont obligatoires et plusieurs choses doivent être indiquées, du coup, il est impossible de louper les panneaux (c'est peut-être ça la différence avec la France en fait). Sur les panneaux, ils indiquent quels sont les buts de la surveillance (gestion du trafic, sécurité des personnes, détection des crimes, etc...).

En France, le gouvernement tend à appeler la vidéo surveillance de la vidéo protection. Ce n'est clairement pas de la protection. Londres est la ville qui possède le plus de caméras de surveillance, mais ça n'a pas empêché les émeutes, juste après notre départ. Ce n'est pas de la protection, ça n'empêche en rien que des crimes et délits soient commis. Mais cela a peut-être aidé à ce que ces émeutes durent moins longtemps que les émeutes de 2005 en France (5 jours contre 20).

Sinon deux trois trucs en vrac.

  1. Les cartes postales ont mis 10 jours pour faire "Londres->Paris".
  2. Il a fallu environ 2h pour écrire chacun des 6 articles sur nos vacances.
  3. J'ai pris des notes tous les soirs pour éviter d'oublier, vu que j'ai une mémoire de poisson rouge.
  4. Pour connaitre les distances parcourues à pieds, j'ai retracé tous les itinéraires dans Google Earth.
    [IM]615-1-intineraire.jpg|Lundi:Rouge Mardi:Vert Mercredi:Bleu
    Jeudi:Jaune Vendredi:Violet[/IM]
    Par endroits les traits se superposent, on est pas mal passé le long de la tamise  :p .
    En tout, ça fait un peu plus de 40km

Et pour finir, le petit jeu, il faut trouver quels titres d'œuvres ont été adaptés pour servir de titre à mes articles.

Découvrez tous les articles dans l'ordre ou choisissez un épisode:
Épisode 1: Saga de l'été , Lundi, Vol 2280 pour Londres
Épisode 2: Saga de l'été , Mardi, Into the zoo
Épisode 3: Saga de l'été , Mercredi, Stairway to third floor
Épisode 4: Saga de l'été , Jeudi, London harbour
Épisode 5: Saga de l'été , Vendredi, Very stormy trip
Épisode 6: Saga de l'été , Conclusion
Merci pour ces posts !  (dieu) 
Hi hi, j'ai toutes les œuvres après coup, mais j'avais même pas tilté !
Matoo >> De rien, j'espère avoir offert un peu de vacances par procuration à ceux qui sont au boulot  :p 
Kenny >> Tu peu proposer tes réponses ici hein, c'est pas un concours avec un règlement chez l'huissier  :p 
Vol 714 pour Sydney
Into The Wild
Stairway To Heaven
Pearl Harbour
Very Bad Trip
 :) 
Youhou, tu as gagné....
Bon c'était pas dur  :) 

Moi, stressé, noooon...

alice-lapin-blanc
Je fais souvent le même type de rêves.

Je les appelle les cauchemars de voyage. Ce sont des cauchemars dans lesquels je dois prendre un transport (le plus souvent train, avion...) mais un obstacle se dresse devant moi et je ne sais pas si je vais pouvoir faire le voyage comme il faut.

Mais après au niveau de l'obstacle, j'avoue que mon cerveau est très imaginatif. Une petite liste en vrac : "Je suis en retard", "Mais comment marche ce guichet automatique", "le billet n'est pas à la bonne date"[1] ça je l'ai fait pour de vrai depuis  >< ., "j'ai oublié mon sac dans le taxi", "où est mon arrêt de bus"

C'est vraiment pénible ce genre de cauchemars, parce que c'est comme en vrai. Je suis stressé comme si ça arrivait en vrai, je suis obligé de courir partout, de téléphoner, demander de l'aide ou divers trucs.

Depuis que je suis allé à Londres, j'en fais encore plus. J'en ai fait deux nuits de suite (cette nuit et celle d'avant). Dans 3 derniers (faits dans les 10 dernières nuits), le concept était à chaque fois identique "On a encore plein de chose à faire à Londres et on doit bientôt prendre l'avion, il faut qu'on se dépêche.".

De la même façon, le voyage à Londres m'a fait rêver plusieurs fois (3 ou 4) que j'étais au Burger King.

