Tous les articles de 2019 dans l'ordre chronologique

Soleil Martiniquais - On arrive! [1/8]

Après un an et demi d'attente, voici enfin un petit aperçu de notre voyage de janvier 2018 en Martinique. Il va y avoir 8 articles pendant les 8 prochains jours.

Ça y est c'est le grand départ, ça fait un mois qu'on n'attend plus que ça !

Le réveil a lieu de bonne heure, on doit être à 7h à un parking privé qui va garder la voiture pendant toutes les vacances : il fait la navette pour nous déposer et nous récupérer à l'aéroport. C'est pratique et c'est quand même vachement moins cher que les parkings de l'aéroport.

Le stress monte un peu de mon coté, j'aime pas trop les départs car j'ai toujours l'impression d'avoir oublié quelque chose. Je croise les doigts pour que toutes les formalités se passent vite et bien.

Des connasses nous ont doublé dans la file de l'enregistrement et ont pris 15 minutes au comptoir... GRR !

siege
Très beau sièges!
Comme on vole avec une petite compagnie pas trop chère, une navette bus nous conduit sur le tarmac pour embarquer. Mais arrivés devant l'avion, un problème de passerelle nous retarde et nous devons attendre dans le bus, serrés comme des sardines avec le chauffage à fond! Une dame a fini par faire un malaise! La pauvre si elle a chaud dans un bus elle va morfler en Martinique.  :D 

On est monté dans l'avion avec un retard non négligeable...houla, les sièges ne sont vraiment pas confortables. 9h dans un siège naze, c'est un peu compliqué avec mon dos... Heureusement on n'a pas de voisins donc on peut bouger sur nos sièges pour bien se caler sans faire chier personne.

Le voyage est long mais le repas est très bon et la musique, les séries (MERCI NETFLIX) et les mots fléchés nous aident à passer le temps.

Enfin on arrive ! On essaye de voir l’hôtel depuis le hublot mais c'est trop compliqué avec les nuages, en plus on ne connait pas non plus très bien la géographie des lieux.
Une fois posés (sous les applaudissements  >_<  ) on voit enfin les palmiers et le soleil.

ciel
L'atlantique
ile
L’hôtel n'est pas sur la photo il est plus à droite
tarmac
En aéroport inconnu!
À la sortie de l'avion la chaleur nous tombe dessus. On retire autant que possible les vestes mais ça fait beaucoup de couches à retirer et on n'a plus de place dans le sac à dos.
Notre valise sort hyper rapidement et on va vers le comptoir de location Hertz qui nous dit de prendre la navette Hertz vers l'agence... sauf que tous les touristes qui ont pris le même voyage que nous attendent aussi... et la navette est pleine. On attend qu'elle revienne et là on n'a pas eu le temps de dire ouf qu'on se prend une énorme averse !! Sympa l'accueil !

En étudiant Google Map je pars à l'aventure pour voir si l'agence Hertz n'est pas trop loin de l'aéroport... et effectivement, en fait c'est à 500m ! On finit par y aller à pied. Là aussi il y a la queue sous le soleil, on crève de chaud mais on fini par obtenir notre 208 blanche. On a fait régler (= il a bouriné) l'inclinaison de mon siège par un mec de l'agence parce que les sièges rabattables des 208 ont tendance à bloquer... La position n'est pas parfaite mais ça va.

C'est parti; on lance la clim et on roule vers.... un carrefour market près de l’hôtel, il faut toujours rester un peu terre à terre !!

canne
Cannes à sucre derrière un rideau de pluie
Sur le trajets on est émerveillés devant tout : les champs de bananiers, de canne à sucre, les plantes, le relief... Tout en continuant à nous prendre des énormes averses très régulièrement sur la tronche. On le savait : la météo du vendredi, samedi et dimanche n'était pas folle sur les prévisions.

On sort de la voiture et la chaleur nous re-tombe dessus. C'est assez étrange, pendant 2 jours à chaque fois qu'on sortait de la bagnole on était surpris par la chaleur  :D .
Dans le carrefour on est un peu largués, mais on trouve vite nos repères, la volvic locale, c'est la Chanflor, on ne mourra pas de soif ! On achète des gâteau rigolos, des bananes, du gel douche, etc....
Hop direction l’hôtel sur une route sinueuse. La nuit tombe (vers 18h) mais j'ai le temps de voir la plage, les barques des pêcheurs et les restaurants.

