Tous les articles de 2012 dans l'ordre chronologique

Rayman Origins

rayman
J'inaugure une nouvelle catégorie d'article sur ce blog, les jeux vidéos.
Jusqu'à présent, je n'en parlais pas car je jouais très peu aux jeux vidéos.

Mais depuis qu'on a acheté une Wii, j'ai eu quelque coups de cœur.

Le premier coup de cœur sera pour "Rayman Origins".

Franchement, c'est un des meilleurs jeux auxquels j'ai joué (avec les 3 Super Mario sur WII et sur lesquels je reviendrai).

Je commence par le point faible du jeu, le scénario. Je n'ai toujours pas compris pourquoi j'ai parcouru au moins 50 niveaux.
Au début du jeu, Rayman ronfle, et fait du bruit ça énerve ses voisins et après il y a des des méchants partout, mais j'ai pas trop pigé d'où ils viennent.

Le jouabilité est très bonne; il est très rare qu'on s'énerve parce qu'on a perdu injustement.

Les niveaux sont en scrolling 2d classique. Souvent ça crée des mondes peu réalistes et très répétitifs (un peu carrés). Mais pas dans ce jeu. Les graphismes sont très beaux avec des jolis effets de perspective.

On peut jouer à ce jeu de plusieurs façons, soit en débloquant juste les niveaux et en allant jusqu'au dernier, soit en débloquant des niveaux courses poursuites (qui débloquent un autre niveau "bonus"), soit en faisant bien les niveaux, ce qui débloque des personnages, soit en faisant chaque niveau en mode contre le montre.

Les niveaux sont très bien réalisés. On peut les parcourir à fond la caisse comme des pros. Ca permet de donner les deux vies au niveau (mode normal ou contre la montre) et d'aimer autant les deux modes.

La bande sonore est elle aussi très bonne, les musiques sont entraînantes, de bonne qualité, pas prise de tête et amusantes et on fini souvent par les chanter en jouant.

Il y a aussi un mode multijoueurs, très pratique pour les niveaux un peu plus difficiles. Il est bien réalisé, très amusant. On finit toujours par se taper l'un l'autre accidentellement et s'excuser, c'est marrant.

Le dernier point très positif pour moi c'est la difficulté du jeu qui est très bien dosée. Rayman a une infinité de vie et quand il meurt il ne reprend pas forcément au début du niveau. C'est très appréciable. La difficulté est pour moi un point important vu que je ne suis pas très doué. Celle de New Super Mario Wii est par exemple mal dosée à mon goût, c'est pénible pour le joueur, qui passe plus de temps à essayer de gagner plus de vies qu'à vraiment progresser sur un petit blocage. Cette difficulté moins prononcée ne diminue même pas la durée de vie du jeu du fait des nombreuses façons de jouer.

En résumé 7 points très positifs, et un vaguement négatif.
Si vous avez une Wii, une PS3, une Xbox 360, ou Windows, achetez le.

Nos plus belles vacances

affiche-nos-plus-belles-vacances
Pendant la fête de cinéma, je suis allé voir Nos plus belles vacances.

D'ailleurs, j'ai utilisé pour le première fois un billet dématérialisé pour aller au cinéma. On paye en ligne, on reçoit un SMS qui renvoie vers une page du site Gaumont qui contient un code barre (et un mail avec un E-billet PDF, en sécurité). Quand il faut scanner le téléphone, évidemment, ça ne marche pas. Du coup il faut que la dame tape sur la machine les 10 chiffres du code barre. Pratique dans la cohue d'une entrée de ciné.

Bref, parlons du film.

Le casting est sympa, on voit beaucoup de têtes connues mais qui ne sont pas pour la plupart des "grosses" stars du cinéma. L'avantage, c'est que ça diminue beaucoup les risques de se retrouver dans une comédie française avec un acteur star que tu n'aimes pas  :D . La plupart jouent bien, sauf un des gamins que j'ai trouvé mauvais.

L'histoire est pas très très fouillée, mais agréable et fraîche. Du coup on suit sans trop se poser de questions les aventures de ce groupe d'amis.
Ça ce passe un an avant le film Potiche, donc en 1976. J'ai trouvé que l'époque était bien rendue, sans être autant tape à l'œil que dans potiche.

Niveau humour, on ne se roule pas par terre, mais l'ambiance générale du film est amusante. Quelques répliques font mouche, mais dans l'ensemble, c'est pas ce qu'on retient du film.

Pour conclure, c'est une comédie nostalgico-sentimentale pleine de bons sentiments plutôt réussie.
Ca donne envie de le voir

Radiostars

affiche-radiostar
Houla, j'ai du retard, bientôt, je vais écrire des articles sur des films qui sont plus à l'affiche.

Le jour du premier tour des présidentielles, je suis allé voir "Radiostars" pour passer le temps.

Du coup, j'ai un peu oublié ce que je voulais en dire  :( 

Au niveau du casting deux têtes connues et sinon, que des inconnus (en tout cas pour moi). Le personnage principal choisi au début du film et autour duquel l'histoire se construit ne m'a pas semblé être le bon. Même si ça peut sembler plus intéressant dans un film de suivre les début d'un petit jeune dans son métier, dans la second partie du film, il ne sert plus a grand chose et est très effacé, ce qui est étrange.

Le scénario est bien, mais sans plus, un peu dur à démarrer, et le film en entier est une sorte de gros flash back (et j'aime pas ça). En plus ce gros flash back a un effet pervers, ils conduit a une incohérence scénaristique à la fin du film qui m'a vraiment sauté aux yeux.

Le film est quand même une bonne comédie, avec beaucoup de répliques très drôles  :p . On sort du film content d'avoir bien rigolé. Il y a des runing gag sur le/la conducteur/trice du bus qui sont extrêmement drôles.

Est-ce que je vous conseille d'aller le voir au cinéma à 10€ la place ? Je ne sais pas. Mais quand il sera en VOD sur les free/live/sfr/boxes, je vous le conseille clairement il vous sauvera un dimanche de pluie.

Flic Flac

montre
Quand j'ai vu la pub à la télé des New Gent Lacquered de Swatch, j'ai trouvé cette montre géniale.

Une montre aux couleurs flashy et toutes différentes, j'adore le concept. C'est quand même pas tout les jours qu'on voit une montre verte ou orange !

En plus elle est pas très chère ( 56 € ). J'ai pas mal hésité pour la couleur, entre rouge, jaune, orange et vert mon cœur balançait.
J'ai choisi rouge juste parce que c'est plus facile à porter, mais j'adore la jaune et la orange aussi  :p .

Comme les couleurs des pièces à l'intérieur sont plus ou moins aléatoires, j'ai fait sortir tout son stock au vendeur pour choisir celle que je préférais  :) .

Points positifs, le prix, l'originalité, le confort.
Points négatifs, le bruit, les jolies pièces colorées sont fixes et purement décoratives.

Je prolonge ce dernier point en copiant collant un extrait du site web de swatch.
Un point marquant pour les fans et les collectionneurs : le mécanisme complexe est entièrement visible et verni dans de magnifiques couleurs contrastées.

On est quand même au bord de la publicité mensongère, aucune pièce de mouvement n'étant coloré.

Donc c'est plutôt une montre "de sortie", pour une soirée entre amis ou une journée de shopping.
Pour la vie de tout les jours et en particulier le boulot, rien de vaut le silence et la classe de mon autre swatch, la FREEZING RAIN de 2000.
Tu as de la chance que ta Swatch de 2000 soit silencieuse. J'ai plus de 20 Swatch dont la plus ancienne date de 1995, et que ce soit celle là ou bien celle du début des années 2000 elles sont toutes bruyantes.
Ben celle de 2000 est pas parfaitement silencieuse, je peux la retrouver a l'oreille si elle est enfouie sous un pile de papier sur mon bureau.
Mais quand elle est a mon poignet et que je suis devant l'ordi, je l'entend pas.
Alors que la rouge, je l'entends.
Elle est très belle. Je la verrai dimanche....

Le prénom

affiche-le-prenom
J'étais pas super enthousiaste à l'idée de voir ce film à cause de sa promo.

En fait, toute la promo du film est basée sur le secret autour du prénom. C'est complètement con.
Pour moi faire un promo sur un secret du film c'est catastrophique. Au mieux on trouve le secret un peu pourri en voyant le film. Au pire on le devine et on n'a plus envie de voir le film.

La évidement, on devine assez facilement le prénom. Il suffit de se poser la question "quel est le prénom qu'on ne peux absolument pas donner à un enfant sous peine de foutre une pagaille pas possible qui justifierait d'en faire un film?".

Le casting me plaît, surtout Guillaume de Tonquédec, que j'adore dans Fait Pas Ci Fait pas Ça. D'ailleurs, il y a un autre acteur de cette série dans le film, sa tête me disait quelque chose, mais j'ai eu du mal à le reconnaître.

Le film est basé sur la pièce du même nom. On remarque très facilement l'unité de lieu, de temps et d'action. Quelque flash back sont là quand même pour alléger l'unité de lieu. Le scène générique et la scène finale se jouent dans une autre lieu que le principal mais elles ne servent vraiment pas a grand chose.

Le prénom du gamin est balancé assez tôt dans le film, c'est en fait juste l'élément déclencheur d'une série de révélations et de crises de colère. D'ailleurs la scène finale est assez naze du point de vue de l'intrigue sur le prénom.

Mais a part ça, l'humour et les répliques sont vraiment très réussis, les répliques sont calibrée, ça se voit que ça a été bien rodé au théâtre.
On a vraiment beaucoup ri, et la salle aussi.
J'ai très envie de voir ce film
heu c quoi comme prénom ?
J'ai pas super envie de le dire au cas ou certain voudraient garder le suspense
Ben c est clair que Pédoncule ce n est pas vraiment un prénom courant.
Après c est vrai que c est un bon film on passe un bon moment.
Ah, c'est malin Pierro, maintenant je connais le prénom et je voulais voir le film !!  :P 

Gay Pride Nantes 2012

ballons
Le temps passe vite, c'est déjà le retour de la saison des gay pride... et des allergies saisonnières.

J'ai repris le traitement vendredi. Pour le moment, il est pas particulièrement efficace  :( .
J'ai la gorge qui gratte pas mal (c'est le plus chiant) et encore des crises d'éternuements (dont une dans un restaurant !). J'ai les yeux qui piquent, malgré les gouttes à mettre dedans.

Il a fait assez beau samedi, et surtout très chaud. Il y avait pas mal de monde, comme d'habitude.

Le parcours était très étrange. Peut-être dû à des travaux, je ne sais pas. On est passé deux fois au même endroit, mais pas dans le même sens  :D . Je ne sais pas qui choisi le parcours, mais faire une boucle pour revenir sur nos pas, c'est pas aussi fun que parcourir la ville.

J'ai pas spécialement aimé le slogan de cette année. "La république a besoin de vous". Je trouve ça un peu trop engagé et caricatural.
calin
Câliiiin
char
Yeah il fait beau !
J'ai fait un maximum de photo, mais j'ai arrêté avant la fin. J'en avais marre et comme il n'y avait pas 150 chars, j'avais pas envie de faire trop de photo identiques.

L'ambiance était bonne avec beaucoup de danseurs derrière chaque chars. Comme toujours, je regrette qu'on trouve beaucoup de personnes bourrées, c'est chiant, ils son crados car il s'aspergent souvent de bière, allez savoir pourquoi.

Les chars ont par contre avancé a un rythme assez lent. Même très lent, avec des pause fréquentes, des trous parfois. Il faut dire que croiser la ligne de tram deux fois, c'est pas vraiment pratique.

Sur la fin il a un peu plu, quelque gouttes sont tombées, ça a pas duré longtemps, et il faisait toujours chaud donc ça n'a pas effrayé grand monde. Et quand on est arrivé au point de départ (qui etait aussi le point d'arrivée donc) la pluie avait cessé et le soleil était revenu.

Vivement Paris  :) .