Le rêve de mardi matin, c'était un mélange des deux. On était au Burger King avec *F*, on passait commande et on espérait que ça serait rapide pour avoir le temps d'aller a l'aéroport et ne pas louper notre avion.

J'en ai marre de ces rêves stressants et franchement nuls niveau imagination. A la limite, je préfère encore les rêves où je suis à l'école et qu'on a un devoir surveillé.  :D  (oui j'en fais toujours des comme ça) ...

[1] ça je l'ai fait pour de vrai depuis  >< .
encore t'as de la chance dans ton rêve, t'arrive à téléphoner, moi je dois téléphoner et je n'y arrive jamais..
Parfois j'essaye de courir et j'y arrive pas, c'est horrible.
ouiiiii moi aussi et de crier mais je n'y arrive pas mais des fois en vrai je crie !!
et là ça repose de se lever !
Mélanie49
Te plains pas, mes cauchemars à moi c'est plutôt "je me réveille dans la nuit et sous ma couette il y a un corps de femme en décomposition", zombie et compagnie.

Le mélange parfait.

On trouve vraiment de tout sur internet.

Moi j'aime les hérissons et les mecs tatoués.

Et hop mon vœu est exaucé.



J'en profite pour vous donner quelques informations sur les hérissons (Source Wikipedia) .

Le hérisson bénéficie d'un statut de protection total en Europe. Il est donc interdit en tout temps et sur tout le territoire français, de tuer, mutiler, capturer, naturaliser, transporter, utiliser, commercialiser le Hérisson d'Europe.

Le mec de la vidéo a le droit de posséder un hérisson, il habite au Texas et c'est autorisé là-bas (de plus ce n'est pas un hérisson d'Europe, c'est probablement un croisement d'espèces, couramment commercialisé en tant que hérisson domestique).

Le hérisson est un animal semi-nocturne. Il chasse la nuit et parcourt environ 2 ou 3 kilomètres à la vitesse moyenne de 3 mètres par minute. Dès le crépuscule, il cherche sa nourriture composée d'insectes, de vers, d'escargots, de limaces, d'œufs, de fruits et de baies.
Il passe la journée à dormir (environ 18 heures par jour) dans un gîte qu'il aménage avec des feuilles, ou sous un buisson, et ne sort pas en plein jour.
Quand le hérisson mange, il fait beaucoup de bruit : il mastique bruyamment, grogne, s'énerve, envoie de la terre à plusieurs mètres lorsqu'il gratte le sol, fouille parmi les feuilles, renifle bruyamment.

Si on trouve un hérisson blessé ou malade, il convient de le remettre à un centre de sauvegarde de la faune sauvage ou à l'association "Le sanctuaire des hérissons". Les maltraitances envers ces animaux peuvent être signalées au Sanctuaire des Hérissons qui se charge de porter plainte, y compris lorsque les auteurs des faits sont inconnus.

Il y a sur le site (très moche) du Sanctuaire des Hérissons une page qui récapitule les plaintes et protestations transmises par l'asso.
C'est parfois très cruel.
J'en cite 3 extraits (softs) choisis.

Le 23 mai 2007, nous sommes alertés par un de nos adhérents que lors de l'émission radiophonique « le fou du roi » l'invité de Stéphane Bern, Yvan Le Bolloch a énoncé à l'antenne comment ses amis les gitans préparaient le hérisson, à aucun moment le statut de protection de l'espèce n'a été mentionné.

Le 18 novembre 2010, j'adresse un courrier de protestation à Michel DRUCKER qui lors de son émission du 7 Novembre a reçu Yvan Le Bolloch, ce dernier une fois de plus s'est vanté à l'antenne de faire goûter du hérisson à tous les maires des communes où il se produit.