Dehors il y a un bruit hyper fort, ce sont des insectes a priori, des sortes de grillons locaux qui font un bruit de malade dès que le soleil se couche!

Notre appart est sympa, il sent un peu l'humidité et le renfermé. La baie vitrée déconne un peu tout comme le bitoniau du lavabo mais c'est assez propre, c'est grand et c'est climatisé.
Et surtout on a la vue sur la mer. Enfin sur la nuit  :D  mais on voit un peu d’écume et on entend les vagues.

On est crevé on décide de se faire un resto local qui s'apelle "Mc Donalds"  :D  C'est sympa le Mac Do quand tu es loin, c'est rassurant. Et ça évite de se précipiter à l'aveugle dans un bouiboui. Originalité de la région : les emballages du Mac Do sont complètement en anglais, en mode US !

On est écroulés se fatigue donc on se couche tôt.

Découvrez tous les articles dans l'ordre ou choisissez un épisode:
Épisode 1: Soleil Martiniquais - On arrive! [1/8]
Épisode 2: Soleil Martiniquais - Fort-de-France [2/8]
Épisode 3: Soleil Martiniquais - Grand'Rivière [3/8]
Épisode 4: Soleil Martiniquais - Anse Trabaud [4/8]
Épisode 5: Soleil Martiniquais - La mangrove [5/8]
Épisode 6: Soleil Martiniquais - Gorges de la Falaise [6/8]
Épisode 7: Soleil Martiniquais - Anse Couleuvre [7/8]
Épisode 8: Soleil Martiniquais - Le retour [8/8]
"c'est assez" propre ! Ca veut dire que ça ne l'était pas vraiment ???

Soleil Martiniquais - Fort-de-France [2/8]

Première nuit en Martinique, le décalage/l'excitation me réveillent de bonne heure. Il est 6h30, j’entends des averses de temps en temps.

Au bout d'un moment, j'en peux plus de tourner virer dans le lit, je décide de partir en exploration autour de l’hôtel. Celui-ci est à 200m de la mer, j'ai donc le choix entre explorer le coté village à gauche ou le coté "sauvage" à droite.
Je pars a droite, et je tombe sur une jolie petit plage un peu sauvage abritée de la route par une petite forêt de plage. La lumière du levé de soleil est magnifique, je longe la mer tantôt dans les arbres tantôt sur la plage.
palmier
Un palmier
danger
Danger ! Latex corrosif
plage
Petit coin de paradis
leversoleil
Bonjour le soleil
Je finis par tomber sur un panneau qui explique qu'il y a dans les forêts de bord de plage en Martinique un arbre très toxique, le mancenillier, qui brûle la peau au contact de feuilles et du tronc. La pluie qui tombe dessus devient irritante aussi... et il peut tuer si on mange le fruit... c'est malin je viens de tout traverser sans faire attention alors qu'il avait plu juste avant...

Grisé par mon exploration, je décide quand même de faire demi tour pour rejoindre *F* qui lui n'a aucun problème à faire des grasses matinées  :D .
vue
Vue depuis la terrasse
piou
L'oiseau ricoré l'ami du petit déjeuner

Vu la météo incertaine, on décide de visiter Fort-De-France. Au moins si il pleut, on pourra s'abriter.

Sur le trajet on voit partout des vendeurs ambulants de poulet boucané. On s’arrête à un point de vue (pas très joli, un champ de canne a sucre bouche un peu la vue) et la bim, un Colibri vient nous faire coucou et se met a butiner les fleurs qui étaient juste devant nous ! C'est magnifique comme oiseau, mais c'est vraiment petit !!

On arrive à Fort-De-France et on erre un peu au hasard dans le centre puisqu'on ne connait rien et qu'on n'a rien de précis à visiter. C'est très dépaysant.
On mange dans un petit snack, un poulet haricots rouges riz et des légumes pays (manioc igname). C'est bon! (et en apéritif offert, un tit punch qui déchire  :D  )
paquebot
Croisière dans le port de Fort-de-France
cathedrale
Cathédrale Saint-Louis
canal
Canal Levassor
On continue de faire le tour du centre ville. Mon dos me fait un peu mal à cause de l'avion la veille, mais je m'en sors.

