Tous les articles de Juillet 2012 dans l'ordre chronologique

Gay Pride Paris 2012 - On touche au but.

ballons
Et me voila rentré de Paris.

Comme chaque année, je suis allé marcher à la gay pride.
Cette année est un peu particulière, le PS a la majorité à l'assemblée, au sénat, la présidence du pays et de nombreuses annonces ont déjà été faite concernant le mariage et l'adoption pour tous.

Tout le monde dit qu'il y avait plus de monde que l'an dernier.
Comme toujours, les décomptes autant du coté de la préfecture que des organisateurs me semblent fantaisistes. De 60 000 à 500 000... la fourchette est large... Moi je table sur une fréquentation quasi identique à celle de l'an dernier. Peut-être un peu plus car en tête de cortège, on était vraiment les uns sur les autres.
acteurx
Je suis le roi du moooonde.
ours
Mignon ce petit ours  :) 
J'ai trouvé le cortège un peu lent, c'était peut être du a un "surplus" de monde.
J'ai repéré un des chars en début et en fin de marche, j'ai noté les heures de passage, du coup, je peux dire que la vitesse moyenne du (milieu du) cortège était de 1.005km/h ! C'est vraiment pas beaucoup  :p .

L'ambiance était bonne, encore une fois, pas trop de gens bourrés, pas de bagarres. On a vu 83 chars passer, ça a pris énormément de temps, les dernier sont partis de Montparnasse à 17h passées !!

Il y avait beaucoup de jeune couplé hétéros. J'ai vu une fille refermer la chemise de son mec qui nous montrait son superbe torse. Il a rouvert sa chemise juste après  :D . Ca fait plaisir que certain considèrent le gay pride pas seulement comme "le fête des pédés" mais comme une manifestation sympathique ou on peu s'amuser, danser faire les fous.

dos
A propos de fous, et de folles, très souvent on entends dire (et parfois de la bouche même d'homos) que la gay pride donne une mauvaise image de l'homosexualité.
Sur se sujet, je sais que je ne pourrais pas mieux écrire que Virgile donc je vous conseille la lecture de cet article (et le matage des jolies photos en bonus). Et vous inviter à venir profiter de cet espace de liberté qu'est la gay pride.

Normalement, l'an prochain, certain(e)s pourront défiler en tant qu'époux(ses).
Je commence déjà à penser à l'après "mariage pour tous". Est-ce que le mouvement va s'essouffler ? Quelles sont les prochaines luttes ?
Je pense que le débat qui aura lieu lorsque la loi sera devant l'assemblée va répondre à ces questions.
J'imagine déjà les dérapages de certain(e)s. Je les attends avec impatience en fait.
Il a y plein d'hétéros silencieux qui sont pour le mariage pour tous, qui ont compris que les discriminations à l'encontre des homo ne serventà rien, et surtout pas à "protéger la famille" où "l'institution sacrée qu'est le mariage".
Il faut que ce soient eux qui prennent la parole pour défendre l'égalité. Et je pense qu'avec des opposants à l'homophobie ou la connerie outrancière il pourront le faire plus facilement.
Je ne me souviens pas de l'époque où le pacs a été voté à l'époque j'étais trop jeune, et je ne me savais même pas concerné  :D .

rue
Pour le moment, on range tout, on nettoie. Et on recommencera l'an prochain, peu importe ce que l'avenir nous réserve.