En attendant imprégnez vous de l'ambiance en regardant les photos.
Tu viens à celle de Paris ? Chic ;-)
Sympa le reportage. Fabrice est très doué pour faire ressortir un visage ou une personne au milieu de la foule ; c'est un très bon photographe.
TOn style est très différent, avec un point de vue tout autre.
Au fait, c'est toi sur les 1480 et 1481 ?
J'ai du mal a faire des jolies photos des GP, celle des fab son mieux.
J'ai du mal a sortir du "avant du char" "coté du char" "foule" et char suivant.
Je fais quelque photo qui d'un point de vue artistiques sont réussies (comme celle en haut de cet article), quasiment jamais de portraits pour deux raisons.
Je suis bridé par le materiel (Fab a un téléobjectif, ca aide).
J'aime pas faire des portraits de gens qui ont rien demandé.
Non je ne suis pas sur ces photos, j'ai les cheveux plus long maintenant  :)  Et j'étais habillé  :) 
J'exige de te voir cette année!!! Et de savoir que ct toi  :P 
Lol oui cette fois on fera attention  :) 

Men In Black III

affiche-men-in-black-3
Je voulais le voir avec *F* mais je l'ai prévenu trop tard et on n'a pas eu le temps d'aller au cinéma. Alors j'y suis allé tout seul dimanche. J'aime bien aller au cinéma les jours d'élections, ca fait passer le temps sans laisser le temps de réfléchir aux résultats  :D .

J'y suis allé sans rien savoir de l'histoire ni même me souvenir du second.

Je l'ai vu en 3D (donc oui, j'ai payé bien cher ma place). Avec des lunettes passives. j'ai été déçu de la qualité de la projection avec ces lunettes passives, il y avait des artefacts clairement visibles. En particulier lors des forts contrastes (noir a coté de blanc), ce qui arrive TRÈS souvent dans les films MIB, du fait des costumes noirs sur chemise blanche.

Le scénario, je vais devoir le développer sur un point, désolé.[1] En même temps c'est dans la bande annonce

Il y a dans ce film des voyages dans le temps, et après avoir vu la très bonne série Misfits (ou il y en a plein) j'ai renoncé à analyser la cohérence de ceux de ce film (c'est pourtant un truc que j'adore faire, car les voyages dans le temps en science fiction, c'est vraiment casse gueule).
Donc du coup j'espère que le scénario est cohérent, disons que sans réfléchir, ça semble tenir. L'histoire est sympathique mais pas transcendante. On ne peut pas dire qu'il y ait de mégasurprise mais on se laisse porter sans problèmes sans temps morts.
Il y a quand même des moments un peu surprenants (ben oui sinon on se ferait chier).

Les acteurs, rien à signaler, à part que Tommy Lee Jones fait vraiment mourant et je ne suis pas sur que ça soit voulu.

Le film est aussi parfois drôle, mais on peut pas dire qu'ils se soient lâchés sur les répliques. C'est plutôt du comique de situation. Un tout petit peu de trucs discrets (On voit Lady Gaga deux fois dans le film).

Un des points positifs du film, c'est les effets spéciaux. Le film est vraiment très beau bien détaillé et la 3D très bien utilisée (pas trop mais pas trop peu).

Est-ce que ça vaut les 13.20 que j'ai payé (oui, 1€ de lunettes en plus de la place). Je ne suis pas sur. Mais le télécharger et le regarder sur un écran 2D tout pourri ça serait du gâchis.

[1] En même temps c'est dans la bande annonce
flavien
Tommy lee jones vieilli de trente ans, c'est vraiment frappant. J'ai même été obligé de chercher son âge : 65, donc pas 85... Un bon film pour se distraire un jour d'élections.

Living Things - Linkin Park , ma critique.

living-things
Ca fait un moment que je suis le groupe Linkin Park.
Aujourd'hui sort leur 5ème album (hors remixes).

Je les écoute depuis le début de leur succès. Petite discographie.
  • Hybrid Theory (2000), l'album de la révélation, salué par la critique. Vraiment novateur à l'époque. Une alliance très réussie du rap et du rock.
  • Meteora (2003), dans la parfaite continuité.
  • Minutes to Midnight (2007), le style change, les membres du groupe ont vieilli... Moins violent dans la musique, moins de mélanges des voix.
  • A Thousand Suns (2010), on ne retourne pas aux fondamentaux des deux premiers albums. Dans la forme, on est proche de Minutes to midnight. Le fond a une très forte cohérence entre les morceaux.

Si on me demandait quel album je préfère, je serais un peu perdu. Ils sont tous différents. J'aime le changement qu'a représenté le troisième, j'adore l'énergie des deux premiers, j'adore la profondeur du quatrième.

Et voilà qu'ils en sortent un nouveau !

Voila mon avis piste par piste.

  1. "Lost in the Echo" - 3:25 - Dès la première écoute, j'ai aimé ce morceau, ce qui est assez rare. En fait dès l'intro, j'ai aimé. Un tout petit peu electro, mais pas trop, une mélodie bien gaulée, un bon équilibre de voix. Un refrain très accrocheur. Mike rappe les couplets, Chester chante les refrains.
  2. "In My Remains" - 3:20 - Idem, l'intro est dans la directe lignée de celle du premier titre puis vire dans du Linkin Park des débuts. Chester chante les couplets et les refrains qui ont tout les deux un rythme et une mélodie agréable. Mike chante le pont (assez bas).
  3. "Burn It Down" - 3:51 - Le premier single, qui franchement m'a fait plaisir lors de sa sortie. Un bon morceau, pas très original, mais qui annonce plutôt bien la couleur de l'album. Elle est entièrement chantée par Chester.
  4. "Lies Greed Misery" - 2:27 - Première écoute j'ai pas aimé. La partie rappée est un peu "trop" pour moi, mais je m'y suis habitué assez vite grâce au refrain chanté par Chester et qui est assez bon, rappelant un peu le Linkin Park des débuts. Première fois que Chester crie vraiment depuis longtemps, ça fait quand même plaisir.
  5. "I'll Be Gone" - 3:31 - L'intro démarre fort, et tout à coup ho surprise, à l'écoute du couplet (Chester) c'est une ballade. Le refrain arrive (toujours Chester). Ha ben non ce n'est pas une ballade. On s'éloigne un peu des deux premiers albums, mais ce n'est pas non plus les deux derniers, c'est un bon équilibre entre les deux en fait.
  6. "Castle of Glass" - 3:25 - Le couplet est chanté un peu bas par Mike. J'adore quand il fait ça. Le refrain est chanté par les deux, leurs voix vont vraiment bien ensemble. La mélodie du refrain est très bonne.
  7. "Victimized" - 1:46 - L'intro met dans l'ambiance, c'est la directe lignée du premier album. Un bridge d'une voix issue d'un vieux discours que je n'ai pas identifié. Le couplet commence bien, plutôt electro et rythmé. Puis c'est l'accident. Un refrain de merde. Deux vers identiques, de 5 mots dont trois fois le même mot hurlé par Chester sur une absence de mélodie. Du coup ça nous les coupe complètement et on fait pas attention à la partie rappée par Mike qui suit. Heureusement le morceau est court. Ça crie trop je trouve, je me sens vieux. Mais je pense que je peux m'y habituer, ça doit bien défouler de chanter ça.
  8. "Roads Untraveled" - 3:49 - Une douce intro, c'est une ballade. Mike fait le couplet dont la mélodie est très belle. Je sais pas pourquoi mais cette chanson m'évoque le Far Ouest, sans que je comprenne pourquoi. La voix de Chester se mêle à celle Mike pour aller vers un refrain/pont/jesaispas chanté, mais sans parole, qui est vraiment réussi. Chester prend le relais sur le dernier couplet avant qu'on retrouve le refrain/pont/je sais pas quoi. L'équilibre des voix est parfait. La chanson est plutôt dans la couleur de celles de A Thousand Suns.
  9. "Skin to Bone" - 2:48 - A la première écoute, je n'ai pas aimé cette chanson. A la seconde un peu plus. Je crois que c'est ma préférée maintenant. Elle est originale sans l'être trop, énergique sans être violente. Encore une fois super équilibre au niveau des voix.
  10. "Until It Breaks" - 3:43 - Dès l'intro, j'ai senti l'accident. Direct un rap avec un rythme vraiment raté. Mou. Et trop long. Un super bridge chanté par Chester qui n'a absolument aucun lien musical avec le début. Et pouf revoilà le rap et qu'entend-on venir au loin, un rythme electro lancinant, et le rap n'en finit pas. Pouf il a disparu, il ne reste plus qu'une batterie. Ho mon dieu une chorale d'église vient nous jeter un truc sirupeux dans les oreilles. Soit c'est complètement raté, soit j'ai rien compris.
  11. "Tinfoil" - 1:11 - Une joli musique de sonnerie de réveil, une petite montée en puissance, une très jolie mélodie un peu mélancolique.
  12. "Powerless" - 3:44 - Le morceau commence, ho, le titre précédent est l'intro de celui-ci. Une super ballade entièrement chantée parChester.
linkin-park
Hop, maintenant petit classement des pistes (plus il y a de "+" mieux c'est)
J'aime +++: 1 2 5 6 8 9 12
J'aime ++: 3 4
J'aime +: 11
Je n'écouterai pas souvent (ou pas du tout): 7 10

Voila, j'écris ça et je sais que dans quelques mois mon classement des pistes aura bien changé  :) .

L'avis global

Je suis un peu déçu par le manque de cohérence globale de l'album,mais après ce que j'avais pensé du précédent,c'est un peu normal.

En revanche je suis ravi de voir que l'équilibre entre les voix est beaucoup plus réussi que sur Minutes to Midnight.

L'album n'est pas un retour au sources. En tout cas pas complètement. Ce n'est pas non plus le "nouveau Linkin Park" des deux derniers albums. C'est un compromis entre tout Linkin Park (en modernisant un peu l'ancien quand même, ça fait 10 ans...).

En fait c'est l'album de la transition entre la jeunesse et la maturité du groupe.
Il semblerais que la publication de cet article en envoyé des mail en surnombre avec des identifiants d'article inexistant. Mais pas le mail avec le bon lien  >< . Désolé les gens  :$ 
Sadness
"Burn It Down" - 3:51 - Le premier single, qui franchement m'a fait plaisir lors de sa sortie. Un bon morceau, pas très original, mais qui annonce plutôt bien la couleur de l'album. Elle est entièrement chantée par Chester.

T'es sur qu'on a écouté la même chanson??????
Sadness
http://www.youtube.com/watch?v=zgEKLhvCCVA
Cette chanson est énorme mais mike chante aussi  ;) 
Effectivement il chante dessus, j ai beau avoir rédigé l article en écoutant les pistes, j ai quand même loupé mon coup sur celle la  ^^ 

Les gros marketeurs du téléchargement légal.

pirate
Crédit photo
TitrePirate Flag
Parspaceninja
LicenseCC BY-NC-SA 2.0
J'ai enfin franchi le pas, j'ai acheté de la musique sur internet!

Pourquoi je ne l'ai pas fait plus tôt?
J'aime bien les albums physique, j'aime l'objet, je trouve ça agréable à voir. En plus, ça permet de ne pas s'être fait entuber. Contre des sioux physique, on a un objet. C'est rassurant.

Mais bon, je n'ai plus de lecteur CD, c'est un peu embêtant pour lire mes CD  :D .

Comme vous avez vu hier, j'ai écouté et fait la critique du dernier album de Linkin Park. C'est cet album que j'ai acheté en MP3.

Franchement, je comprend pourquoi l'industrie du disque est dans la merde. Il cumulent les erreur on dirait qu'il veulent qu'on pirate...

  1. Date de sortie de l'album physique, le 25 juin en rayon. Disponibilité en MP3 sur Amazon et Virgin, le 26 juin. Sur Fnac.com je l'ai même pas trouvé. Donc les consommateurs les plus susceptible de pirater doivent attendre pour payer... ou l'avoir gratuit tout de suite.
  2. Ensuite vient la question du prix. 9.99 pour un album, je trouve ça presque honnête. Mais en fouillant, on a soudain l'impression (ou la certitude ?) de se faire enfler. Voici les prix actuel à la Fnac, dans l'ordre pour les 5 premiers albums en version physique.
    7€, 7€, 7€, 7€, 17.99€

    Les mêmes albums en MP3 sur le même site
    9.99€,6.99€,6.59€,10.99€,Le 5ême n'y est pas mais je l'ai eu à 9.99 chez Amazon.

