Tous les articles de Juin 2012 dans l'ordre chronologique

Gay Pride Nantes 2012

ballons
Le temps passe vite, c'est déjà le retour de la saison des gay pride... et des allergies saisonnières.

J'ai repris le traitement vendredi. Pour le moment, il est pas particulièrement efficace  :( .
J'ai la gorge qui gratte pas mal (c'est le plus chiant) et encore des crises d'éternuements (dont une dans un restaurant !). J'ai les yeux qui piquent, malgré les gouttes à mettre dedans.

Il a fait assez beau samedi, et surtout très chaud. Il y avait pas mal de monde, comme d'habitude.

Le parcours était très étrange. Peut-être dû à des travaux, je ne sais pas. On est passé deux fois au même endroit, mais pas dans le même sens  :D . Je ne sais pas qui choisi le parcours, mais faire une boucle pour revenir sur nos pas, c'est pas aussi fun que parcourir la ville.

J'ai pas spécialement aimé le slogan de cette année. "La république a besoin de vous". Je trouve ça un peu trop engagé et caricatural.
calin
Câliiiin
char
Yeah il fait beau !
J'ai fait un maximum de photo, mais j'ai arrêté avant la fin. J'en avais marre et comme il n'y avait pas 150 chars, j'avais pas envie de faire trop de photo identiques.

L'ambiance était bonne avec beaucoup de danseurs derrière chaque chars. Comme toujours, je regrette qu'on trouve beaucoup de personnes bourrées, c'est chiant, ils son crados car il s'aspergent souvent de bière, allez savoir pourquoi.

Les chars ont par contre avancé a un rythme assez lent. Même très lent, avec des pause fréquentes, des trous parfois. Il faut dire que croiser la ligne de tram deux fois, c'est pas vraiment pratique.

Sur la fin il a un peu plu, quelque gouttes sont tombées, ça a pas duré longtemps, et il faisait toujours chaud donc ça n'a pas effrayé grand monde. Et quand on est arrivé au point de départ (qui etait aussi le point d'arrivée donc) la pluie avait cessé et le soleil était revenu.

Vivement Paris  :) .

En attendant imprégnez vous de l'ambiance en regardant les photos.
Tu viens à celle de Paris ? Chic ;-)
Sympa le reportage. Fabrice est très doué pour faire ressortir un visage ou une personne au milieu de la foule ; c'est un très bon photographe.
TOn style est très différent, avec un point de vue tout autre.
Au fait, c'est toi sur les 1480 et 1481 ?
J'ai du mal a faire des jolies photos des GP, celle des fab son mieux.
J'ai du mal a sortir du "avant du char" "coté du char" "foule" et char suivant.
Je fais quelque photo qui d'un point de vue artistiques sont réussies (comme celle en haut de cet article), quasiment jamais de portraits pour deux raisons.
Je suis bridé par le materiel (Fab a un téléobjectif, ca aide).
J'aime pas faire des portraits de gens qui ont rien demandé.
Non je ne suis pas sur ces photos, j'ai les cheveux plus long maintenant  :)  Et j'étais habillé  :) 
J'exige de te voir cette année!!! Et de savoir que ct toi  :P 
Lol oui cette fois on fera attention  :) 

Men In Black III

affiche-men-in-black-3
Je voulais le voir avec *F* mais je l'ai prévenu trop tard et on n'a pas eu le temps d'aller au cinéma. Alors j'y suis allé tout seul dimanche. J'aime bien aller au cinéma les jours d'élections, ca fait passer le temps sans laisser le temps de réfléchir aux résultats  :D .

J'y suis allé sans rien savoir de l'histoire ni même me souvenir du second.

Je l'ai vu en 3D (donc oui, j'ai payé bien cher ma place). Avec des lunettes passives. j'ai été déçu de la qualité de la projection avec ces lunettes passives, il y avait des artefacts clairement visibles. En particulier lors des forts contrastes (noir a coté de blanc), ce qui arrive TRÈS souvent dans les films MIB, du fait des costumes noirs sur chemise blanche.

Le scénario, je vais devoir le développer sur un point, désolé.[1] En même temps c'est dans la bande annonce

Il y a dans ce film des voyages dans le temps, et après avoir vu la très bonne série Misfits (ou il y en a plein) j'ai renoncé à analyser la cohérence de ceux de ce film (c'est pourtant un truc que j'adore faire, car les voyages dans le temps en science fiction, c'est vraiment casse gueule).
Donc du coup j'espère que le scénario est cohérent, disons que sans réfléchir, ça semble tenir. L'histoire est sympathique mais pas transcendante. On ne peut pas dire qu'il y ait de mégasurprise mais on se laisse porter sans problèmes sans temps morts.
Il y a quand même des moments un peu surprenants (ben oui sinon on se ferait chier).