Cette année, pas de montage original de mes photos, car je n'ai pas trouvé d'idée de projet comme les années précedentes.
Mais vous pouvez aller jeter un coup d'oeil à nos photos de cette gay pride 2012 de Paris.
Je suis un peu déçu des miennes, je tâcherai de faire mieux l'an prochain.
Je me pose exactement les mêmes questions que toi sur l'après "Mariage pour tous". On aura plus grand chose à réclamer, est-ce qu'il y aura toujours autant de militantisme ?
Par contre, je me rappelle des débats sur le PACS.
Je ne pense pas que la droite osera à nouveau nous traiter comme elle l'a fait à ce moment là, parce que, si elle le faisait, une bonne partie de son électorat ne serait pas d'accord. Il y aura probablement une opposition, mais on voit bien que les gens comme Vanneste qui nous comparent avec les animaux se font dégager, maintenant.
A l'époque du PACS, ce genre d'insulte avait été fréquent, et ça ne choquait pas beaucoup de gens à droite en dehors de Bachelot (j'en avais longuement pleuré, tellement ça m'avait affecté... et c'est le moment où je n'ai plus voté qu'à gauche, d'ailleurs).
Hébé ca semble pas plus mal que je ne m'en souvienne pas...
Je compte sur Bachelot, Jouannot et Riester pour élever le débat à droite.
Olivier
Pour rafraîchir ta mémoire : dossier sur le PACS sur le site de l'Assemblée Nationale. L'exception d'irrecevabilité défendue par Christine Boutin en début de première lecture avait fait du bruit à l'époque.

Virgile
Les débats sur le PaCS avaient été d'une violence incroyable. Pas mal de personnalités, surtout à droite mais aussi au PS, avaient sorti des trucs infects. Il y avait eu une manif dans Paris dont le slogan était "les pédés au bûcher". Il y avait eu une pétition d'une dizaine de milliers de maires qui refusaient de célébrer des unions gays dans leur mairie (au final, le PS a reculé et le PaCS se signe au tribunal d'instance).
Newem a raison, il est probable que la droite classique n'ose plus aller aussi loin, du moins à visage découvert. Le problème c'est la droite populaire, qui sont moins nombreux mais dont le discours est particulièrement radical. Venant d'eux, tout est possible...
On verra ce que donne la prochaine gay pride. A mon avis, ce ne sont pas les sujets de mobilisation qui manquent. L'homophobie (il y a là plein de mesures à exiger de la part de l'école par exemple), la lutte contre le sida, la dépénalisation internationale de l'homosexualité... C'est beaucoup moins mobilisateur, mais bon, il reste au moins l'idée de faire la fête pour commémorer les émeutes de Stonewall.
C'est peut-être pas plus mal que je ne m'en souvienne pas, on dirait...
En tout cas au Pays Bas, la gay pride n'est pas morte pourtant il se marient depuis un moment  :) 
Très bel article que celui écrit par Virgile, il a tellement raison. La Gay Pride donne une image "restrictive" et non mauvaise de l'homosexualité aux gens qui veulent pas s'intéresser au sujet. Je pense que, malheureusement, il y aura TOUJOURS des choses à réclamer, c'est un peu comme la lutte des femmes....Mais bon, c'est cool que le mariage et l'adoption soient en bonne voie, ENFIN.
La Gay Pride n'existe pas que pour "mobiliser" si j'ai bien compris l'article de Virgile, elle existe pour plein d'autres raisons, non ???
Mélanie
Le PACS ce n'est pas vieux, je crois que c'est 1999, et je m'en souviens, j'étais pourtant jeune, justement parce que comme l'on bien expliqué les autres, c'était très violent et ça avait fait un scandale monstre. Maintenant ça ne dérange plus personne, alors ce sera peut-être la même chose pour le mariage homosexuel...Mieux vaut célébrer un mariage homosexuel avec deux personnes qui s'aiment, que marier deux hétéros qui ne savent pas s'occuper d'une famille...
Après je pense qu'il y aura toujours des luttes, les rares fois où j'ai parlé d'homosexualité avec mes élèves, j'avais été choquée de leurs paroles (qui sont celles de leurs parents, faut pas se leurrer...) : certains le voyaient comme une maladie, et beaucoup disaient "qu'ils fallait les enfermer". Alors bon, y'en a encore pour quelques siècles de débat, t'inquiètes pas!
Cath44 >> La principale étant se rincer l'œil  :D 
Mélanie >> Tu as une meilleure mémoire que moi !
En même temps tes élèves de cambrousse, c'est pas forcement des références ...  :D 
Ah mais oui, suis-je bête, j'avais oublié cette raison, valable également !