On décide de rentrer par des petites routes pour aller voir une cascade. On a mis très longtemps à la trouver... on a tourné, viré, fait coucou aux vaches sur les bords de la route... pour découvrir une fois sur place que le chemin était fermé... GRRRRR
meuh
"Coucou, vous voulez du lait ?"
On décide de rentrer en passant visiter La Trinité. C'est la commune dont fait partie le village de notre hôtel. Manque de bol le temps est merdique/ Il pleut, on ne voit rien, c'est déprimant alors on ne s’éternise pas et on va vers l'hôtel.

Heureusement le ciel se découvre un peu donc je vais montrer à *F* la plage explorée le matin et ses méchants arbres.
sunset
Contemplatif
Une fois chez nous *F* se découvre un super coup de soleil dans le cou. Moi rien du tout, OUF.

On cuisine en slip sur la terrasse à 19h30, ça fait vraiment une drôle d'impression en Janvier!!
cuisine
La cuisine extérieure
On fini notre repas en mangeant une banane jaune... OOPS !!
Elle a une texture cheloue... en fait la banane jaune c'est l'autre nom de la banane plantain ici  :D . Ca colle un peu aux dents mais j'aime bien le goût moins sucrée que la banane dessert.

Je finis ma journée en faisant un tour dans la piscine de l’hôtel, dans le noir. Le toboggan dans le noir c'est marrant mais faut pas paniquer à l'arrivée sinon on se cogne les bras!

Découvrez tous les articles dans l'ordre ou choisissez un épisode:
Épisode 1: Soleil Martiniquais - On arrive! [1/8]
Épisode 2: Soleil Martiniquais - Fort-de-France [2/8]
Épisode 3: Soleil Martiniquais - Grand'Rivière [3/8]
Épisode 4: Soleil Martiniquais - Anse Trabaud [4/8]
Épisode 5: Soleil Martiniquais - La mangrove [5/8]
Épisode 6: Soleil Martiniquais - Gorges de la Falaise [6/8]
Épisode 7: Soleil Martiniquais - Anse Couleuvre [7/8]
Épisode 8: Soleil Martiniquais - Le retour [8/8]

Soleil Martiniquais - Grand'Rivière [3/8]

La météo est meilleure ce matin, un peu moins de nuages.
Je suis encore levé le premier (quelle surprise) et je vais visiter l'autre coté du front de mer, là ou il y a le village.
C'est un village de pêcheurs à la base, il y a toutes leurs barques et un petit marché au poisson. Il y a aussi la plage et son ponton qui donnent vraiment envie de se baigner.
croix
Croix d'hommage aux pêcheurs
villagee
Barques des pêcheurs
villagee3
Ponton de Tartane
Il y a aussi des hôtels et résidences un peu partout mais assez discrets, ainsi que des restaurants le long du front de mer. Je prends en photo toutes les cartes, ça permettra de choisir tranquillement depuis n'importe où lesquels on veut tester.

On avait récupéré de super cartes de la Martinique chez Hertz et dans l'hôtel, avec de nombreux points d’intérêt touristique. F a repéré un restau un peu réputé au nord de l'île dans le village qui est tout au bout de la route (ensuite les falaises sont trop escarpées alors il n'y a rien, ni route ni habitations).

On est vraiment surpris par les routes : par endroit, même sur la côte, c'est vraiment de la route de montagne, avec des virages en épingles, des montées et des descentes un peu partout. Mais c'est très beau, la végétation en bord de route est folle.
nature1
nature2
nature3
Une plante d'intérieur!
nature4
Feuille de bananier
nature5
Bananiers sauvages
nature6
Clairière
nature7
nature8

A un moment on passe dans une zone dingue, on enjambe un canyon dans un pont métallique qui semble sorti d'Indiana Jones. Juste en sortie du pont, la route est en descente. Elle a été creusée et est coincée entre deux falaises d’où la végétation dégouline. On s'enfonce dans la montagne pour se retrouver... sur un nouveau pont métallique au dessus d'un autre canyon profond (ils font un peu moins de 100m de profondeur chacun) et luxuriant. C'est le pont le plus long et le plus haut de l'île. Vraiment un impression dingue, on dirait qu'on va arriver sur un boss de fin de niveau dans Tomb Raider.
pont
Pont façon Indiana Jones

L'arrivée à Grand Rivière n'est pas moins spectaculaire : on voit le village de bord de mer... depuis la route qui est à 111 mètres d'altitude !
villagen1
Grand'Rivière
villagen2
Grand'Rivière
villagen3
Ce chemin n'est pas très engageant
Ici, pas de plage. La mer frappe de plein fouet sur les rochers et les digues; les vagues sont impressionnantes et surtout bruyantes.
vagues1
vagues2
vagues3
Le village en lui même, à part son isolement, n'a pas un grand intérêt touristique même si quelque endroits ne manquent pas de charme.