Les acteurs, rien à signaler, à part que Tommy Lee Jones fait vraiment mourant et je ne suis pas sur que ça soit voulu.

Le film est aussi parfois drôle, mais on peut pas dire qu'ils se soient lâchés sur les répliques. C'est plutôt du comique de situation. Un tout petit peu de trucs discrets (On voit Lady Gaga deux fois dans le film).

Un des points positifs du film, c'est les effets spéciaux. Le film est vraiment très beau bien détaillé et la 3D très bien utilisée (pas trop mais pas trop peu).

Est-ce que ça vaut les 13.20 que j'ai payé (oui, 1€ de lunettes en plus de la place). Je ne suis pas sur. Mais le télécharger et le regarder sur un écran 2D tout pourri ça serait du gâchis.

[1] En même temps c'est dans la bande annonce
flavien
Tommy lee jones vieilli de trente ans, c'est vraiment frappant. J'ai même été obligé de chercher son âge : 65, donc pas 85... Un bon film pour se distraire un jour d'élections.

Living Things - Linkin Park , ma critique.

living-things
Ca fait un moment que je suis le groupe Linkin Park.
Aujourd'hui sort leur 5ème album (hors remixes).

Je les écoute depuis le début de leur succès. Petite discographie.
  • Hybrid Theory (2000), l'album de la révélation, salué par la critique. Vraiment novateur à l'époque. Une alliance très réussie du rap et du rock.
  • Meteora (2003), dans la parfaite continuité.
  • Minutes to Midnight (2007), le style change, les membres du groupe ont vieilli... Moins violent dans la musique, moins de mélanges des voix.
  • A Thousand Suns (2010), on ne retourne pas aux fondamentaux des deux premiers albums. Dans la forme, on est proche de Minutes to midnight. Le fond a une très forte cohérence entre les morceaux.

Si on me demandait quel album je préfère, je serais un peu perdu. Ils sont tous différents. J'aime le changement qu'a représenté le troisième, j'adore l'énergie des deux premiers, j'adore la profondeur du quatrième.

Et voilà qu'ils en sortent un nouveau !

Voila mon avis piste par piste.

  1. "Lost in the Echo" - 3:25 - Dès la première écoute, j'ai aimé ce morceau, ce qui est assez rare. En fait dès l'intro, j'ai aimé. Un tout petit peu electro, mais pas trop, une mélodie bien gaulée, un bon équilibre de voix. Un refrain très accrocheur. Mike rappe les couplets, Chester chante les refrains.
  2. "In My Remains" - 3:20 - Idem, l'intro est dans la directe lignée de celle du premier titre puis vire dans du Linkin Park des débuts. Chester chante les couplets et les refrains qui ont tout les deux un rythme et une mélodie agréable. Mike chante le pont (assez bas).
  3. "Burn It Down" - 3:51 - Le premier single, qui franchement m'a fait plaisir lors de sa sortie. Un bon morceau, pas très original, mais qui annonce plutôt bien la couleur de l'album. Elle est entièrement chantée par Chester.
  4. "Lies Greed Misery" - 2:27 - Première écoute j'ai pas aimé. La partie rappée est un peu "trop" pour moi, mais je m'y suis habitué assez vite grâce au refrain chanté par Chester et qui est assez bon, rappelant un peu le Linkin Park des débuts. Première fois que Chester crie vraiment depuis longtemps, ça fait quand même plaisir.
  5. "I'll Be Gone" - 3:31 - L'intro démarre fort, et tout à coup ho surprise, à l'écoute du couplet (Chester) c'est une ballade. Le refrain arrive (toujours Chester). Ha ben non ce n'est pas une ballade. On s'éloigne un peu des deux premiers albums, mais ce n'est pas non plus les deux derniers, c'est un bon équilibre entre les deux en fait.
  6. "Castle of Glass" - 3:25 - Le couplet est chanté un peu bas par Mike. J'adore quand il fait ça. Le refrain est chanté par les deux, leurs voix vont vraiment bien ensemble. La mélodie du refrain est très bonne.
  7. "Victimized" - 1:46 - L'intro met dans l'ambiance, c'est la directe lignée du premier album. Un bridge d'une voix issue d'un vieux discours que je n'ai pas identifié. Le couplet commence bien, plutôt electro et rythmé. Puis c'est l'accident. Un refrain de merde. Deux vers identiques, de 5 mots dont trois fois le même mot hurlé par Chester sur une absence de mélodie. Du coup ça nous les coupe complètement et on fait pas attention à la partie rappée par Mike qui suit. Heureusement le morceau est court. Ça crie trop je trouve, je me sens vieux. Mais je pense que je peux m'y habituer, ça doit bien défouler de chanter ça.
  8. "Roads Untraveled" - 3:49 - Une douce intro, c'est une ballade. Mike fait le couplet dont la mélodie est très belle. Je sais pas pourquoi mais cette chanson m'évoque le Far Ouest, sans que je comprenne pourquoi. La voix de Chester se mêle à celle Mike pour aller vers un refrain/pont/jesaispas chanté, mais sans parole, qui est vraiment réussi. Chester prend le relais sur le dernier couplet avant qu'on retrouve le refrain/pont/je sais pas quoi. L'équilibre des voix est parfait. La chanson est plutôt dans la couleur de celles de A Thousand Suns.
  9. "Skin to Bone" - 2:48 - A la première écoute, je n'ai pas aimé cette chanson. A la seconde un peu plus. Je crois que c'est ma préférée maintenant. Elle est originale sans l'être trop, énergique sans être violente. Encore une fois super équilibre au niveau des voix.
  10. "Until It Breaks" - 3:43 - Dès l'intro, j'ai senti l'accident. Direct un rap avec un rythme vraiment raté. Mou. Et trop long. Un super bridge chanté par Chester qui n'a absolument aucun lien musical avec le début. Et pouf revoilà le rap et qu'entend-on venir au loin, un rythme electro lancinant, et le rap n'en finit pas. Pouf il a disparu, il ne reste plus qu'une batterie. Ho mon dieu une chorale d'église vient nous jeter un truc sirupeux dans les oreilles. Soit c'est complètement raté, soit j'ai rien compris.
  11. "Tinfoil" - 1:11 - Une joli musique de sonnerie de réveil, une petite montée en puissance, une très jolie mélodie un peu mélancolique.
  12. "Powerless" - 3:44 - Le morceau commence, ho, le titre précédent est l'intro de celui-ci. Une super ballade entièrement chantée parChester.
linkin-park
Hop, maintenant petit classement des pistes (plus il y a de "+" mieux c'est)
J'aime +++: 1 2 5 6 8 9 12
J'aime ++: 3 4
J'aime +: 11
Je n'écouterai pas souvent (ou pas du tout): 7 10