    Il semble évident qu'il n'y a AUCUNE corrélation entre le prix physique et le prix numérique. Et pour le numérique il n'y a pas non plus de corrélation entre l'age du disque et son prix. Pour les albums physique, ça a toujours été évident pour tout le monde, plus l'album est vieux moins il est cher. Manifestement les prix du numérique sont régies par des gros contrats sur des bases que ne peux pas comprendre l'acheteur. Vendre un bien immatériel a un prix qui semble aléatoire, quelle bonne idée, les acheteurs ont vraiment l'impression de faire une bonne affaire.
  3. Sur Amazon (et je pense que sur les autres aussi) il faut télécharger un petit logiciel à la con qui gère la téléchargement des albums. Mais si on télécharge juste une chanson pas besoin du logiciel ? Pourquoi ? Aucune idée. Ayant une vielle version de linux, j'ai eu peur, mais non, le logiciel d'Amazon marche sur mon ordi! Enfin marche a peu près, disons que j'ai pu me démerder.
  4. Le téléchargement s'est bien passé...ou presque... le logiciel a planté en plein milieu, sans message d'erreur, pof le logiciel s'est coupé. Il semble avoir repris sans accrocs.
  5. La qualité des morceaux... est moins bonne que ce qu'on trouve sans se fouler en piratant... Avec en prime une erreur de casse dans un des titres...
La moindre des choses serait déjà de pouvoir télécharger les morceaux en vraie qualité CD, càd sans compression à perte type MP3, du FLAC par exemple. C'est très rare.
Et sinon, tu n'as jamais essayé d'acheter un film, de le télécharger sur ton PC et de le regarder sur ta télé. Quasi impossible. Même de le regarder simplement sur PC (sous Windows, sous Linux faut même pas rêver) relève du parcours du combattant... DRM, gestionnaire de téléchargement, serveur de licence, lecteur spécifique, gnagnagna... Et on est loin de la qualité du Bluray.
C'est des gros radins de bande passante.
D'ailleurs mes MP3 g même pas le droit de les télécharger une seconde fois...
Ca m'a jamais effleuré de le faire pour un film, la freebox le fait. (pas de bonne qualité mais elle le fait)
Les MP3 c'est la maaaaaaaaaaaaaal...
En plus sans support physique, c'est de l'entubage en règle. Tu ne devrais payer que les droits...
Moi j'achète uniquement physique pour le plaisir de l'objet, les à côtés du packaging, l'artwork, et surtout la qualité sonore.
Et à la FNAC, ils font très souvent des sessions "4 CD pour 20€", ou des CD à 9€ voire 7€. Je trouve ça raisonnable, même s'il faut parfois attendre quelques mois pour que les nouveautés ne le soient plus et soient dispo à ce prix.
Si j'avais eu un lecteur CD j'aurai pris le CD.
Mais en attendant que j'ai un lecteur, le CD aurai baissé et MP3 à 9.99€ + CD a 7€ euros = 16.99€ soit moins que le CD au début de sa commercialisation = je paye moins cher et g pas besoin de ripper les CD  :p .
Mélanie
Moi j'suis comme Kévin, j'achète toujours les CDs (voire maintenant vinyles car il y a de bonnes offres) parce que j'ai besoin du physique, de l'artwork et des paroles dans la pochette, prendre le plaisir de le ranger en ordre alphabétique, par catégories, dans ma graaaande collection (ça c'est de la maniaquerie post-Maryvonne!!). Je me rends compte que quand je télécharge, je n'écoute pas : y'a pas de plaisir à cliquer sur un truc, pour avoir un son pourri sur ton ordinateur. Donc je sais bien que je me fais entuber, mais bon, tant pis! Mes arrières-petits-enfants rigoleront de ma collection de CD ringards!
Et pour le vinyle c'est encore mieux, car tu es obligée d'écouter une oeuvre musicale dans son intégralité (et donc sans en perdre l'essence, et le découper en singles qui n'ont pas de lien) puisque tu ne peux pas passer les pistes. et en plus il y a le plaisir du scratch sur le disque, le petit boutoniot à régler, les craquelures, la beauté de la pochette... Moi je dis, l'avenir c'est le vinyle!
Mélanie >> Ta collection de CD vaudra ptet une fortune plus tard ! #OuPas Les vinyles et les CD par contre, ça se conserve pas super bien. Les MP3 non plus remarque #DisqueDurQuiDecede .

Gay Pride Paris 2012 - On touche au but.

ballons
Et me voila rentré de Paris.

Comme chaque année, je suis allé marcher à la gay pride.
Cette année est un peu particulière, le PS a la majorité à l'assemblée, au sénat, la présidence du pays et de nombreuses annonces ont déjà été faite concernant le mariage et l'adoption pour tous.

Tout le monde dit qu'il y avait plus de monde que l'an dernier.
Comme toujours, les décomptes autant du coté de la préfecture que des organisateurs me semblent fantaisistes. De 60 000 à 500 000... la fourchette est large... Moi je table sur une fréquentation quasi identique à celle de l'an dernier. Peut-être un peu plus car en tête de cortège, on était vraiment les uns sur les autres.
acteurx
Je suis le roi du moooonde.
ours
Mignon ce petit ours  :) 
J'ai trouvé le cortège un peu lent, c'était peut être du a un "surplus" de monde.
J'ai repéré un des chars en début et en fin de marche, j'ai noté les heures de passage, du coup, je peux dire que la vitesse moyenne du (milieu du) cortège était de 1.005km/h ! C'est vraiment pas beaucoup  :p .

L'ambiance était bonne, encore une fois, pas trop de gens bourrés, pas de bagarres. On a vu 83 chars passer, ça a pris énormément de temps, les dernier sont partis de Montparnasse à 17h passées !!

Il y avait beaucoup de jeune couplé hétéros. J'ai vu une fille refermer la chemise de son mec qui nous montrait son superbe torse. Il a rouvert sa chemise juste après  :D . Ca fait plaisir que certain considèrent le gay pride pas seulement comme "le fête des pédés" mais comme une manifestation sympathique ou on peu s'amuser, danser faire les fous.

dos
A propos de fous, et de folles, très souvent on entends dire (et parfois de la bouche même d'homos) que la gay pride donne une mauvaise image de l'homosexualité.
Sur se sujet, je sais que je ne pourrais pas mieux écrire que Virgile donc je vous conseille la lecture de cet article (et le matage des jolies photos en bonus). Et vous inviter à venir profiter de cet espace de liberté qu'est la gay pride.

Normalement, l'an prochain, certain(e)s pourront défiler en tant qu'époux(ses).
Je commence déjà à penser à l'après "mariage pour tous". Est-ce que le mouvement va s'essouffler ? Quelles sont les prochaines luttes ?
Je pense que le débat qui aura lieu lorsque la loi sera devant l'assemblée va répondre à ces questions.
J'imagine déjà les dérapages de certain(e)s. Je les attends avec impatience en fait.
Il a y plein d'hétéros silencieux qui sont pour le mariage pour tous, qui ont compris que les discriminations à l'encontre des homo ne serventà rien, et surtout pas à "protéger la famille" où "l'institution sacrée qu'est le mariage".
Il faut que ce soient eux qui prennent la parole pour défendre l'égalité. Et je pense qu'avec des opposants à l'homophobie ou la connerie outrancière il pourront le faire plus facilement.
Je ne me souviens pas de l'époque où le pacs a été voté à l'époque j'étais trop jeune, et je ne me savais même pas concerné  :D .

rue
Pour le moment, on range tout, on nettoie. Et on recommencera l'an prochain, peu importe ce que l'avenir nous réserve.

Cette année, pas de montage original de mes photos, car je n'ai pas trouvé d'idée de projet comme les années précedentes.
Mais vous pouvez aller jeter un coup d'oeil à nos photos de cette gay pride 2012 de Paris.
Je suis un peu déçu des miennes, je tâcherai de faire mieux l'an prochain.
Je me pose exactement les mêmes questions que toi sur l'après "Mariage pour tous". On aura plus grand chose à réclamer, est-ce qu'il y aura toujours autant de militantisme ?
Par contre, je me rappelle des débats sur le PACS.
Je ne pense pas que la droite osera à nouveau nous traiter comme elle l'a fait à ce moment là, parce que, si elle le faisait, une bonne partie de son électorat ne serait pas d'accord. Il y aura probablement une opposition, mais on voit bien que les gens comme Vanneste qui nous comparent avec les animaux se font dégager, maintenant.
A l'époque du PACS, ce genre d'insulte avait été fréquent, et ça ne choquait pas beaucoup de gens à droite en dehors de Bachelot (j'en avais longuement pleuré, tellement ça m'avait affecté... et c'est le moment où je n'ai plus voté qu'à gauche, d'ailleurs).
Hébé ca semble pas plus mal que je ne m'en souvienne pas...
Je compte sur Bachelot, Jouannot et Riester pour élever le débat à droite.
Olivier
Pour rafraîchir ta mémoire : dossier sur le PACS sur le site de l'Assemblée Nationale. L'exception d'irrecevabilité défendue par Christine Boutin en début de première lecture avait fait du bruit à l'époque.

Virgile
Les débats sur le PaCS avaient été d'une violence incroyable. Pas mal de personnalités, surtout à droite mais aussi au PS, avaient sorti des trucs infects. Il y avait eu une manif dans Paris dont le slogan était "les pédés au bûcher". Il y avait eu une pétition d'une dizaine de milliers de maires qui refusaient de célébrer des unions gays dans leur mairie (au final, le PS a reculé et le PaCS se signe au tribunal d'instance).
Newem a raison, il est probable que la droite classique n'ose plus aller aussi loin, du moins à visage découvert. Le problème c'est la droite populaire, qui sont moins nombreux mais dont le discours est particulièrement radical. Venant d'eux, tout est possible...
On verra ce que donne la prochaine gay pride. A mon avis, ce ne sont pas les sujets de mobilisation qui manquent. L'homophobie (il y a là plein de mesures à exiger de la part de l'école par exemple), la lutte contre le sida, la dépénalisation internationale de l'homosexualité... C'est beaucoup moins mobilisateur, mais bon, il reste au moins l'idée de faire la fête pour commémorer les émeutes de Stonewall.
C'est peut-être pas plus mal que je ne m'en souvienne pas, on dirait...
En tout cas au Pays Bas, la gay pride n'est pas morte pourtant il se marient depuis un moment  :) 
Très bel article que celui écrit par Virgile, il a tellement raison. La Gay Pride donne une image "restrictive" et non mauvaise de l'homosexualité aux gens qui veulent pas s'intéresser au sujet. Je pense que, malheureusement, il y aura TOUJOURS des choses à réclamer, c'est un peu comme la lutte des femmes....Mais bon, c'est cool que le mariage et l'adoption soient en bonne voie, ENFIN.
La Gay Pride n'existe pas que pour "mobiliser" si j'ai bien compris l'article de Virgile, elle existe pour plein d'autres raisons, non ???
Mélanie
Le PACS ce n'est pas vieux, je crois que c'est 1999, et je m'en souviens, j'étais pourtant jeune, justement parce que comme l'on bien expliqué les autres, c'était très violent et ça avait fait un scandale monstre. Maintenant ça ne dérange plus personne, alors ce sera peut-être la même chose pour le mariage homosexuel...Mieux vaut célébrer un mariage homosexuel avec deux personnes qui s'aiment, que marier deux hétéros qui ne savent pas s'occuper d'une famille...
Après je pense qu'il y aura toujours des luttes, les rares fois où j'ai parlé d'homosexualité avec mes élèves, j'avais été choquée de leurs paroles (qui sont celles de leurs parents, faut pas se leurrer...) : certains le voyaient comme une maladie, et beaucoup disaient "qu'ils fallait les enfermer". Alors bon, y'en a encore pour quelques siècles de débat, t'inquiètes pas!
Cath44 >> La principale étant se rincer l'œil  :D 
Mélanie >> Tu as une meilleure mémoire que moi !
En même temps tes élèves de cambrousse, c'est pas forcement des références ...  :D 
Ah mais oui, suis-je bête, j'avais oublié cette raison, valable également !

L'âge de glace 4, la dérive des continents.

affiche-ice-age-4
En remontant les archives du blog, je me rend compte que j'ai vu et chroniqué L'Âge de glace 3 : le Temps des Dinosaures et brièvement L'âge de glace 2, mais pas le premier...car il est sorti il y a 10 ANS.

Oui, ca fait peur, 10 ans!! J'ai pas vu le temps passer entre les films!

Au bout de 4 épisodes, on craint un peu l'usure du concept, mais les scénaristes ont réussi à insérer de nouveaux personnages intéressants et drôles. Et heureusement car le film repose pas mal sur eux.

La séquence d'ouverture, dont le héros est Scrat, comme d'habitude, est formidable, la salle était pliée de rire.
D'ailleurs toutes les séquences avec Scrat sont super, comme dans les autres films d'ailleurs.