Mais on mange bien dans le restaurant "Tante Arlette". Par contre elle est un peu gaga la Tatie et les employés doivent pas rigoler tout les jours. J'ai pris un poisson grillé délicieux et on a bu des daiquiris du tonnerre. F a pris un plat de fruits de mer, j'ai bien rigolé quand Tatie gaga est venue lui attacher (difficilement et longuement) une serviette en plastique autour du cou.
glou
À boire...
miam
... et à manger

Apres manger on a fait quelque pauses en bord de route pour voir la nature, puis on a visité une rhumerie (JM James). On a en goûté et choisi un.
rhum1
lezard
rhum2
rhum3
En rentrant on s'est arrêté sur la plage que j'ai visité le matin et ENFIN je me suis baigné dans la mer! Très bonne, pas trop d'algues.
villagee4
À l'eau
villagee2
Ponton vu de la plage...
villagee5
...et plage vue du ponton
Pendant qu'on était la bas, j'ai pas trop compris les marées en Martinique : j'ai eu l'impression que l'eau est toujours à peu près au mème niveau. Après verification, en Martinique les marées sont pas très fortes, et dans ce coin là, ça joue sur 20 centimètres !
Découvrez tous les articles dans l'ordre ou choisissez un épisode:
Épisode 1: Soleil Martiniquais - On arrive! [1/8]
Épisode 2: Soleil Martiniquais - Fort-de-France [2/8]
Épisode 3: Soleil Martiniquais - Grand'Rivière [3/8]
Épisode 4: Soleil Martiniquais - Anse Trabaud [4/8]
Épisode 5: Soleil Martiniquais - La mangrove [5/8]
Épisode 6: Soleil Martiniquais - Gorges de la Falaise [6/8]
Épisode 7: Soleil Martiniquais - Anse Couleuvre [7/8]
Épisode 8: Soleil Martiniquais - Le retour [8/8]
"on dirait qu'on va arriver sur un boss de fin de niveau dans Tomb Raider." MDR !

Soleil Martiniquais - Anse Trabaud [4/8]

C'est une constante pendant ce voyage, j'ai toujours été réveillé de bonne heure donc tout les matins, je suis allé me baigner/promener au bord de la mer.

Ce matin là, je suis allé sur la plage du village, comme la veille au soir, pour ne pas être tout seul puisque j'ai pas encore l'habitude de la mer, des vagues et des animaux de la Martinique. Une baignade à 8h du matin, c'est génial pour commencer la journée.

A mon retour, on prend la voiture pour aller... à la plage ! Mais une autre plage, tout au sud de l’île.
On a grignoté en route dans la ville du Marin (on a cherché la poste, on ne l'a jamais trouvée !).

La plage visée est la plage de l'Anse Trabaud. Une plage très sauvage recommandée par des collègues de F. Je la connaissais aussi, c'est la seule de l'île où il y a des naturistes. Il faut dire qu'elle est TRÈS isolée : le seul moyen d'y aller, c'est en passant par une piste défoncée et en payant un droit de passage sur un terrain agricole.

On a fini par y arriver en conduisant à 2 à l'heure dans les trous de la route, et on a mème pas abîmé la voiture (une 208, c'est pas hyper adapté pour ce genre de route).
mangrove
L'accès est sauvage...
sauvage
...et magnifique
La plage est ultra sauvage, il y a des plantes (rampantes) qui poussent partout au plus près de la mer et derrière elles, des arbustes s'accrochent au sable.
Il y a peu de place pour se poser dans le sable, les vagues sont grosses et montent haut. Dans la verdure de la plage il y a quelques clairières où le passage des touristes empêche les plantes de tout envahir. On se pose dans une zone où nous avons notre palmier personnel pour nous faire de l'ombre.
palmier
That's my spot!
palmier2
La paradis
palmierf
Bronzette
Direct, je vais au bout de la plage me baigner sans mon maillot. Les vagues sont super fortes, l'eau est super bonne et la pente pas trop importante.
J'ai passé quasiment tout l’après midi à me baigner et à me faire secouer par les vagues.
plage
Allez hop à poil !
pied
La sable est magnifique.
F aussi s'est baigné, on a rigolé comme des gamins dans les grosses vagues qui nous on fait nous échouer et rouler comme des bestioles crevées sur le sable blanc.
Lors de ma dernière baignade, juste avant de sortir, une énorme vague m'a foutu les 4 fers en l'air par surprise... et j'en ai perdu mes lunettes de soleil !