Le 14 décembre 2010, on me transmet deux sites internet où figurent des recettes de hérissons, je redirige un courrier au Ministère de l'environnement et Dany s'occupe de signaler à Facebook l'hébergeur de retirer ces horreurs. Je dépose plainte auprès du TGI d'Amiens. Etant donné qu'il s'agit toujours du même site des gens du voyage et mes tentatives sont restées vaines depuis un an auprès du Ministère, je demande l'aide de la Fondation Bardot, de 3O Millions d'Amis, et des associations ASPAS et Stéphane LAMART qui ont une structure juridique.
Quand le hérisson mange, il fait beaucoup de bruit
Comme le p'tit chat roux du voisin  :) 
XPDR oui  :D 
Je pensais que tu allais dire
"Comme toi"  :p 
mdr non, j'aurais dit ça si la phrase était "Quand le hérisson mange, il utilise une tonne de serviettes en papier, ne sachant pas les utiliser proprement"  :D 
PTDR, tu me connais trop bien  :p   (l) 
c'est marrant comme tu as appris à nous faire aimer cet animal  :) 
Héhéhé tout ce déroule selon Le Plan.  8-) 
Il passe la journée à dormir (environ 18 heures par jour)

Quelle belle vie...

Vieux con nostalgique.

Aujourd'hui, j'ai vu sur internet quelqu'un qui se plaignait de ce qu'était devenue la "Bibliothèque Verte" et la "Bibliothèque Rose".

Ça m'a tout de suite rappelé plein de souvenirs. J'ai lu beaucoup de livres de la bibliothèque Verte et Rose quand j'étais petit.

Je ne me souviens plus d'où ils venaient. C'était de (très ?) vieux exemplaires, qui sentaient bizarre, mais dont j'aimais bien l'odeur.
Je me souviens parfaitement de cette odeur de papier et d'encre. Ils ont vieilli ensemble dans un carton ou un placard, l'humidité et la chaleur on fait virer ce parfum et la couleur du papier.

Je sentis à nouveau cette odeur il y a quelques mois sur un marché de vieux livres. Au détour d'une rue, à l'inspiration d'une bouffée d'air, j'ai été happé dans le passé.
Je me suis retrouvé devant la grande armoire bourrée de livres aux tranches vertes et roses (et parfois manquantes), en train de pencher la tête - un coup à droite un coup à gauche - pour essayer de trouver un titre qui m'inspirait.

J'ai souvent opté pour une histoire de "Fantomette", du "Club des cinq" ou pour "Alice" (non... pas wouhou).
alice
club-des-5
fantomette
Trio gagnant, je me souviens de ces trois couvertures.
En même temps que tout ces livres, j'ai aussi eu quasiment tous les albums de Tintin, eux aussi de vieilles éditions dont certaines coutures se barraient en sucettes. Je les ai probablement tous lus au moins dix fois.

J'aimais bien ces vieux livres, ils faisaient "vrai". Il avaient vécu et même si ils n'étaient que des livres de la bibliothèque Rose, ils étaient pour moi des vrais livres (comme ceux des adultes). J'ai aussi lu des livres récents à peu près à la même époque. En particulier de la collection "Chair De Poule", et même si j'ai aussi adoré ces livres, j'ai pas le même ressenti pour eux. Peut être trop neufs, pas assez charismatiques, trop propre sur eux...
Je parle au passé, mais je pense qu'ils sont toujours au sous sol dans l'armoire.

Empli de nostalgie, je suis allé sur le site de la Bibliothèque rose. Gros choc.
Le site pique les yeux, c'est flashy partout, l'en-tête n'est qu'une énorme pub pour un Blue Ray/DVD.

Clairement, la Bibliothèque Rose a changé. Les best-sellers d'antan sont relégués au rang de "Classiques de la rose".
A la place, des titres tape à l'œil, sous licence sont mis en avant. C'est vraiment un bric à brac de héros éphémères déjà disponibles en BD ou en DVD ou à la Télé.
La marque "Bibliothèque rose", qui a un capital sympathie énorme chez beaucoup d'anciens jeunes lecteurs a manifestement besoin d'être rentabilisée.

Si vous voulez faire un cadeau à un enfant, lancez vous, impossible de se tromper...enfin presque...

Il y a carrément une "Bibliothèque Disney" qui vient nous refourguer toute une série d'adaptation de ses films, avec les même histoires bien sûr ("Cars", "Wall.e", "Toy Story", "Le monde de Némo", "Les indestructibles").
Quoi, vous préférez les films DreamWorks ? Pas de problème, voila "Shrek" et "Kung Fu Panda" dans la "Bibliothèque DreamWorks".
Bravo pour ces achats forts utiles, qui vont bien faire plaisir aux enfants: quand ils tomberont par hasard sur le bouquin au fond d'un tiroir, il se diront "Ha oui super ça fait super longtemps que je l'ai vu" et ils iront se mettre le DVD.