Le reste du film est amusant aussi même si l'intrigue est quand même d'une banalité déconcertante. Une catastrophe, une séparation, une histoire d'amour pourrie, des bagarres, le choix entre le bien le mal, que du classique.

Le film fera aussi beaucoup rire les géologues tant il est fantaisiste sur le plan scientifique  :p .

On l'a vu en 3D. Encore une 3D passive, je n'aime pas ca, c'est fatiguant pour les yeux, et en plus il y a des artefacts visuels pénibles (mauvaise qualité des lunettes ? ou de l'écran ?). La 3D apporte quand même un petit plus, mais je suis de moins en moins sûr que ça en vaille le coup.

Clairement, le quatrième épisode est construit comme les autres, on n'a pas à réfléchir l'histoire est simple, les personnages déjà connus, l'intrigue sans aucune surprise. Mais ce n'est pas important dans la série des films "Age de Glace". On les regarde surtout pour les personnages et leur humour, et là dessus, on n'est pas déçu...
Nathanael
Je ne suis pas allé le voir mais j'y compte bien mais par contre le 3d ne me dit rien ça me donne mal a la tête.
J'aime bien "l'Age de glace", et Scrat aussi, même quand il fait de la pub pour une voiture !
Ils ont fait une pub pour mc donalds qui est mignonne aussi  :) 

Les Kaïra

affiche-les-kaira
Il y a eu beaucoup de promo sur ce films ces derniers temps il avait l'air tellement pas standard que j'avais vraiment envie de le voir.

J'avais déjà beaucoup aimé les lascars, un films d'animation atypique sur deux jeunes de banlieue qui manquent de thune pour aller en vacance.

Cette fois ci, le pitch c'est "Ils ont pas de thune, pas de taff et pas niqué depuis des mois (et le rêve d'accomplir leur passion)".

Et franchement, leurs plans foireux pour y parvenir sont vraiment marrants.

Le scénario est évidement pas très complexe, on sait dès le débuts que tout va bien finir, mais on ne peut pas s'empêcher de se demander comment.

Et le comment est franchement drôle. Les personnages sont caricaturaux, surtout le méchant, mais c'est ça qui fait le charme du film. On enchaîne les scènes, tantôt fines (celle avec Elie Sémoun est très drôle), tantôt à l'humour cul plus que présent. On se moque aussi des nains (enfin du nain, et de la bande de nains de la cité) des gros, des moches, des cons, et de Willly Denzey.

Si il y a bien une chose qu'on peut dire sur ce film, c'est que c'est pas toujours classe  :D . C'est rarement classe d'ailleurs, l'humour cul (limite porno) est très souvent présent et très drôle (enfin moi j'aime). Dès les première minute du film on perçoit a travers un jogging une grosse bite de nain qui bande. Moi je trouve ça hyper drôle. D'ailleurs je suis pas le seul, une dame a failli s'étouffer de rire devant une autre bite en érection (cachée dans un slip).
Je ne sais pas trop comment ils ont fait, mais le film est tout public. Franchement, je crois que je l'aurais interdit au -16  :D .

croco
Il est un peu gros ce crocodile.
Il y a beaucoup de détails plus ou moins visible dans le films qui sont très drôles. Les t-shirt des héros et surtout du méchant. Le nom de l'arrêt de bus, les plaques d'immatriculations, les fringues... un couple qui baise en arriére plan sur un parking... Des trucs qui ne sautent pas aux yeux, mais quand on les voit, c'est très drôle  :D 

Au début, les dialogues font un peu peur, à cause de l'accent des cité, mais bon on comprend quand même.

Évidement, à la fin du film, tout fini bien avec même une certaine poésie (enfin pas trop quand même  :p  ).

Et en plus on a droit à plein de guest star  :D  Dont un étonnant à la fin  :p .

Vraiment, c'est un film qu'on aime ou qu'on déteste.


Les critiques négatives sur allociné sont très drôle (et vraies  :p ).

Très vulgaire. Se moque des plus faibles d'entre nous: les personnes atteintes de nanisme et d'obésité. Ne pas emmener d'enfants voir ce film.

Franchement film trop trop trop trop trop nul. Trop basé sur le sexe, vulgaire, pas d'histoire. Tout est nul les blagues les répliques. Ne refléte pas la réalité, catalogue l'ensemble des jeunes de banlieues. Déconseillé aux enfants de moins de 18ans.

Ce film devrait être interdit au moins de 16 ans {...}!! Que fait le Csa ??!! {...} N'amener surtout pas vos enfants voir ce film!!!! C'est purement et simplement un film porno!!! Mais aussi dégradant pour les jeunes de cités!! Heureusement que je n'ai pas payé la place {...}!!!

SCANDALEUX, d'une NULITEE IMPRESSIONNANTE et VULGAIRE!!! Nous sommes allez voir ce film en espérant passer un agréable moment en famille (avec une enfant de 10 ans) en ayant vu à la TV la bande annonce qui ne préservait rien de mauvais, les commentaires sur les forums également... MAIS c'est un vrai film PORNO et d'une grossièreté incroyable. Nous nous doutons bien que la majorité des jeunes de cité connaissent pas un autre vocabulaire que celui ci, mais faut pas abuser non plus. Merci à ALLOCINE qui ne met pas en garde les familles comme nous qui souhaitons préserver la chasteté de notre enfant.


Le premiere phrase de la bande annonce : "Hey dis moi ca fait combien de temps que t'a pas kén une meuf.". 12000 gros mots dans la bande annonce et on voit un producteur de porno, une actrice porno habillée en infirmière et un sex shop. Effectivement, ça ne présage rien de mauvais pour une enfant de 10 ans  :D .

Donc si vous n'aimez pas ce genre d'humour, n'y allez pas. Sinon, allez vous marrez devant un film un peu con, un peu fou, un peu crado, un peu vulgaire, mais aussi un peu tendre. (et en plus il y a un chiot trop mignon dedans).
Flavien2
Ta critique , est bonne , puisqu'on se fait une idée du film Elle a le mérite d'être très claire. Je comprends que l'on puisse rire de ces choses. Néanmoins ce qui me fait rire, c'est lorsqu'on attaque les clichés et stigmatise les brutes. Donc je m'abstiendrai.
On stigmatise les brutes  :)  .
Et d'une certaine façon, on attaque les clichés en prennent plein la tête, par exemple le film n'a jamais le regard "compatissant" que certain reportages ou film peuvent avoir. Et la cité du film n'est pas gangrenée par la violence, il y a juste le méchant et sa bande. Mais a part ça comme il le dit dans la bande a annonce "En fait tout irait pas trop mal si il y avait pas ce connard de Warner".
QqnQuiPassait
J'aime bien ton site, découvert part hasard en cherchant des avis sur les Bicloo. J'ai lu quelques articles, et je trouve qu'ils sont bien rédigé, variés, et très intéressant.
Je repasserais..
A bientôt.
(PS: j'espère que je n'ai pas fais de faute, mais je peux toujours compter sur ton hérisson..)

Saga de l'été , Mardi et mercredi, Safari en ville.

Après avoir bien étudié la météo, on a décidé de partir le mardi matin pour nos vacances dans les Alpes.
Notre but: visiter Lyon, Annecy et la fête du lac, Genève, admirer la nature, marcher une peu, voir de beaux paysages, visiter une grotte, et faire de jolies photos et souvenirs.

Au vu de la météo, on a réservé la grotte pour le jour où ils prévoyaient de la pluie. Et la Suisse pour le jour où ils voyaient des orages, pour pouvoir s'abriter facilement.

Nous sommes donc parti tranquillement mardi en fin de matinée. La route a été longue mais on avançait vers le soleil et la chaleur, ce qui faisait grand plaisir.

depuis-le-pont
Vue depuis le pont de La Guillotière
On a atteint notre hôtel vers 16:30. On s'est une peu posé, lavé, changé puis on est parti visiter la ville a pied, notre hôtel étant a deux pas (ou plutôt un pont) du centre ville historique.

C'est amusant, ils ont fait une piscine sur les quais du Rhône. La ballade sur les quais qui ont dû être récemment rénovés est vraiment sympathique.

On a pas mal marché, c'est fou le nombre de petites places et de fontaines qu'il y a à Lyon! C'est vraiment joli. Comme il faisait vraiment chaud, et qu'on n'était plus habitué, on a bu deux coups à la terrasse d'un petit bar sympa.

On a ensuite décidé de monter sur la colline de Fourvière en utilisant le funiculaire. La vue depuis la place de la basilique est vraiment belle et ça permet de bien voir la géographie de la ville.
penoramique
La ville vue d'en haut
ruelle
Une ruelle un peu en pente
On voit la Saône, les quais du Rhône, le parc de la tête d'Or, les bâtiments et lieux historiques... plutôt pratique pour se repérer  :) 

En haut de la colline de Fourvière se trouvent pas mal de ruines romaines (théâtres et thermes), mais on n'a pas pu visiter le théâtre, c'était fermé car il y avait un concert.

On a décidé de descendre la colline à pieds dans un petit parc, ce qui nous a permis d'arriver dans la partie la plus ancienne de la ville. Il était déjà 20 heures, ça faisait 2h30 qu'on crapahutait dans la ville, on a décidé de chercher à manger. *F* avait envie d'un tartare de bœuf au couteau. Il y avait plein de resto (tous en fait) qui proposaient des tartares, mais ils précisaient rarement comment ils le faisaient. Et comme il n'y a rien de plus décevant qu'un tartare tout juste démoulé d'une boite en plastique dont on voit encore la forme, on a décidé de se réorienter vers ce qu'on connait bien : un Quick  :D .

Après avoir pris une glace énorme chez Häagen Daazs, on est rentré à l'hôtel en faisant un grand tour par les quais pendant que la nuit tombait. On a voulu faire les malins en prenant un raccourci vers l'hôtel, mais on a loupé notre coup et on a un peu tourné en rond.

Le lendemain matin, petit déj d'hôtel, un truc que j'adore  :p . Mais bon à chaque fois je dois bien réfléchir aux quantités tout en sachant que ça risque de me flinguer mon repas de midi même si je ne mange pas comme une vache.

On a ensuite utilisé le tramway de Lyon (qui ressemble vachement à une grosse chenille) pour aller au parc de la tête d'or. Un grand parc avec un zoo gratuit, moi je veux voir ça!

Et on a été servi, Panda roux (oui, le Firefox  :p ), panthère, ours, singes, éléphants et girafes... on a dit bonjour à tous les animaux.
tigre
Miaou
firefox
Le mignon panda roux fait sa sieste
Mais bon ça donne soif de marcher... allons-y pour un Ice-tea et un Orangina. Tous deux de 25cl: 7.60€ !! Oui, on ne se fait pas trop chier niveau tarif dans les petit bars du parc. 15€ le litre d'Orangina, ça fait un peu mal  :D . On a supposé que ca permettait de financer le zoo.
On a fini la visite du parc en faisant le tour du lac.
C'était déjà l'heure de manger, j'avais pas très très faim mais ça allait. On a pris le trolley puis le métro pour aller manger à l'Entrecôte. Miam  :p .
Puis ballade digestive sur les quais. Il y avait un fort vent du sud, très chaud. Ma casquette s'en est envolée ! Mais on a profité de la température pour se poser tranquillement dans l'herbe.

Ensuite on a pris la voiture pour la prochaine étape du voyage.

En deux jours, on a pas mal marché: mardi: 9km et Mercredi 10km.

Découvrez tous les articles dans l'ordre ou choisissez un épisode:
Épisode 1: Saga de l'été , Mardi et mercredi, Safari en ville.
Épisode 2: Saga de l'été , Jeudi, Là haut sur la montagne.
Épisode 3: Saga de l'été , Vendredi, Randonnée Familliale
Épisode 4: Saga de l'été , Samedi, Semnoz et Fête du Lac
Épisode 5: Saga de l'été , Dimanche, Enfin du plat.
Épisode 6: Saga de l'été , Lundi, Ça va être tout noir.
hop...j'attends la suite !
moi aussi !
Patience, patience, ça s'écrit pas tout seul  :p 
Encore 5 épisodes  :) 
Cath44 >> Quand tu surligne les fautes, il faut aussi proposer la correction  :p  c plus pratique  :p 
ok ! mais j'avais pas remarqué que je pouvais proposer qqc !
Faudrait changer ma photo mais je ne sais pas comment faire.....