En fin d'après midi on est parti pour voir une autre plage pas loin qui a les même caractéristiques (sable blanc, cocotiers) mais qui est beaucoup beaucoup plus touristique : la plage des Salines. On y est arrivé pile au coucher de soleil, c’était magnifique ! ...mais rempli de monde.
sunset
La plage des Salines
sunset2
Tellement beau
Découvrez tous les articles dans l'ordre ou choisissez un épisode:
Épisode 1: Soleil Martiniquais - On arrive! [1/8]
Épisode 2: Soleil Martiniquais - Fort-de-France [2/8]
Épisode 3: Soleil Martiniquais - Grand'Rivière [3/8]
Épisode 4: Soleil Martiniquais - Anse Trabaud [4/8]
Épisode 5: Soleil Martiniquais - La mangrove [5/8]
Épisode 6: Soleil Martiniquais - Gorges de la Falaise [6/8]
Épisode 7: Soleil Martiniquais - Anse Couleuvre [7/8]
Épisode 8: Soleil Martiniquais - Le retour [8/8]
Ca fait rêver ces belles plages

Soleil Martiniquais - La mangrove [5/8]

Sur quelle plage je vais me baigner ce matin, quel suspense! J'ai choisi celle que j'avais visité le premier jour et sur laquelle je ne m’étais toujours pas baigné!
Son nom, c'est la plage de la brèche. Décidément, j'adore commencer ma journée en me baignant dans la mer, ça réveille doucement et la lumière est magnifique.
croix
La croix des pêcheurs
sable

F est malade, il a un peu la crève... Il a mal dormi et a mal à la tête... Pour la matinée, on décide de faire une petite randonnée au bout de la presqu'île où on se trouve. Il y a les ruines d'un château, de la forêt et de la mangrove à visiter.
piou
Revoilà l'oiseau Ricoré

Il est pas trop tard mais le soleil tape déjà bien et on a chaud. Encore une fois, on est un peu surpris parce que le terrain est bien plus escarpé que sur Google Map  :D . On descend dans la forêt, on se salit un peu mais l'arrivée dans la mangrove est vraiment impressionnante, on visualise très bien les différents écosystèmes.

On a eu la forêt (avec encore les méchants arbres)...
ensuite on est arrivé dans une zone où presque rien ne pousse (la marée n'y va que rarement, l'eau de mer qui s'y trouve s'évapore et le sel se concentre trop).
En s'approchant de la mer, une variété de palétuvier s'installe : ils ne sont pas très grands est un peu clairsemés. Enfin, là où la mer est tout le temps, les grands palétuviers entremêlent leurs racines.
Les palétuviers ont une façon originale de se reproduire : les graines germent sur l’arbre! La racine pousse et quand elle tombe, pof, elle se plante dans la vase.
rando
Un kilomètre à pied....
mangrove
crabe
Un crabe se cache dans cette photo
paletuvier
SIlence, ça pousse.

Comme F est pas en grande forme, on a mangé à la maison et on a passé une bonne partie du début d’après midi à glander.

On a quand mème fini par sortir pour m'acheter des lunettes de soleil. Coup de bol, il y a un magasin Générale d'Optique pas très loin. Double coup de bol, ils ont le même modèle que celui que j'ai perdu. Triple coup de bol, elles sont en solde !
Sur le retour, on va se baigner sur une nouvelle plage où la mer est super calme. Il pleut un peu parfois, ça fait un bruit tout doux, la pluie sur la mer.
plage
baie
La baie du galion.

Le soir on décide d'aller manger des pizzas dans un petit resto/paillote. Très bonnes ! Mais surtout, j'y ai mangé ma meilleure crêpe du monde ! Beurre Citron Sucre de canne !
pizza
Découvrez tous les articles dans l'ordre ou choisissez un épisode:
Épisode 1: Soleil Martiniquais - On arrive! [1/8]
Épisode 2: Soleil Martiniquais - Fort-de-France [2/8]
Épisode 3: Soleil Martiniquais - Grand'Rivière [3/8]
Épisode 4: Soleil Martiniquais - Anse Trabaud [4/8]
Épisode 5: Soleil Martiniquais - La mangrove [5/8]
Épisode 6: Soleil Martiniquais - Gorges de la Falaise [6/8]
Épisode 7: Soleil Martiniquais - Anse Couleuvre [7/8]
Épisode 8: Soleil Martiniquais - Le retour [8/8]
Trop mignon l'oiseau Ricoré !