Si vous voulez lui faire plaisir avec le héros de ses dessins animés, vous avez tout un tas de franchises disponibles "Totally spies" "Winx club", "Foot 2 Rue", "Star Wars", "Indiana Jones", "Pirates des Caraïbes".
Ha oui, un détail important. Pour vous "Bibliothèque Rose" c'est pour les jeunes enfants et "Bibliothèque Verte" c'est pour les enfants ("Préado" comme on dit maintenant).
Non mais ca aussi ça a changé. Maintenant c'est organisé comme ceci:
verte-et-rose
Oui, maintenant c'est "Rose" pour les filles "Vert" pour les garçons. C'est bien, c'est pas cliché ni réducteur ça va bien aider les enfants à être ouverts les uns aux autres. Les filles aiment les princesses, les garçons aiment les guerriers et jamais les deux univers ne se rencontrent.

Pour finir, si votre enfant aime les bande dessinées (ou les mangas) et que vous voudriez qu'il liste des vrais livres, prenez lui donc "Titeuf", "Le Marsupilami", "Kid Paddle", "Dragon Ball", "Astérix", "One Piece", "Naruto".
Vous allez à coup sur lui faire plaisir "Ouaaaaaaaaaaaaaiiiiii un Naruto". Puis ensuite lui offrir une frustration qu'il gardera en souvenir jusqu'à sa mort "Mais c'est pas un vrai, c'est pas un Manga, ya pas d'image c'est un faux manga qui doit venir de chine".

Voilà, vous avez maintenant dépensé plein d'argent pour ne pas réussir à faire lire votre enfant. Il n'en gardera pas de bon souvenirs. Il ne se sera pas ouvert à de nouveaux univers.
Peut-être qu'avec des livres moins "jetables" que ceux-ci, vous auriez pu lui donner des souvenirs d'odeur de placards.
Et je suis sûr que vous n'allez pas me contredire, je parie que vous en avez presque tous lu.
OMG le Club des 5 en Vacances!!!
On a trouvé un fan !
Qui ne l'a pas lu  :p 
Avant aujourd'hui, je ne pensais pas que ca avait été si lu.
Tu es mon Marcel Proust (ça c'est d'un autre registre)!
Sinon j'ai toujours ma collection d'albums de Tintin  :) 
j'en ai plein le grenier de ces merveilleux livres, tu veux que je t'en garde ? Ha Fantômette, la seule qui arrivait à nous faire prendre 1 kg pendant les vacances !
Mélanie49
Moi aussi je suis choquée j'avais fantomette contre Fantomette et le club des cinq, (et les tintin) et là tu m'as mis un gros coup de cafard! De toutes façons les enfants n'ont plus besoin de lire, maintenant ils regardent Naruto en streaming....
QSB >> J'ai pas compris la blague !
Tarmine 44 >> Garde les pour ta petite fille ! Ça sera la classe de dire "Ce sont les livres de mamie quand elle était jeune"  :D 
Mélanie49 >> Tu es qui en fait ? (j'ai bien une idée, mais je suis pas sur)
Ben, c'est notre cousine, imbécile.  (naze) 
Je les ai toujours vu ces bouquins, mais ils m'ont jamais fait envie. Par contre je suis incollable sur tous les Tintins.
Kenny >> Il y a plus d'une Mélanie dans le 49! Et je ne suis pas le que par la famille. Ils sont sympas pourtant. (enfin maintenant on est ptet un peu vieux)
C'est clair que nos Tintins ils ont été rentabilisés  :p 
Moi j'avais tous les Oui-Oui et tous les Jojo Lapin  :D 
Mélanie49
heu oui c'est bien Mélanie ta cousine, ingrat! Et je suis UNIQUE, toc!
On te reconnait au style d'écriture. C'est le même que tes statuts Facebook.  8-) 
JM
Oh mon Dieu... Je dois encore pas mal de Club des Cinq, Six Compagnons, Alice, un ou deux Michel... Que de souvenirs ! Le Club des Cinq, le premier livre lu avec plaisir  ^^ .