Saga de l'été , Jeudi, Là haut sur la montagne.

Mercredi soir, on est arrivés chez mes grands-parents près d'Annecy.

On s'est installés tranquillement et on a préparé notre journée du Jeudi: la visite en voiture (et à pied) du Lac d'Emosson et de Chamonix.

On n'est pas partis hyper tôt, on a dormi plus tard que l'heure du réveil. Mais bon le planning n'était pas trop serré.

On a pris la route direction Chamonix, en passant par un joli viaduc. On a dépassé Chamonix pour aller dans des routes plus petites et un peu sinueuses. Le passage en Suisse se fait sans problème, les douaniers laissent passer tout le monde! On aurait dû apporter des valises d'argent liquide  ^^  (mais on n'en a pas  :( ). Le lac est très près de la frontière suisse et quelques kilomètres après l'avoir passée, on entame direct une petite route de montagne. Et moi qui ai le vertige, je me souviens bien de cette route. Il y a pas loin de 1000m de dénivelé entre le bas et le haut, et la pente est vraiment importante. Vous me direz, c'est un peu le principe des barrages hydroélectriques... mais bon j'aimerais pas bosser là haut  :D , même si la vue est magnifique.
montagne
Vue panoramique sur le massif du Mont blanc depuis le barrage. Le Mont blanc (tout blanc au loin) a la tête dans les nuages.
lac
Le fameux Lac

Une fois en haut... houlala glagla ! On a mis nos jolies chaussures de montagne, c'est quand même un peu casse gueule  :p . Déjà rien que pour monter le parking qui est quand même bien en pente on s'est dit que la randonnée du lendemain ne serait pas simple. Il y avait des travaux juste à coté du parking. En fait d'après ce que j'ai compris, ils sont en train de réhausser le barrage du petit Emosson (qui est encore un peu plus haut). Du coup les chemins normaux le long du lac sont fermés pour laisser passer les camions.

photo
Non, je ne fais pas caca dans la bruyère, je prends en photo la nature.
On a voulu marcher un peu sur le barrage. J'ai pas fait le malin. Pour y accéder, il fallait descendre un escalier en caillebotis au dessus d'une vingtaine de mètres de vide et même une fois sur le barrage, j'étais pas très à l'aise. On marche du côté lac du barrage (les camions des travaux passent côté vallée) et comme le lac n'est pas plein à 100% l'eau est quand même assez basse et le barrage étant bombé pour des questions de résistance, on n'est pas à côté de l'eau mais plutôt à côté d'un grand mur en béton.

On a marché un peu ensuite sur le "chemin" aménagé pour les randonnées pédestres et qui remplace les chemins habituels.
Sauf que du coup, c'est vraiment du crapahutage dans des chemins très accidentés. *F* était inquiet que la randonnée du lendemain soit sur un chemin aussi pourri. Surtout qu'on n'est pas super entrainés et qu'il y avait sur le même chemin que nous un chien à 3 pattes qui ne semblait pas avoir spécialement de mal à se promener.

lac
Le barrage apres une petite heure de crapahutage
Il y a des traces de dinosaures fossilisées près du petit lac. Mais du coup à cause des travaux, le chemin le plus simple (faire le tour du petit lac) pour y accéder est fermé. Il y a une navette qui circule, mais on savait pas trop où elle allait.
On ne savait pas trop où étaient les traces de dinosaures, donc on marchait vaguement dans la direction. Mais finalement on a vu un panneau qui disait qu'il y avait encore... plus de deux heures de marche! Donc on a fait demi tour pour retourner à la voiture.

On est redescendu par la même route et on a profité du beau temps pour aller faire un tour dans Chamonix (et manger une glace  :p ). On n'est pas resté très longtemps. On a fait un tour dans les rues du centre, on dirait juste un gros centre commercial à ciel ouvert avec des magasins de marque partout.

Sur le retour vers Annecy, on a acheté une vignette pour les autoroutes suisses en prévision d'une des étapes suivantes.

eglise
Une église de nuit dans Annecy
Une fois à Annecy, on a décidé de prendre nos serviettes et de profiter un peu du soleil au bord du lac. Vers 20 heures, on est allé près du canal, là où il y a tous les restaurants à touristes. On a (encore) cherché un restaurant qui faisait du tartare au couteau. On a fait un allé et retour sur le quai avant de choisir un des restaurant.
Le cadre était sympa et c'était bon. Après coup, j'ai regardé les notes des internautes sur tripadvisor. Elle sont catastrophiques. Les gens se plaignent du service, de la bouffe et du prix. Nous on n'a pas eu de problème avec le service et nos plats étaient tous les deux très bons. Mais c'est vrai que le prix est quand même abusé : on en a eu pour 80€ tout pile pour boissons + plat + dessert. Je pense qu'un prix raisonnable était plutôt aux alentours de 70€.

Pour finir la journée, on a fait un tour dans la vielle ville, de nuit. C'est vraiment très joli et très animé.

Ensuite, retour à la maison pour planifier la journée du lendemain, celle de notre randonnée familliale en montagne.

Découvrez tous les articles dans l'ordre ou choisissez un épisode:
Épisode 1: Saga de l'été , Mardi et mercredi, Safari en ville.
Épisode 2: Saga de l'été , Jeudi, Là haut sur la montagne.
Épisode 3: Saga de l'été , Vendredi, Randonnée Familliale
Épisode 4: Saga de l'été , Samedi, Semnoz et Fête du Lac
Épisode 5: Saga de l'été , Dimanche, Enfin du plat.
Épisode 6: Saga de l'été , Lundi, Ça va être tout noir.
Tu as fait des progrès concernant le vertige, c'est bien !
Attends attends, le récit des vacances n'est pas terminé!
Il faut quand même du courage pour marcher sur la bande piétonne du barrage quand on est sujet au vertige. Rien que d'y penser j'ai la tête qui tourne (sans parler de cette envie quasi-irresistible de sauter...) (haa)   (haa) 
A part cela, tes photos sont jolies
La partie piétonne est assez large et les barrières sont grosses donc ca va (quand je marche coté route  :p ).

Saga de l'été , Vendredi, Randonnée Familliale

Quand j'étais plus jeune, je me souviensque j'avais fait la randonnée du Parmelan sur les hauteurs d'Annecy. Mais il y avait du brouillard, on n'avait rien vu.

J'avais décidé de le refaire, adulte cette fois, histoire de vraiment m'en souvenir cette fois. J'ai donc fait deux trois recherches et j'ai montré à *F*.

J'ai trouvé l'emplacement du parking, le tracé du trajet, des explications. Donc on voit qu'il y a 660m de dénivelé. Bon certes on se doute bien que c'est haut mais ça ne nous a pas paru infaisable surtout que ce site apparaît dans google sous le titre "Le Parmelan - Randonnées pédestres familiales en Haute Savoie". On a lu la page, effectivement il y a un passage difficile et qui est vertigineux (pardon "très aérien"), mais on peut utiliser une autre chemin, qui lui ne fait pas peur, même si il est plus long. Donc on a supposé que la mention "difficile" de cette randonnée était due à cette portion de chemin.
Un second site nous dit "La randonnée incontournable des Annéciens le dimanche. Très bien pour commencer la saison sans trop se fatiguer.".
Et enfin, Wikipedia dit "une randonnée classique pour les Anneciens" "le chemin est aisé, même pour les enfants.".

Donc toutes ces infos cumulées, plus mes souvenirs (je me souviens pas de difficultés particulières), on a décidé de le faire, en sachant que ça ne serait pas facile, mais que même deux mecs pas entraînés comme nous doivent pouvoir le faire.

C'est parti !
Bref, on a bien tout préparé nos affaires, godasses, bouffe, boissons, sac à dos, et on s'est levé tôt.
A 9h30 du matin, on était sur le parking. A 9h50, on entame la montée. Et là, c'est le drame.

falaise
Vu d'ici, le sommet nous semble inatteignable.
Dès le début de la montée, à la sortie du parking, le chemin est très raide et en 10 mètres on a déjà mal au mollet. Il ne faisait que 16° mais on n'a pas eu froid longtemps. En fait, au bout de 100 mètres on était déjà claqués, on avait chaud, et *F* commençait déjà à me maudire. Le chemin était tout à fait praticable, mais la pente est vraiment forte.

J'ai pas pris de photo pendant la montée, donc les photos que je vous mets, je les ai prises pendant la descente.

Après de rapides calculs grâce à Google Earth, la pente de la randonnée doit être à plus de 10% en moyenne.
Pendant la première demie heure, j'ai cru que *F* allait me jeter du haut du chemin tellement ses yeux lançaient des éclairs  :D . J'ai tenté de faire diversion en lui montrant que même si c'était dur, c'était quand même beau. Mais le remède était pire que le mal en fait. Mon Schtroumpf grognon ne voulait pas parler certes, mais pas écouter non plus. Quand je dis parler, je parle pas de faire que parler, mais bon une phrase ou une remarque par çi par la, ça permet de voir des trucs qu'on n'avait pas vu et aussi de s'encourager.

Bref l'ambiance était tendue, je savais même pas si *F* voudrait continuer jusqu'au sommet ou si il préférerait abandonner en chemin, surtout que j'avais jeté un œil discret au GPS et que je voyais bien qu'à 1300m on était encore TRÈS loin du sommet, à 1832...

loin
Le sommet. On devait etre à mi chemin de la descente je pense.
Donc j'ai respecté son souhait, on a monté en silence, de temps en temps, je lui demandais si ça allait.

On n'était pas tout seul sur le chemin, on s'est fait doublé par plusieurs personnes qui montaient, mais on a réussi à doubler un vieil homme qui montait lentement mais sûrement.

Au bout de 45 minutes, *F* commençait à aller mieux, même si il avait très chaud. Moi aussi d'ailleurs, mais lui transpire beaucoup plus. On était tout froid au niveau de la peau, mais on mourrait de chaud quand même. Quand *F* a dit "Tu me l'a bien vendue ta randonnée familiale", j'ai compris que ça allait mieux et que les éclairs dans les yeux étaient partis.
Moi j'avais plus du tout mal au mollets, il devaient être bien chauds et mon sang devait être une soupe d'endorphines.

On avait étudié un peu le trajet.
Le premier tiers de la randonnée se fait dans la forêt, le second au pied de la falaise (pour la contourner), le troisième sur le plateau de pierre qui mène au sommet.
En montant dans la forêt, on s'est dit que la partie sous la falaise était probablement moins pentue.
pente
C'est vachement pentu hein, je ments pas.
falaise
Au pied de la falaise.
Sauf que quand on y est parvenu, on a compris que le chemin est plat... en moyenne... car en fait, il descend un peu avant de remonter  >< .

Cette partie a été difficile pour plusieurs raisons. Déjà, la descente, ça nous a vachement refroidi, d'autant plus qu'il n'y a pas de soleil sur ce versant le matin. De plus, c'est pas très motivant de descendre car on est encore loin du sommet et ça fera une montée lors de la descente. Et pour finir, cette partie du chemin est vraiment vertigineuse. Le vide sur ma gauche est vraiment très en pente, probablement plus de 100%.
Quand j'y étais passé petit, je n'avais pas eu peur, il y avait un brouillard énorme. Mais cette fois ci, c'était vraiment pas facile, plus on avançait plus je penchais du côté droit. Heureusement on avait prit des barres de céréales ça m'a un peu requinqué, même si on s'est encore fait doubler par quelqu'un.  :D 

Ensuite, on atteint, après une bonne petite montée, le plateau.
plateau
Le plateau calcaire, vu depuis (presque) le sommet.
refuge
On y est presque !
Enfin plateau, il faut le dire vite, vu qu'il n'est pas vraiment plat!! Le type de chemin change complètement, on marche sur des grosses pierres bien lisses. Heureusement nos chaussures accrochent bien. Mais la montée, bien que moins forte que dans la forêt est quand même fatigante, d'autant plus qu'entre deux nuages, le soleil commence à taper.

On voit bien qu'on approche du sommet, mais c'est encore loin. Le refuge est en vue, mais looiiinn. Et pour l'atteindre, la dernière montée est vraiment très dure.

Tout a coup, un bout de toit tout proche de nous.

Ça y est, on est en haut.
Il y a un peu de vent, il ne fait ni chaud ni froid. *F* a fait sécher son tshirt en prévision de la descente. On a pris notre temps pour manger, pour faire des photos.
panoramique
Vue depuis le sommet. Le Mont Veyrier, Annecy et un bout de son lac et le Semnoz
vue
L'autre vallée visible depuis le haut de la falaise.
vue
La crête vue depuis... ben la crête
On est arrivé au sommet à 12h25, il nous a donc fallu 2h35 pour monter... On n'a pas été terribles...