Soleil Martiniquais - Gorges de la Falaise [6/8]

C'est maintenant un rituel, dès que le jour arrive, je pars en vadrouille au bord de la mer. Cette fois je compte partir plus loin à l'est, aller au bout des deux pointes qui ne sont pas très loin pour surplomber la mer.

La première permet de bien voir la baie de Tartane! Au bout, une petite croix, qu'on voyait vaguement depuis l’hôtel, affronte les vagues depuis son rocher.
Entre les deux pointes il y a une baie au pied de la falaise avec de très grosses vagues.
la-breche
La plage de la brèche
crique
Entre la Pointe de Tartane et la Pointe d'Anse l'Étang
peninsule
Sur la pointe de Tartane
baie
La baie entre les deux pointes (Anse de la Grande Pointe)
baie2
La baie de Tartane
village
Idem
croix
La croix au bout de la pointe

La seconde pointe montre la vue sur cette petit baie et sur la première pointe, puis la baie de Tartane et enfin Tartane. De l'autre coté on voit la plage de Anse L'Etang.
peninsule3
Sur la pointe d'Anse l'Étang
peninsule2
Encore plus près du bout
baie3
Pointe baie pointe baie pointe  :D 
Depuis la pointe, même si c'est en contre jour, je vois des palmiers sur cette plage, donc je décide de couper à travers champs (il y avait un chemin sur les cartes, mais je ne l'ai pas trouvé) pour la rejoindre.
Effectivement elle est très belle, les palmiers sont très grands, elle est très en pente et les vagues sont fortes, la baignade est très marrante.
J'ai envoyé des MMS pour que F se lève et vienne me rejoindre. On a bien profité de la plage et des vagues... mais c'est pas tout, la plage, ça creuse!!
plage
vague
vagues
plouf
moi
On avait repéré une paillote ou ils faisaient du poulet boucané tous les jours donc on y est allé. Le service était catastrophique, la pauvre était complètement paumée dans les plats des gens, c’était hilarant. Et de toutes façons ça n'avait pas trop d'importance puisque c’était très bon. Le poulet était boucané à la canne a sucre... <3
miam

Une collègue de F lui avait recommandé de faire une petite sortie dans les gorges de la Falaise à L'Ajoupa-Bouillon.
On ne fait pas trop les malin parce qu'on sait que c'est une (très courte) randonnée aquatique... F ne nage pas très bien et on n'a pas d'équipement de folie. On y va en maillot de bain et avec nos baskets en sachant qu'elles finiront sûrement très mal la journée... En plus il ne fait pas super beau et on a un peu peur que ça soit fermé à cause des dangers liés à la montée rapide des eaux dans une gorge.
On descend un très long escalier, et en bas on attend le retour du guide avec le groupe précédent. J'ai oublié mon maillot de bain donc je ferai la randonnée en short et slip, chaussettes et godasses. On est avec un autre couple qui a pris une GoPro et un sac étanche spécial pour ranger son téléphone (nous on a tout laissé dans la voiture).
Allez hop, on y va ! Entre les bruit d'eau et l'accent, je ne comprends rien quand le guide me parle... il se demande même si je suis français. F m'a courageusement laissé passer devant et l'autre couple aussi, donc c'est moi qui me fait engueuler par le mec quand je ne comprends pas que "à gauche" c'est pas "à gauche" mais "à gauche tu mets le pied sur ce cailloux précis que je ne te montre pas". L'eau n'est pas chaude mais pas froide non plus... C'est assez rafraîchissant, même si on ne voit pas le soleil dans le fond de la gorge. On franchit des trous d'eau, des petites cascades (avec des échelles) le courant est pas endroit assez fort et
le maillot de bain de la fille a tendance à vouloir se barrer  :D   :D .
On arrive enfin à la cascade ! Elle est jolie, très encaissée, dans une espèce de grotte que la rivière a creusé. On passe même derrière la cascade en se prenant des tonnes de flotte sur la gueule, c'est hyper violent !!!
Au retour, plein le cul de me faire engueuler, je laisse l'autre mec passer devant. De toutes façons le guide nous laisse nous démerder parce qu'il démonte les échelles, on est donc le dernier groupe. A un moment je vois le mec mettre la main dans l'eau et récupérer... son téléphone !!! En fait la lanière de l'étui a lâché à l'aller et ils ont perdu le tél... et au retour, bien en aval de là ou ils l'avaient perdu, il est retombé dessus (et a priori il marchait)!!