L'âge de glace 4, la dérive des continents.

affiche-ice-age-4
En remontant les archives du blog, je me rend compte que j'ai vu et chroniqué L'Âge de glace 3 : le Temps des Dinosaures et brièvement L'âge de glace 2, mais pas le premier...car il est sorti il y a 10 ANS.

Oui, ca fait peur, 10 ans!! J'ai pas vu le temps passer entre les films!

Au bout de 4 épisodes, on craint un peu l'usure du concept, mais les scénaristes ont réussi à insérer de nouveaux personnages intéressants et drôles. Et heureusement car le film repose pas mal sur eux.

La séquence d'ouverture, dont le héros est Scrat, comme d'habitude, est formidable, la salle était pliée de rire.
D'ailleurs toutes les séquences avec Scrat sont super, comme dans les autres films d'ailleurs.

Le reste du film est amusant aussi même si l'intrigue est quand même d'une banalité déconcertante. Une catastrophe, une séparation, une histoire d'amour pourrie, des bagarres, le choix entre le bien le mal, que du classique.

Le film fera aussi beaucoup rire les géologues tant il est fantaisiste sur le plan scientifique  :p .

On l'a vu en 3D. Encore une 3D passive, je n'aime pas ca, c'est fatiguant pour les yeux, et en plus il y a des artefacts visuels pénibles (mauvaise qualité des lunettes ? ou de l'écran ?). La 3D apporte quand même un petit plus, mais je suis de moins en moins sûr que ça en vaille le coup.

Clairement, le quatrième épisode est construit comme les autres, on n'a pas à réfléchir l'histoire est simple, les personnages déjà connus, l'intrigue sans aucune surprise. Mais ce n'est pas important dans la série des films "Age de Glace". On les regarde surtout pour les personnages et leur humour, et là dessus, on n'est pas déçu...
Nathanael
Je ne suis pas allé le voir mais j'y compte bien mais par contre le 3d ne me dit rien ça me donne mal a la tête.
J'aime bien "l'Age de glace", et Scrat aussi, même quand il fait de la pub pour une voiture !
Ils ont fait une pub pour mc donalds qui est mignonne aussi  :) 

Les Kaïra

affiche-les-kaira
Il y a eu beaucoup de promo sur ce films ces derniers temps il avait l'air tellement pas standard que j'avais vraiment envie de le voir.

J'avais déjà beaucoup aimé les lascars, un films d'animation atypique sur deux jeunes de banlieue qui manquent de thune pour aller en vacance.

Cette fois ci, le pitch c'est "Ils ont pas de thune, pas de taff et pas niqué depuis des mois (et le rêve d'accomplir leur passion)".

Et franchement, leurs plans foireux pour y parvenir sont vraiment marrants.

Le scénario est évidement pas très complexe, on sait dès le débuts que tout va bien finir, mais on ne peut pas s'empêcher de se demander comment.

Et le comment est franchement drôle. Les personnages sont caricaturaux, surtout le méchant, mais c'est ça qui fait le charme du film. On enchaîne les scènes, tantôt fines (celle avec Elie Sémoun est très drôle), tantôt à l'humour cul plus que présent. On se moque aussi des nains (enfin du nain, et de la bande de nains de la cité) des gros, des moches, des cons, et de Willly Denzey.

Si il y a bien une chose qu'on peut dire sur ce film, c'est que c'est pas toujours classe  :D . C'est rarement classe d'ailleurs, l'humour cul (limite porno) est très souvent présent et très drôle (enfin moi j'aime). Dès les première minute du film on perçoit a travers un jogging une grosse bite de nain qui bande. Moi je trouve ça hyper drôle. D'ailleurs je suis pas le seul, une dame a failli s'étouffer de rire devant une autre bite en érection (cachée dans un slip).
Je ne sais pas trop comment ils ont fait, mais le film est tout public. Franchement, je crois que je l'aurais interdit au -16  :D .

croco
Il est un peu gros ce crocodile.
Il y a beaucoup de détails plus ou moins visible dans le films qui sont très drôles. Les t-shirt des héros et surtout du méchant. Le nom de l'arrêt de bus, les plaques d'immatriculations, les fringues... un couple qui baise en arriére plan sur un parking... Des trucs qui ne sautent pas aux yeux, mais quand on les voit, c'est très drôle  :D 

Au début, les dialogues font un peu peur, à cause de l'accent des cité, mais bon on comprend quand même.