Voila, j'écris ça et je sais que dans quelques mois mon classement des pistes aura bien changé  :) .

L'avis global

Je suis un peu déçu par le manque de cohérence globale de l'album,mais après ce que j'avais pensé du précédent,c'est un peu normal.

En revanche je suis ravi de voir que l'équilibre entre les voix est beaucoup plus réussi que sur Minutes to Midnight.

L'album n'est pas un retour au sources. En tout cas pas complètement. Ce n'est pas non plus le "nouveau Linkin Park" des deux derniers albums. C'est un compromis entre tout Linkin Park (en modernisant un peu l'ancien quand même, ça fait 10 ans...).

En fait c'est l'album de la transition entre la jeunesse et la maturité du groupe.
Il semblerais que la publication de cet article en envoyé des mail en surnombre avec des identifiants d'article inexistant. Mais pas le mail avec le bon lien  >< . Désolé les gens  :$ 
Sadness
"Burn It Down" - 3:51 - Le premier single, qui franchement m'a fait plaisir lors de sa sortie. Un bon morceau, pas très original, mais qui annonce plutôt bien la couleur de l'album. Elle est entièrement chantée par Chester.

T'es sur qu'on a écouté la même chanson??????
Sadness
http://www.youtube.com/watch?v=zgEKLhvCCVA
Cette chanson est énorme mais mike chante aussi  ;) 
Effectivement il chante dessus, j ai beau avoir rédigé l article en écoutant les pistes, j ai quand même loupé mon coup sur celle la  ^^ 

Les gros marketeurs du téléchargement légal.

pirate
Crédit photo
TitrePirate Flag
Parspaceninja
LicenseCC BY-NC-SA 2.0
J'ai enfin franchi le pas, j'ai acheté de la musique sur internet!

Pourquoi je ne l'ai pas fait plus tôt?
J'aime bien les albums physique, j'aime l'objet, je trouve ça agréable à voir. En plus, ça permet de ne pas s'être fait entuber. Contre des sioux physique, on a un objet. C'est rassurant.

Mais bon, je n'ai plus de lecteur CD, c'est un peu embêtant pour lire mes CD  :D .

Comme vous avez vu hier, j'ai écouté et fait la critique du dernier album de Linkin Park. C'est cet album que j'ai acheté en MP3.

Franchement, je comprend pourquoi l'industrie du disque est dans la merde. Il cumulent les erreur on dirait qu'il veulent qu'on pirate...

  1. Date de sortie de l'album physique, le 25 juin en rayon. Disponibilité en MP3 sur Amazon et Virgin, le 26 juin. Sur Fnac.com je l'ai même pas trouvé. Donc les consommateurs les plus susceptible de pirater doivent attendre pour payer... ou l'avoir gratuit tout de suite.
  2. Ensuite vient la question du prix. 9.99 pour un album, je trouve ça presque honnête. Mais en fouillant, on a soudain l'impression (ou la certitude ?) de se faire enfler. Voici les prix actuel à la Fnac, dans l'ordre pour les 5 premiers albums en version physique.
    7€, 7€, 7€, 7€, 17.99€

    Les mêmes albums en MP3 sur le même site
    9.99€,6.99€,6.59€,10.99€,Le 5ême n'y est pas mais je l'ai eu à 9.99 chez Amazon.