Voici un petit aperçu de la gorge:

Ensuite on est revenu au camp de base près de la rivière et on a retiré de nos godasse les tonnes de graviers ... les godasses de F ont morflé, une partie de la semelle en espèce de carton rouge s'est délitée et les lettres collées sur les côtés pour former le nom de la marque sont en partie arrachées  :D . Les miennes étaient des New Balance en daim... pas vraiment de dégâts, juste très mouillées et puantes. Elle n'ont jamais pu sécher en Martinique, j'ai dû les passer en machine en rentrant et franchement, elle ont hyper bien tenu le choc.

Le soir on a mangé dans le même restau que le lundi soir, c’était plus simple que de réfléchir.

Découvrez tous les articles dans l'ordre ou choisissez un épisode:
Épisode 1: Soleil Martiniquais - On arrive! [1/8]
Épisode 2: Soleil Martiniquais - Fort-de-France [2/8]
Épisode 3: Soleil Martiniquais - Grand'Rivière [3/8]
Épisode 4: Soleil Martiniquais - Anse Trabaud [4/8]
Épisode 5: Soleil Martiniquais - La mangrove [5/8]
Épisode 6: Soleil Martiniquais - Gorges de la Falaise [6/8]
Épisode 7: Soleil Martiniquais - Anse Couleuvre [7/8]
Épisode 8: Soleil Martiniquais - Le retour [8/8]
Super la rando, le film l'illustre parfaitement. Mais il faut que le guide change de métier ! Trop mignon le chat, on dirait Clovis.

Soleil Martiniquais - Anse Couleuvre [7/8]

Encore un matin réveillé de bonne heure... J'aime trop les baignades matinales, je retourne sur ma plage préférée et je fais un petit tour a pied sur les hauteurs.

Aujourd'hui nous avons prévu de traverser l’île pour se rendre à l'anse couleuvre, une plage de sable noir. La route est compliquée, la météo très capricieuse, on se prend quelques petites averses surtout sur les hauteurs de l’île.

Arrivée quasiment à destination, un panneau indique que le chemin est interdit. Il faut dire que le terrain est très humide. Il commence même par la traversée d'un petit ruisseau. Pour ne pas niquer nos chaussures, qui ont déjà bien morflé la veille, nous marchons pieds nus dans la boue!
humide
Petit ruisseau
tres-humide
verdure
grande plante
brillante

Mais ça valait le coup, la plage est super sauvage et très belle. On s'y est baigné, parfois sous les averses, en protégeant comme on pouvait nos affaires sous des souches au pieds des arbres.
plage-noire
sable-doux
Nous avons mangé dans un petit restau à Saint Pierre, "La Vague" je crois.
J'écris tout ça plus d'un an et demi après les faits donc c'est un peu flou  :D 
bled
miam
C'est une banane.
Après mangé, le soleil est revenu et on va a une nouvelle plage, nettement plus touristique avec une vue sur le piton (qu'on a enfin pu voir, pendant quelque minutes sans nuages).
1
2
3
Enfin le sommet
La plage était pleine de petits crabes mignons qui surveillent les baigneurs et qui se cachent quand on les approche de trop près.