Avant de redescendre, on est passé au refuge, pour manger une tarte au myrtilles et boire un coup, car on était un peu ric-rac niveau boisson.

C'est re-parti!
A 14h25, deux heures après notre arrivée au sommet, on prend le chemin de la descente. C'est amusant en montagne, on dit bonjour au gens qu'on croise. Dire "bonjour" à ceux qui montent en pensant "Vous y êtes presque, mais il reste le plus dur" est vraiment très amusant. Le vieux qu'on avait doublé au début de la randonnée est parti du sommet un peu avant nous. On l'a doublé sur le plateau calcaire.

Pendant la descente on a même été doublé par un mec et par une fille qui descendaient... en courant !!

La descente est beaucoup moins difficile que la montée. On a un peu moins chaud et surtout musculairement, c'est plus facile. En revanche, c'est assez douloureux. Ça fait vachement mal aux articulations, je sentais tellement mes rotules que j'avais l'impression d'être un poupée barbie

Comme toujours, j'ai eu moins peur pendant la descente que pendant la montée. Mais bon on commençait à en avoir un peu marre. On n'a pas été très rapides en descente non plus, deux heures...

On n'a fait aucune chute. On a fait attention, on est conscient de notre niveau et on avait pris des bonnes godasses. Cependant, dans les derniers mètres, on a tous les deux failli se vautrer à cause de petits cailloux sur un sol poussiéreux.

VOITUUUURE. On a été bien content de la retrouver. On a remis nos chaussures de ville. Enfin on a essayé. *F* a été pris de grosses crampes aux adducteurs en essayant de mettre ses chaussures. Probablement à cause du fait qu'il a perdu beaucoup d'eau en transpirant. J'ai bien essayé de lui mettre ses chaussures, mais c'est vraiment pas facile! Du coup on a du attendre une dizaine de minutes avant de pouvoir partir.

Comme on était claqués, on est passé vite fait a Annecy pour récupérer nos billets pour le spectacle du lendemain, ensuite maison... Repos. Heureusement la journée du lendemain était calme, on avait prévu le coup. Et on craignait les courbatures.

Découvrez tous les articles dans l'ordre ou choisissez un épisode:
Épisode 1: Saga de l'été , Mardi et mercredi, Safari en ville.
Épisode 2: Saga de l'été , Jeudi, Là haut sur la montagne.
Épisode 3: Saga de l'été , Vendredi, Randonnée Familliale
Épisode 4: Saga de l'été , Samedi, Semnoz et Fête du Lac
Épisode 5: Saga de l'été , Dimanche, Enfin du plat.
Épisode 6: Saga de l'été , Lundi, Ça va être tout noir.
Ca donne envie de la faire cette petite rando familiale !! Pôv' Fab, mdr (ça va vous êtes toujours ensemble !!??) ! Tu crois que je pourrais avec des baskets "lisses" qui ont un peu de talons ???
Ben une fois qu'on était en haut il était content  :) 
Il faut absolument des godasses qui accrochent. Si on avait eu des godasses pourries, on se serait vautré au moins une fois chacun....
En plus, c'est la zone là-haut. Même pas un Quick pour te reconforter !

Saga de l'été , Samedi, Semnoz et Fête du Lac

Samedi matin "grasse" matinée. Bon on s'est pas levé super tard non plus.
En me réveillant, j'avais encore mal aux articulations.
On a fait les courses et le repas tranquillement le matin. Comme on est à peu près organisé, on avait prevu un truc simple pour l'après midi puisqu'on savait que le soir on allait au feu d'artifice des fêtes du lac.

En route pour le Semnoz! On peut monter au sommet en voiture, on peut faire de jolies photos, et en plus c'est pas loin, vraiment pratique pour une après midi cool.
On a quand même dû grimper les 30m de dénivelé entre la route et le sommet. Évidement *F* s'est moqué de moi "Maiiis ça monte, tu avais dit que ça se faisait en voiture"...Je sens que je vais en entendre parler un moment...
Bon c'est quand même beaucoup moins impressionnant que le Parmelan, c'est moins haut, moins accidenté, et moins sauvage.
panoramique
Ensuite on est allé faire des repérages pour le soir. Le feu d'artifice des fêtes du lac d'Annecy, il y a beaucoup de monde. Et tout le monde veut se garer en ville...et quand le spectacle est terminé, tout le monde part en même temps, ce qui fait un bouchon monstrueux. Donc on a décidé de se garer à mi chemin entre le lac et la maison. On a bien étudié le terrain et on a trouvé une zone commerciale tranquille, très bien placée.

Ensuite, retour tranquille à la maison, faut pas trop qu'on s'épuise.
Étrangement, aucune courbatures, alors que normalement, j'en ai assez rapidement. Enfin je ne m'en suis pas plaint, ça m'a permis de profiter des jours suivants sans soucis.

Le feu d'artifice était prévu à 21.45. On scrutait la météo, de peur de se prendre un orage sur la tronche. On voyait biens les nuages arriver. Depuis le début de notre voyage, on avait un super temps, toujours chaud (enfin à part en montagne  :D ) et jamais trop de nuages, mais là on sentait bien que c'était la fin de l'état de grâce.

nuit
Tout le monde attends
On est parti garer la voiture dans notre coin vers 19h45, on a mangé un bout tranquillement et on a marché vers le lac. A 20h30 on était devant l'entrée de la pelouse Pâquier.
Et là, c'est le drame  :D . Ça faisait 30 minutes que les portes étaient ouvertes, et il y avait une queue monstre pour rentrer. On a eu un peu peur qu'on soit vraiment les uns sur les autres sur la pelouse, d'autant plus qu'on savait qu'elle était complète.

Mais bon les organisateurs ont l'habitude, les accès à la pelouse sont larges et avec un grand nombre de personnes pour "contrôler" les billets. Et la pelouse n'était pas bondée, on avait largement la place de s'asseoir.

Évidement des gros cons fumaient le cigarillo, les gamins criaient... enfin normal quoi...
On a attendu pendant près d'une heure que le spectacle commence. On regardait les nuage passer, et la nuit tomber allongés dans l'herbe. Étant donné la grande concentration de gens, le réseau mobile était complètement à la ramasse, mais il est jamais vraiment tombé en rade. Mais bon impossible d'aller sur le net.

feu
21h45 pétantes, le spectacle commence. Les feux d'artifice sont très beaux. Ceux qui se sont levés se sont fait engueuler par la foule assise. Une conne est restée debout les 10 premières minutes du spectacle car elle essuyait son jean plein de jus d'orange... Des cons ont laissé un gros ballon à l'hélium sur leur poussette et il faisait une grosse tache noire dans notre champ de vision (je lui ai gentillement dit de le ranger elle l'a fait). A Un moment, madame jus d'orange a failli faire pisser sa fille en plein milieu de la pelouse. Elle a commencé à la défroquer et tout, c'est son mec qui lui a dit de pas faire ça et qui a amené la gamine au chiottes...

Mais bon la beauté du spectacle compense un peu tout ça  :D .
Le spectacle était agrémenté d'un texte qui était lu entre chaque tableau. Le texte était involontairement hilarant et ça on l'a pigé dès le début. Quand la voix nous a dit qu'on allait assister a un spectacle "pyromélodique" on s'est regardé et on s'est compris. Et tout le texte était prétentieux... avec un style ampoulé... Terrible. Les phrases étaient très très longues, avec un maximum d'adjectifs baignant dans une soupe gnangnan qui se voulait lyrique... c'était très marrant  :D .
Du coup, on n'écoutait pas, et je pense que personne n'écoutait...de toute façon quand une phrase se terminait, on avait déjà oublié le début depuis longtemps.

Mais bon niveau bombes on n'a pas été déçu, c'était vraiment bien mis en scène. On a vu plusieurs bombes qu'on avait jamais vuesailleurs. Des bruyantes, des silencieuses, des de toutes les couleurs, vraiment joli.

Vers 22h45 le spectacle s'est terminé. Tout le monde s'est levé, on a foncé vers la sortie pour ne pas se retrouver coincé dans la foule.
On a très bien géré, on est parti comme des fusées  (lol)  on a pu atteindre la voiture très facilement et ensuite le trajet jusqu'à la maison s'est fait sans problème. Du coup on est rentré en une demie heure et sans se fatiguer. En marchant, on voyait des flash lumineux dans le ciel, l'orage arrivait.

Peu après notre arrivée, on a entendu le tonnerre, puis la pluie. Des trombes d'eau. A quelques heures près, il aurait fallu annuler le feu...

Découvrez tous les articles dans l'ordre ou choisissez un épisode:
Épisode 1: Saga de l'été , Mardi et mercredi, Safari en ville.
Épisode 2: Saga de l'été , Jeudi, Là haut sur la montagne.
Épisode 3: Saga de l'été , Vendredi, Randonnée Familliale
Épisode 4: Saga de l'été , Samedi, Semnoz et Fête du Lac
Épisode 5: Saga de l'été , Dimanche, Enfin du plat.
Épisode 6: Saga de l'été , Lundi, Ça va être tout noir.

Saga de l'été , Dimanche, Enfin du plat.

Ça y est, il est temps de quitter les grand parents et de reprendre la route pour aller visiter d'autre coins.

On avait décidé de se faire Genève et Lausanne (d'où la vignette d'autoroute dans l'épisode 2). Moi je n'était jamais allé dans ces villes et je n'avais jamais vu le lac Léman non plus.

C'est bien c'est pas loin d'Annecy, et c'est vraiment facile d'accès par l'autoroute.
Par contre ce qu'on avais oublié en partant, c'est que le GPS de la voiture n'avait pas les cartes suisses...et qu'étant en suisse, les téléphones ne pouvaient pas trop utiliser la data, au risque de devoir payer. *F* a quand même activé la data dans le centre ville de Genève.

melange
La jonction de l'Arve et du Rhone
On voulait voir deux trucs. Le lac, et l'endroit où l'Arve se jette dans le Rhône.

On s'est garé un peu au pif en regardant un plan papier de la France qui était dans la voiture. On s'est repérés aux rivières. Quand on a franchi l'Arve et qu'on avait le Rhône devant nous on a pigé qu'il fallait qu'on se gare et on a pris le premier parking.

J'avais vu , je ne sais plus où sur internet, une photo de l'Arve qui se jette dans le Rhône. C'est très beau. l'Arve est toute blanche et très froide et le Rhône transparent et un peu moins froid. On a marché jusqu'à la jonction le long du Rhône, qui est vraiment magnifique en sortie du lac Léman. On voit très très bien le fond. Il a plu trois gouttes pendant qu'on marchait mais comme il ne faisait pas froid ça allait.

jet
Le jet vu depuis le bateau.
Ensuite on a pris un tram vers le centre ville de Genève. Encore une fois,on a eu un peu de mal à piger le système de transport. Je trouvais le plan pas clair. Surtout quand on sait pas trop où on est ni où on va. Mais bon on n'est pas plus con que la moyenne, on a fini par comprendre quels tickets étaient le mieux adaptés à notre cas et quel tram on devait prendre.
Le centre de Genève, près du Rhône, c'est que des boutiques de luxe... Ensuite on a vu qu'avec notre ticket de transport, on pouvait prendre un bateau pour aller de l'autre côté du lac. On l'a fait, on s'est pris un peu de pluie.
Et ensuite, on a à nouveau pris le bateau pour retourner de l'autre côté. Mais pas au même endroit  :D .
lac
Arret au port
On a marché le long du lac en direction de là où le tram nous a déposé. Il y avait une sorte de fête foraine avec quelques manèges avec des stand de bouffe PARTOUT.
Et on pouvait rien acheter, on n'avait pas de francs suisses. Et en plus tout nous paraissait hyper cher.

jet
Mon brumisateur
Je suis allé au pied du jet d'eau du lac Léman. C'est assez marrant, quand tu avances, tu as d'abord un tout petit peu d'humidité. Puis une petite bruine. Puis une pluie avec un peu de vent. Et enfin au plus près, c'est carrément la tempête.

On a continué à marcher (et moi a sécher) jusqu'à un distributeur. On a pris 20chf. Je trouve leur billets assez moches.

On a cherché un stand qui faisait du manger qui plairait à *F*... et maintenant qu'il avait des sioux, rien ne lui plaisait.