    Il semble évident qu'il n'y a AUCUNE corrélation entre le prix physique et le prix numérique. Et pour le numérique il n'y a pas non plus de corrélation entre l'age du disque et son prix. Pour les albums physique, ça a toujours été évident pour tout le monde, plus l'album est vieux moins il est cher. Manifestement les prix du numérique sont régies par des gros contrats sur des bases que ne peux pas comprendre l'acheteur. Vendre un bien immatériel a un prix qui semble aléatoire, quelle bonne idée, les acheteurs ont vraiment l'impression de faire une bonne affaire.
  3. Sur Amazon (et je pense que sur les autres aussi) il faut télécharger un petit logiciel à la con qui gère la téléchargement des albums. Mais si on télécharge juste une chanson pas besoin du logiciel ? Pourquoi ? Aucune idée. Ayant une vielle version de linux, j'ai eu peur, mais non, le logiciel d'Amazon marche sur mon ordi! Enfin marche a peu près, disons que j'ai pu me démerder.
  4. Le téléchargement s'est bien passé...ou presque... le logiciel a planté en plein milieu, sans message d'erreur, pof le logiciel s'est coupé. Il semble avoir repris sans accrocs.
  5. La qualité des morceaux... est moins bonne que ce qu'on trouve sans se fouler en piratant... Avec en prime une erreur de casse dans un des titres...
La moindre des choses serait déjà de pouvoir télécharger les morceaux en vraie qualité CD, càd sans compression à perte type MP3, du FLAC par exemple. C'est très rare.
Et sinon, tu n'as jamais essayé d'acheter un film, de le télécharger sur ton PC et de le regarder sur ta télé. Quasi impossible. Même de le regarder simplement sur PC (sous Windows, sous Linux faut même pas rêver) relève du parcours du combattant... DRM, gestionnaire de téléchargement, serveur de licence, lecteur spécifique, gnagnagna... Et on est loin de la qualité du Bluray.
C'est des gros radins de bande passante.
D'ailleurs mes MP3 g même pas le droit de les télécharger une seconde fois...
Ca m'a jamais effleuré de le faire pour un film, la freebox le fait. (pas de bonne qualité mais elle le fait)
Les MP3 c'est la maaaaaaaaaaaaaal...
En plus sans support physique, c'est de l'entubage en règle. Tu ne devrais payer que les droits...
Moi j'achète uniquement physique pour le plaisir de l'objet, les à côtés du packaging, l'artwork, et surtout la qualité sonore.
Et à la FNAC, ils font très souvent des sessions "4 CD pour 20€", ou des CD à 9€ voire 7€. Je trouve ça raisonnable, même s'il faut parfois attendre quelques mois pour que les nouveautés ne le soient plus et soient dispo à ce prix.
Si j'avais eu un lecteur CD j'aurai pris le CD.
Mais en attendant que j'ai un lecteur, le CD aurai baissé et MP3 à 9.99€ + CD a 7€ euros = 16.99€ soit moins que le CD au début de sa commercialisation = je paye moins cher et g pas besoin de ripper les CD  :p .
Mélanie
Moi j'suis comme Kévin, j'achète toujours les CDs (voire maintenant vinyles car il y a de bonnes offres) parce que j'ai besoin du physique, de l'artwork et des paroles dans la pochette, prendre le plaisir de le ranger en ordre alphabétique, par catégories, dans ma graaaande collection (ça c'est de la maniaquerie post-Maryvonne!!). Je me rends compte que quand je télécharge, je n'écoute pas : y'a pas de plaisir à cliquer sur un truc, pour avoir un son pourri sur ton ordinateur. Donc je sais bien que je me fais entuber, mais bon, tant pis! Mes arrières-petits-enfants rigoleront de ma collection de CD ringards!
Et pour le vinyle c'est encore mieux, car tu es obligée d'écouter une oeuvre musicale dans son intégralité (et donc sans en perdre l'essence, et le découper en singles qui n'ont pas de lien) puisque tu ne peux pas passer les pistes. et en plus il y a le plaisir du scratch sur le disque, le petit boutoniot à régler, les craquelures, la beauté de la pochette... Moi je dis, l'avenir c'est le vinyle!
Mélanie >> Ta collection de CD vaudra ptet une fortune plus tard ! #OuPas Les vinyles et les CD par contre, ça se conserve pas super bien. Les MP3 non plus remarque #DisqueDurQuiDecede .