Pour le retour, on décide de prendre les départementales (D1 et D2) car les nationales ne sont vraiment pas directes et que ça nous fera voir du pays.
Effectivement on a vu du pays : la route était mauvaise, toute en virage et pas bien large. Mais la vue sur les vallées assez encaissées était magnifique, surtout avec le soleil se couchant.
J'ai même pu aller voir à l'improviste la cascade "Saut Gendarme". Elle est complètement paumée, un peu sauvage, et pourtant super bien aménagée ! Par contre c’était le crépuscule.
cascade
cascade2
cascade3
Le reste du trajet s'est effectué de nuit, ce qui n'était pas hyper simple pour F, mais on a pu rentrer sans encombre, escortés par les lucioles qui faisaient des traînées lumineuses en volant le long de la route.
Découvrez tous les articles dans l'ordre ou choisissez un épisode:
Épisode 1: Soleil Martiniquais - On arrive! [1/8]
Épisode 2: Soleil Martiniquais - Fort-de-France [2/8]
Épisode 3: Soleil Martiniquais - Grand'Rivière [3/8]
Épisode 4: Soleil Martiniquais - Anse Trabaud [4/8]
Épisode 5: Soleil Martiniquais - La mangrove [5/8]
Épisode 6: Soleil Martiniquais - Gorges de la Falaise [6/8]
Épisode 7: Soleil Martiniquais - Anse Couleuvre [7/8]
Épisode 8: Soleil Martiniquais - Le retour [8/8]
Je ne suis pas fan des plages de sable noir, même si celle en photo n'est pas mal du tout.
Super ce reportage 18 mois après les faits.
Comme d'hab un super récit agréable à lire !😀 Comme si j'y étais allée  ;)  !

Soleil Martiniquais - Le retour [8/8]

Pour ce dernier réveil, on a bien les boules. C'est vraiment la fin. Du coup, ça motive F à profiter de ces derniers instants et il vient avec moi se baigner sur la plage de la brèche.
tartane
L'ancienne rhumerie
breche
Dernier levé de soleil
nous
Nous !
vue
La vue depuis notre terrasse
Quelques photo de notre chambre avant de partir...
appt
appt
appt
appt
appt
appt
Le checkout de l’hôtel est particulièrement compliqué, et quand on franchit le portail avec la voiture je dois bien avouer que quelques larmes ont coulé...
D'une part parce qu'on a beaucoup aimé ce voyage, mais aussi parce que c'était notre premier "grand" voyage, notre première fois en Martinique. Par définition il ne peut y avoir qu'une première fois et on ne retrouvera jamais ce frisson de la découverte de la Martinique et des tropiques. Même si on sait qu'on retournera là-bas, ça ne sera jamais pareil.

Notre planning de la journée est plus ou moins vide car on avait le checkout de l’hôtel et la restitution de la voiture de loc à faire, mais entre les deux, on a eu le temps de faire un petit tour au Lamentin histoire de voir vite fait le centre et de manger dans un petit snack.
lamentin
lamentin

Un fois la restitution de notre voiture faite, on a traîné un peu dans l'aéroport et goûté les "Floup" dont on avait vu la publicité plusieurs fois sur l’île.
Ben c'était pas top  :D 
floup
Le retour en avion a été assez agréable, F nous avait surclassé et en plus c’était un vol de nuit. Une fois équipés de nos petites couvertures, on a passé une bonne partie du vol à dormir et c'est passé très vite.
1
2
3
Au revoir
4
On s'est posé à Paris sous la pluie et dans le froid, puis on a récupéré la voiture qui n'avait pas trop aimé cette semaine en extérieur : le pare-brise n’était pas hyper étanche et une petite flaque d'eau s’était formée dans les replis du levier de vitesse...

J'ai mis un an et demi à écrire tout ce résumé de nos vacances. J'avais noté avec un maximum de détails ce qu'on a fait pendant le séjour et les jours qui ont suivi.
J'ai écrit les deux premiers articles rapidement, mais la suite a été écrite bien après parce que c’était un peu dur de repenser à tout ce plaisir pendant qu'on se gelait les couilles en France, et le tri des photo m'avait achevé.

Découvrez tous les articles dans l'ordre ou choisissez un épisode:
Épisode 1: Soleil Martiniquais - On arrive! [1/8]
Épisode 2: Soleil Martiniquais - Fort-de-France [2/8]
Épisode 3: Soleil Martiniquais - Grand'Rivière [3/8]
Épisode 4: Soleil Martiniquais - Anse Trabaud [4/8]
Épisode 5: Soleil Martiniquais - La mangrove [5/8]
Épisode 6: Soleil Martiniquais - Gorges de la Falaise [6/8]
Épisode 7: Soleil Martiniquais - Anse Couleuvre [7/8]
Épisode 8: Soleil Martiniquais - Le retour [8/8]
Et Fab avait-il apprécié son matinal ?? C'est vrai que si vous y retourné ça ne sera pas comme cette première fois mais ça sera TOP aussi. J'aime beaucoup la photo de vous, ombres ! Je pense que 18 mois après, tu as pris beaucoup de plaisir à faire ce compte rendu, ça se sent.