Évidement, à la fin du film, tout fini bien avec même une certaine poésie (enfin pas trop quand même  :p  ).

Et en plus on a droit à plein de guest star  :D  Dont un étonnant à la fin  :p .

Vraiment, c'est un film qu'on aime ou qu'on déteste.


Les critiques négatives sur allociné sont très drôle (et vraies  :p ).

Très vulgaire. Se moque des plus faibles d'entre nous: les personnes atteintes de nanisme et d'obésité. Ne pas emmener d'enfants voir ce film.

Franchement film trop trop trop trop trop nul. Trop basé sur le sexe, vulgaire, pas d'histoire. Tout est nul les blagues les répliques. Ne refléte pas la réalité, catalogue l'ensemble des jeunes de banlieues. Déconseillé aux enfants de moins de 18ans.

Ce film devrait être interdit au moins de 16 ans {...}!! Que fait le Csa ??!! {...} N'amener surtout pas vos enfants voir ce film!!!! C'est purement et simplement un film porno!!! Mais aussi dégradant pour les jeunes de cités!! Heureusement que je n'ai pas payé la place {...}!!!

SCANDALEUX, d'une NULITEE IMPRESSIONNANTE et VULGAIRE!!! Nous sommes allez voir ce film en espérant passer un agréable moment en famille (avec une enfant de 10 ans) en ayant vu à la TV la bande annonce qui ne préservait rien de mauvais, les commentaires sur les forums également... MAIS c'est un vrai film PORNO et d'une grossièreté incroyable. Nous nous doutons bien que la majorité des jeunes de cité connaissent pas un autre vocabulaire que celui ci, mais faut pas abuser non plus. Merci à ALLOCINE qui ne met pas en garde les familles comme nous qui souhaitons préserver la chasteté de notre enfant.


Le premiere phrase de la bande annonce : "Hey dis moi ca fait combien de temps que t'a pas kén une meuf.". 12000 gros mots dans la bande annonce et on voit un producteur de porno, une actrice porno habillée en infirmière et un sex shop. Effectivement, ça ne présage rien de mauvais pour une enfant de 10 ans  :D .

Donc si vous n'aimez pas ce genre d'humour, n'y allez pas. Sinon, allez vous marrez devant un film un peu con, un peu fou, un peu crado, un peu vulgaire, mais aussi un peu tendre. (et en plus il y a un chiot trop mignon dedans).
Flavien2
Ta critique , est bonne , puisqu'on se fait une idée du film Elle a le mérite d'être très claire. Je comprends que l'on puisse rire de ces choses. Néanmoins ce qui me fait rire, c'est lorsqu'on attaque les clichés et stigmatise les brutes. Donc je m'abstiendrai.
On stigmatise les brutes  :)  .
Et d'une certaine façon, on attaque les clichés en prennent plein la tête, par exemple le film n'a jamais le regard "compatissant" que certain reportages ou film peuvent avoir. Et la cité du film n'est pas gangrenée par la violence, il y a juste le méchant et sa bande. Mais a part ça comme il le dit dans la bande a annonce "En fait tout irait pas trop mal si il y avait pas ce connard de Warner".
QqnQuiPassait
J'aime bien ton site, découvert part hasard en cherchant des avis sur les Bicloo. J'ai lu quelques articles, et je trouve qu'ils sont bien rédigé, variés, et très intéressant.
Je repasserais..
A bientôt.
(PS: j'espère que je n'ai pas fais de faute, mais je peux toujours compter sur ton hérisson..)