Du coup, on a terminé...dans un mac do.
On a attendu 20 minutes que les personnes devant nous aient leurs commandes (des gros chieurs italiens).
Une menu+un sandwich+un ice tea ... 18chf soir 15euros.

Moi j'avais pas faim (j'avais beaucoup petit déjeuné le matin) donc j'ai juste mangé des frites.
Elles étaient délicieuses.
*F* m'a fait comprendre pourquoi. Elles étaient salées !!!
Vraiment je sais pas comment ils ont fait pour nous retirer le sel sans qu'on fasse une grève générale!!! Ça a absolument rien à voir avec des frites non salées qu'on sale nous même !!!

Ensuite on a repris la voiture et la route. Direction Lausanne.
On a fait une halte à Gland, puis on a roulé vers Rolle, pour voir le lac. C'était très beau.
lac-leman
Vue reposante
On a décidé de laisser tomber Lausanne et de rester un peu au lac. On n'était pas si loin que ça de notre hôtel à Lons-le-Saunier, il était un peu tard en plus.
Je me suis baigné dans le lac, j'avais envie de me baigner depuis un moment, mais à Annecy on n'a pas pu. Dans le Rhône et dans le lac le matin, je pouvais mais j'avais pas le maillot.
J'ai donc fait mon plouf dans une eau cristalline avec des gros galets au fond.
D'ailleurs je me suis griffé le pied sur un galet (avec du sang et tout).

Ensuite on a pris la route pour Lons-le-Saunier.
Pendant le trajet j'ai commencé à avoir mal au cou et a l'épaule droite. Je pense que c'était une contracture. Et les routes de montagne, ça aide pas.

Sur le plan papier, j'ai repéré qu'il y avait des cascades sur le chemin. Les cascades du hérisson. Je me suis dit que ça serait super de les voir et de les mettre ici, mais on n'a pas eu le temps, j'avais mal et il allait bientôt faire nuit et qu'il faisait pas très beau.

Quand on est arrivé à Lons-le-Saunier, on avait prévu de manger et d'aller au casino.
Sauf que j'avais vraiment très mal et qu'il pleuvait des cordes.

Du coup je me suis allongé dans le lit et j'ai laissé *F* chercher un resto. Il en a trouvé un qui avait l'air bon. On va dans la voiture, la douleur était à son maximum. Il a mis l'adresse dans le gps, ça faisait un trajet louche comme si on partait de l'hôtel pour retourner a l'hôtel. Il pleuvait énormément, la route était un torrent on ne voyait plus les dos d'âne...On ne trouvait pas le resto...j'avais mal. On a fini par trouver le resto. Juste à côté de l'hôtel. Fermé.
On est allé dans un autre resto, j'avais toujours super mal, mais j'ai pu tenir le temps du repas.
On est rentré en ne sachant pas trop ce qu'on ferait le lendemain, étant donné mon état. Je me suis couché droit comme un I.

Découvrez tous les articles dans l'ordre ou choisissez un épisode:
Épisode 1: Saga de l'été , Mardi et mercredi, Safari en ville.
Épisode 2: Saga de l'été , Jeudi, Là haut sur la montagne.
Épisode 3: Saga de l'été , Vendredi, Randonnée Familliale
Épisode 4: Saga de l'été , Samedi, Semnoz et Fête du Lac
Épisode 5: Saga de l'été , Dimanche, Enfin du plat.
Épisode 6: Saga de l'été , Lundi, Ça va être tout noir.
la suite, la suite, la suite !

Saga de l'été , Lundi, Ça va être tout noir.

entree
L'accès à la grotte
Ouf, lundi matin, je vais mieux, je sens bien que je suis pas très souple de la nuque, mais on fera avec.

La journée n'est pas spécialement chargée, on doit seulement visiter la grotte de Baume-les-Messieurs.

C'est juste à côté de Lons-le-Saunier. C'est pour ça qu'on a dormi là bas, pas pour le charme de la ville.

Donc on y va tranquillement en voiture. C'est assez joli comme coin, le Jura.
Je connaissais juste le fait qu'il y avait une grotte, rien sur le bled ou la topographie des lieux.

Ce village est assez fascinant, il se située au fond d'une reculée.
Oui moi non plus je savais pas ce que c'était une reculée.
Une reculée est une forme géomorphologique désignant une échancrure prononcée dans un plateau calcaire constituant un type de vallée caractéristique.

Merci Wikipedia.
Bref c'est vraiment beau et assez impressionnant.

grotte
grotte
Il était assez tôt le matin (oui 10h c'est tôt  :p  ) quand on est arrivé dans cette reculée. Il y a très peu de routes et il faut faire un grand détour pour accéder à la grotte. Mais on passe dans le village qui a vraiment beaucoup de charme (mais vivre ici a l'année ça doit être déprimant a mourir).

L'accès a la grotte est un peu plus haut que le fond de la vallée, du coup la rivière qui coule dans la grotte sort et fait une jolie cascade.
Mais bon comme c'est un peu la sécheresse en ce moment la bas, c'était joli mais pas impressionnant.

On a été le premier groupe à entrer dans la grotte. Pas trop nombreux, moins de 15, c'est bien. Étant le première groupe, on a vu énormément de chauve souris. On les a réveillées en fait.

L'intérieur de la grotte est très joli, c'est assez grand même si certains passages sont bas de plafond (et on marche baissés, on dirait qu'on fait la danse des canards).

Il y a une grande salle avec un lac et...un lustre. On dirait que Valérie Damidot est passée décorer.
grotte
Maintenant je vais mettre des bougies partout ça sera cosy.
grotte
Une échelle de spéléos.
grotte
Des stala/gmite/ctites.
Lorsqu'on a fait demi tour et qu'on est allé vers la sortie, on a croisé le groupe suivant. Ils étaient 50. Je plains la guide  :D .

Il est interdit d'utiliser le flash a l'intérieur de la grotte, pour éviter que des algues/végétaux ne poussent sur les parois.

Le chaîne alimentaires de la grotte est assez simple. Les chauve souris sont mangée par...des vers! Quand les chauve souris meurent et tombent dans l'eau, des vers blanc les bouffent! Je ne savais pas, mais les chauve souris font pipi vers le haut. Aucun risque de se faire pisser dessus. Les caca se font bien vers le bas par contre, mais dans des coins précis où on ne passe pas.

Une fois dehors, on est remontré en voiture et on est allé admirer le point de vue sur la reculée. La photo est prise tout au bout et en haut de la reculée, la grotte est sur la gauche, on voit un peu le chemin.
vue

Voila, les vacances sont finies, on reprend l'autoroute pour rentrer à la maison.

Cette année les vacances ont été tout le contraire de l'an dernier. Au lieu de visiter des choses construites par l'homme, on a admiré les merveilles de la nature. Des lacs, des panorama, des roches, des trous, des rivières, des vacances moins dépaysantes que la visite d'une capitale étrangère, mais toujours des vacances où l'on découvre plein de nouvelles choses.

Découvrez tous les articles dans l'ordre ou choisissez un épisode:
Épisode 1: Saga de l'été , Mardi et mercredi, Safari en ville.
Épisode 2: Saga de l'été , Jeudi, Là haut sur la montagne.
Épisode 3: Saga de l'été , Vendredi, Randonnée Familliale
Épisode 4: Saga de l'été , Samedi, Semnoz et Fête du Lac
Épisode 5: Saga de l'été , Dimanche, Enfin du plat.
Épisode 6: Saga de l'été , Lundi, Ça va être tout noir.
Voilà, c'est fini, j'ai été un peu long a écrire, désolé.
Non, c'était pas long, c'était bien ! Vacances culturelles cette année !
Je voulais dire long entre les articles
.
ah oui, ça c'est sûr ! Mais bon, t'as pas que ça à faire et vous avez fait plein de choses pendant les vacances.
j'aime beaucoup le petit commentaire de la photo avec le lustre lol

Rab de vacances

embarquement
La salle d'embarquement/boutique d'OzIris
Cet été on avait décidé (enfin surtout moi) d'aller au parc Astérix, car je n'y étais jamais allé.
On n'avait pas voulu surcharger notre semaine de glande en Août, donc on avait décidé d'aller au parc Astérix en septembre ou octobre (enfin un jour ou le temps serait agréable).

Coup de chance, samedi dernier, la météo était clémente, donc on a pris nos billets sur le net (pas de file d'attente !) la veille et le jour J nous nous sommes levé à l'aube.

Enfin presque. J'avais mis un réveil, mais je l'ai éteint sans me lever et sans m'en souvenir.

On est parti un peu en retard et du coup on est arrivé après l'ouverture du parc, un peu dommage, mais bon c'est pas grave.

Il n'y avait pas trop de monde à l'entrée.

Comme on ne connaissait pas du tout le parc, on savait pas vraiment quoi faire comme attraction vu qu'on ne savait même pas ce qu'il y avait. Alors que chez Disney comme on connaît le parc par cœur, on peut chopper les fastpass des nos attractions préférées.

On est passé devant "Le grand splach" 45 minutes d'attente, gloups.
On a vu la file du menhir express, très longue... On a décidé complètement au pif de faire "sur la piste du hourra". C'est un bobsleigh assez haut et plutôt long. C'est marrant mais on a vraiment attendu très longtemps la file d'attente avançait vraiment pas vite.

Ensuite, on a un peu marché dans le parc pour découvrir un peu. On commençait à avoir faim en plus.
Forcement *F* a vu "à volonté" sur la carte donc il a voulu manger dans "Le Cirque". Évidement la bouffe était pas extraordinaire. Dans un parc avec tant de visiteurs ils ne font pas de miracle. Donc c'est très industriel...

Après ce festin (mais où sont nos sangliers tavernier ?), on a décidé d'aller faire "le grand splatch". On n'a pas trop attendu (15 min à tout casser). Notre petit petit bateau se promène avant de finir sur une grosse pente par arriver dans l'eau et éclabousser partout. Évidement, je me suis bien fait arroser ! Je m'en suis pris plein le dos et même dans une chaussure  :D .
Comme on était déjà mouillé on a fait un tour à l' "Oxygenarium" . C'est une grosse bouée qui se promène dans une rivière rapide. On a pas mal attendu (40 min je dirais). Heureusement il y avait des mec à mater devant nous. Dont un très beau black qui a décidé de montrer ses tatouages du dos à ses potes. Donc nous on a vu le devant  :p   :p .
On a été bien mouillé (par l'attraction) surtout au niveau des godasses  :D .

Comme *F* avait peur d' OzIris, on est aller jeter un œil aux autres attraction à sensations fortes. Goudurix et Tonnerre de Zeus. Mais l'attente était interminable (2h !!!)

Du coup quitte à attendre autant faire la nouvelle attraction. C'est décidé, on va faire OzIris.

Sur le chemin on est tombé sur le "vol d'Icare". Une montagne russe en métal de 10m de haut et 400m de long. Il y avait peu d'attente. C'était marrant, mais pas très impressionnant.
nepeur
Népeur Népeur
osiris
Une des salles d'attente d'OzIris
Ensuite on a pris notre mal en patience et fait les 90minutes de queue d'OzIris. Heureusement, la file d'attente est agréable à regarder (comme le mec qui attendait juste derrière nous). Ils ont bien décoré l'extérieur en une sorte de jardin d'Égypte. La fin de la file se fait en intérieur, c'est vraiment bien fait, beau et rigolo. Pour monter dans l'attraction, on doit déposer les sacs a dos et tout ce qui pourrait voler pendant le tour. On est installés sur des sièges dont le rail est situé au dessus de nous.
La montée est assez rapide et on se dit très vite "ho putain". La première descente est vraiment impressionnante, très rapide et en virage. la suite nous renverse sans arrêt, on vole vraiment  :D . Il y a un passage souterrain juste devant la salle d'embarquement où on descend vraiment très vite. Encore deux ou trois vrilles et virages et c'est la fin. Vraiment une attraction agréable, qui ne fait pas mal, contrairement au "Rock'n'rollercoaster" et "Space Mountain" de chez Mickey qui eux te dégomment le cerveau.

Après ces sensation fortes, on a fait "Menhir Express". Un tour en menhir flottant qui est assez marrant et dont la chute finale est assez flippante étant donne le peu de sécurité qu'il y a.

Il commençait à se faire un peu tard donc on a visité un peu les coins du parc pas encore vus, comme le village gaulois. On est passé devant "Romus et Rapidus", l'autre attraction de bouées flottantes, on y est allé, il n'y avait personne  :p .

Et enfin, en allant vers la sortie, on a vu que "Le défi de césar" était presque vide, on y est donc allé et on n'a presque pas fait la queue. C'est une attraction de type "mad house" comme celle que je me souvenais avoir fait au pays bas à Eftjeling. Mais la c'était un peu moins impressionnant (vu que je connaissais) surtout quand un des écran a affiché "Pas de signal".

Ensuite, il était déjà l'heure de sortir du parc, la fermeture étant imminente.
Vraiment une journée sympa, dommage qu'il y ait eu beaucoup de monde ce qui ne nous a pas permis de faire beaucoup d'attractions.
Ca fait PRESQUE envie !!

Foresti Party Bercy

foresti-bercy
Dimanche, je suis aller voir le spectacle de Florence Foresti à Bercy...au cinéma.

Je suis arrivé une heure avant le début, il y avait déjà la queue jusque dehors. Mais ça allait, j'ai eu une place pas trop mal.

Avant que le spectacle commence, on voyait le POPB en live se remplir tranquillement de spectateurs, j'ai essayer de voir mon ami V. s'installer dans la salle, mais manque de bol, sa place était dans une angle mort. C'était sympa jusqu'à ce que le flux soit remplacé par les vidéos tests de synchro entre le son et l'image. 5 minutes de clap c'est pas super pénible  :p . Le pire c'est quand il ont passé la séquence de test du son 5.1 qui envoie du bruit blanc dans les 5 hauts parleurs en séquence et en boucle.

On nous a formellement interdit de filmer ou de prendre des photos...Ce qui est complètement con étant donné que dans la salle ils pouvaient. Du coup ce sont les photos de V. qui illustrent cet article.

Le spectacle a commencé avec presque 30 minutes de retard...ha les parisiens...

Le spectacle en lui même est plutôt sympa, et vraiment atypique.

foresti-bercy
Elle le dit dès le début, elle a eu du mal à trouver l'inspiration pour ce nouveau spectacle... et ça se voit.

Non pas que le spectacle soit mauvais, mais on sent bien qu'elle a dû rassembler tout ce qu'elle sait faire sur scène pour remplir ce spectacle.
Heureusement, elle sait faire plein de choses, et elle sont bien faites.

Il y a des sketchs, des vidéos parodiques,des imitations, du chant, de la danse...

Toutes les vidéos sont vraiment marrantes, et très bien faites, c'est clairement ce qui marchait le mieux pendant le spectacle.
foresti-bercy
Après, le petit soucis, ce sont les sketchs, ils manquent clairement d'inspiration pour la plupart. Même si ils sont toujours drôles.
Certains sont des références à elle même qui sans faire "best of" font un peu réchauffés...
D'autres sont pas assez fouillés, ou trop courts...
Quand j'y repense, il y en a pas mal ds sketchs, mais le fait qu'ils soient entrecoupés de vidéos ou de danseurs etc... Ça coupe un peu trop le rythme.

En tout cas la réalisation est parfaite, tout était fait pour en mettre plein les yeux et ça marchait vraiment bien, très très pro.

On ne voit pas les 2 heures du spectacle passer, mais parfois on se dit "remplissage" en regardant un numéro de danse ou des guests.

Ceci dit, je regarderai à nouveau ce spectacle lorsqu'il sera diffusé (bientôt) sur TF1.
Mon ordi m'avait foutu ce billet dans les "spam" grrr ! J'adore FF !

La visite qui sent mauvais.

station-epuration
Il y a quelque semaines, c'était la fête de la science. Ça faisait un moment que j'avais envie de visiter la station d'épuration construite près de chez nous.
Donc j'ai bravé la pluie avec mon vélo et je suis allé la visiter.

C'est plutôt sympa comme visite, on apprend pas mal de truc. On était une quinzaine de personnes.
On a suivi le parcours de l'eau dans les bâtiments et dans les cuves.

Donc j'ai appris que suivant les villes, les eaux de pluie (sur la route) ne sont pas forcement traitées.
Quant à l'eau domestique (nos cacas) elle arrive à la station pour le traitement.

En fait le traitement est assez simple!
Pour commencer on filtre l'eau pour enlever les gros débris. Ensuite on la déssable et déshuile. C'est facile on la met dans une grosse cuve, le sable et les cailloux tombent au fond et l'huile remonte. Il faut retirer l'huile car les bactéries aiment pas ça.

Et enfin on refiltre pour enlever les petit débris qui sont en suspension dans l'eau.

Voila, on a une jolie eau marron et qui pue. C'est l'heure de mettre cette eau dans une grande cuve circulaire. Dans cette cuve, il y a des bactéries qui adorent manger les cochonneries, donc on brasse bien avec des grosses turbines sous marines et on fait des bulles pour que les bactéries aient de l'oxygène.

Ensuite, l'eau part dans un second bassin où on la laisse reposer. Du coup, les bactéries et les boues qu'elles ont fabriqué en mangeant tombent au fond du bassin. Les bactéries mortes elles, flottent, donc il y a une grosse raclette qui tourne sur le bassin pour récupérer tout ça.

Voila l'eau est propre, pour le fun, on la laisse dans un grand bassin d'affinage (oui une grosse mare), les saloperies en suspension peuvent continuer à tomber, en plus ça fait une maison pour les animaux (il y a plein de canards et un couple de cygnes).

Bon par contre le traitement n'est pas fini il reste a reste à traiter les boues d épuration qu'on a récupérées en bas du bassin de repos. D'abord on les déshydrate avec une centrifugeuse. Le jus retourneau début de la station et repart pour un tour.

Normalement le traitement s'arrête la, on paye les agriculteurs pour qu'ils épandent ces boues sèches. Mais dans cette station ils sont plus malins, il mélangent les boues à des déchets verts, qu'ils laissent composter une semaine, puis reposer deux semaines. Après un petit tamisage, ça fait du super compost qu'ils vendent 7 euros la tonne!

Et voila l'eau est propre les déchets sont valorisés, c'est magique.  :) 

Bon par contre ils ne traitent pas les produits chimiques, donc gel douche, et produits ménager... Donc je suppose que tout ça se retrouve dans la nature  :( . Pensez y quand vous achetez vos produits ménagers...
Tu y penses toi?  ;) 
interessant tout ça
_seb67 >> Oui j'y pense!
moi aussi mais avec quoi se laver pour ne pas polluer ?
Tarmine 44 >> Le savon de base (sans additifs) est 100% biodégradable (ce qui ne veut pas fondamentalement dire qu'il ne pollue pas). On peut aussi s'en servir pour la lessive ou pour laver les sols, la cuisine, etc.
Haaaa, on le trouve où ce fameux savon ?
Oui QSB mais je suppose que ce savon de base, ne sent pas bon.....voire, il pue ???
Pas polluer, je pense pas que ce soit possible. Mais pour le ménage il y est des produit un peu plus vert qui sont en grande partie biodégradable.
De manière générale je préfère utiliser un produit plutôt qu'une soupe de produit. Genre une petit coup d'acide chlorhydrique pour décaper les chiottes. Je pense (peut-être que je me trompe) que c'est moins pire que les produits avec 10 ingrédients dedans (genre les truc que tu jette dans les chiottes qui mousse, qui sent bon et tout)
Pour me laver, je prends le Sanex 0% sans parfums et sans colorant, c'est toujours ça qui n'ira pas dans l'eau. 9 ingrédients contre 22 pour l'AXE lendemain difficile.
Bah, le savon de Marseille, ou d'Alep, ne pue pas spécialement  :)  Et parfumé avec des huiles essentielles ça ne doit pas être une catastrophe écologique non plus. Enfin dans les égouts du moins, car tout dépend comment est produite la matière grasse qui compose le savon (par ex. huile de palme...)
Si,si, je trouve que le savon de Marseille, ça pue....le vieux (euh, pardon, la personne âgée !!) !
C'est bien de s'inquiéter pour le savon qu'on utilise, mais le problème des résidus le plus grave est celui que les stations d'épuration ne savent pas traiter : phytohormones, résidus de médicaments, de métaux lourds, de cannabis, d'héroïne (une étude sortie en 2011 sur la station d'Achères dans l'Ouest parisien a montré des traces de drogues dans tous les échantillons analysés), et autres douceurs pour nos organismes.
En fait, on ne traite que ce que l'on sait traiter et les analyses en sortie de traitement ne prennent en compte que ce que l'on a décidé d'analyser ; par exemple, sachant qu'elles ne peuvent traiter les phyto-hormones, les stations n'incluent jamais ce paramètre dans les analyses qu'elles publient.
La seule solution viable est celle de la filtration par osmose inverse, c'est-à-dire au 10 000ème de micron. Mais il s'agit d'un procédé couteux qui exige le remplacement fréquent des membranes d'osmose et à ma connaissance la seule station qui la pratique depuis l'an 2001 est celle de Méry sur Oise dans le 95.
Bon, à part ça, je suis surpris que tu sois obligé d'utiliser de l'acide chlorydrique pour décaper tes WC ; en effet avec l'alimentation que tu as, je pensais que tes cacas étaient suffisamment acides pour récurer toutes les canalisations du quartier, gnarf...  :D 
mdr T 76 !!
Thierry76 >> Malheureusement si on ne peux pas épurer à 100% ça sert a rien de faire les mesures sur les produits qu'on ne peu pas épurer.
Le seul moyen c'est informer les gens, tout le monde ne sais pas que le gel douche il fini dans la rivière. Si les gens le savaient ils éviteraient ptet les gels douche parfumés a mort et avec des couleurs de tarés

Soleil Vert (Soylent green)

affiche-soleil-vert
Parfois, on ne sais pas trop comment, mais on se retrouve aspiré dans un vortex wikipedien créé par une aspiration en chaînes dans des articles de plus en plus passionnants et de plus en plus éloigné du sujet de base. Exemple (véridique).
J'apprends quand dans les écoles américaines, on n'apprend plus aux enfants l'écriture cursive. Je vais sur Wikipedia et là c'est le drame.
Cursive -> Sütterlin -> Fraktur -> Cursive romaine -> Script -> Système d'écriture
Et encore, ça c'est un petit, je n'ai pas exploré la page "Système d'écriture", sinon j'en avais pour la journée.

Bref parfois on se retrouve sur une page wikipedia sans vraiment savoir pourquoi ni comment on est arrivé là. C'est ce qui m'est arrivé pour Soleil Vert. J'ai lu l'article, et j'ai lu la fin (ha ben c'est malin  ><  ).
Et du coup j'ai quand même eu envie de le voir.
J'aime bien les films de science fiction. Je ne sais pas pourquoi, mais j'aime beaucoup les dystopies. D'ailleurs, j'aimerai beaucoup en écrire, mais pour ça, il faut une idée et un talent. Les deux me font défaut, mais je ne renonce pas à l'idée d'un jour mal écrire une bonne histoire.

Mais parlons du film en lui même.
Sur la forme d'abord, il date de 1973 et ça se voit. Même si le monde décrit dans le film est "post apocalyptique", comment expliquer qu'en 2022 personne ne parle de ses souvenirs d'internet, de téléphone portable et que les meubles renvoient directement dans les années 1970...
C'est un des problèmes majeur des films d'anticipation. Ils vieillissent très mal. En livre, ça passe probablement beaucoup mieux, mais en film, c'est une catastrophe.
Heureusement il n'y a pas d'effets spéciaux et très peu de trucages, ça limite beaucoup les dégâts.

Mais à part ça, c'est un très bon film, bien réalisé. Richard Fleischer utilise des artifices assez amusants pour préserver le suspense jusqu'à la fin du film.
Le monde décrit est vraiment très angoissant, la scène représentée sur l'affiche est vraiment terrifiante. Je me suis d'ailleurs demandé comment il était possible qu'aucun cascadeur n'ai été blessé! Je connaissais déjà l'histoire et la fin du film, donc je n'ai pas été choqué par la révélation finale. Le révélation du pot aux roses par des scènes de violence très froide a du rendre beaucoup de monde mal à l'aise (a l'époque et sûrement encore maintenant).

Le film sera rediffusé sur Arté le 12 ou 13 janvier.
Ah mais c'est carrément un de mes films cultes !!  :) 
Je l'ai vu gamin et j'avais été vachement marqué par cet avenir horrible et crédible. :-!
Bon, alors, mieux vaut ne pas le voir !
LOL, autruche  ^^