"2001: L'odyssée des singes" et "La planète de l'espace."

Mercredi soir et jeudi soir, j'ai eu l'occasion de voir deux grands classiques du cinéma, tous deux des films de science fiction et datant de 1968.

Il s'agit bien sûr de "2001 : L'Odyssée de l'espace" et "La Planète des singes"

affiche-2001-l-odyss-e-de-l-espace
Le premier que j'ai vu, c'est "2001 : L'Odyssée de l'espace" sur France 2 mercredi soir (en VOST).
J'ai loupé le début. J'ai pris le film au moment où le monolithe de la lune est découvert.
Le film est intéressant et les effets spéciaux vraiment très bons. Comme quoi souvent les images de synthèse sont vraiment pour les fainéants  :D .
Le film est graphiquement d'un réalisme extrême que je n'ai jamais vu dans un film de SF. De même, les invraisemblances scientifiques sont rares (voir absentes).
L'histoire à la fois simple et compliquée (et un peu pessimiste je trouve), centrée sur l'évolution de l'homme, des cavernes à l'exploration de l'espace. (Qui mène à une évolution encore supérieure ?)
C'est vraiment un film bizarre. Je n'ai pas compris le message du film. Y en a-t-il un?

affiche-la-plan-te-des-singes
Le second, je l'ai vu sur Direct 8 hier soir. "La Planète des singes" version 1968 bien sûr. Là encore j'ai loupé le début. J'ai pris le film au moment ou ils découvrent la première plante. J'ai tout de suite pensé à "Eve"  :D .
Contrairement à "2001", il y a très peu d'effets spéciaux. (Le plan final, et peut être d'autres au début?).
En revanche, au niveau des décors et costumes, c'est assez...daté dirons nous. Les sacs à dos futuristes en carton et pesant environ 10 grammes sont risibles  :D .
Cette fois l'histoire est beaucoup plus explicite que dans "2001". J'ai été déçu de connaitre le "twist" final. Je ne saurai jamais si j'aurais compris tout seul avant la fin !
Les messages du film sont beaucoup plus simples à identifier que pour "2001".

  1. Le premier, qui saute aux yeux, c'est le racisme. Le parallèle avec l'esclavage des Africains est plus qu'évident. Il y a une mise en abime amusante, puisqu'à un moment on apprend qu'il y a des lois antiségrégationnistes entre les différentes races de singe ! Pour autant cela ne leur ouvre pas les yeux sur le fait que les humains sont des êtres intelligents et dotés d'une âme.
  2. Le second montre l'opposition entre science et religion. Les singes sages s'opposent systématiquement aux progrès scientifiques en se référant à leurs rouleaux sacrés et en balançant des accusations d'hérésie. Ils jouent même aux singes de la sagesse à un moment  :D . On n'a pas de réponse à la fin du film sur le fait que cela soit un bon choix ou pas.
  3. Le troisième on ne le comprend qu'à la fin, c'est celui sur l'évolution humaine. Il est très pessimiste pour le coup puisqu'on comprend dans la dernière minute du film que les humains se sont entretués à coups de bombes atomiques.

Les deux films sont vraiment opposés, l'un a mal vieilli mais est clair, l'autre est techniquement génial mais abscons.

Pourtant il y a un point sur lequel ils se rejoignent, c'est sur l'évolution humaine.
"2001" apporte une réponse à l'origine de l'homme et l'observe avancer d'un pas.
"La Planète des singes" quant à lui apporte une réponse à la fin de l'humanité.

Les deux films se complètent même. Lorsque "2001" commence, le singe est l'être le plus évolué sur terre. Lorsque "La Planète des singes" termine, le singe est l'être le plus évolué sur terre.
La boucle est bouclée.
J'ai 2001 en Bluray remasterisé. C'est absolument bluffant pour un film d'il y a 40 ans. Les effets spéciaux en slit-scan sont un peu dépassés cela dit. Kubrick a un peu craqué sur la fin du film, je préfère ceux un peu plus récents comme Orange Mécanique...
Le slit scan je l'ai trouvé bien (d'ailleurs j'ai toujours pas pigé comment c'est fait)
Ya juste les changement de couleur sur la fin ou il a fumé la moquette qui sont pas crédible deux seconde et super mal vielli  :D 
Pour reprendre une fameuse pub pour des pâtes: la momo, la quequette  :) 
Hum... http://fr.wikipedia.org/wiki/Slit-scan
Et les reconstitutions des séquences slit-scan de 2001: http://seriss.com/people/erco/2001/
Je pense que l'interprétation de la fin de 2001 doit être propre à chacun. Mais il ne faut pas perdre de vue qu'il s'agit d'un film réalisé à la fin des années 60, avec toutes les implications métaphysiques (donc d'herbe et d'acide) que ça peut avoir... C'est aussi l'année de "In the Year 2525" de Zager & Evans... Bref, faut pas trop se casser le cul à essayer de trouver une explication rationnelle...
QSB >> J'ai bien vu les articles de wiki et même les reconstitution. Autant les photo en slit-scan j'ai tout de suite pigé comment c'est fait autant la vidéo j'en ai chié.
J'ai même pas chercher a interpréter la fin de 2001  :D 
Pascal
Bon il est 2h30 du mat' et j'ai descendu quelques vodkas, donc je vais éviter de me lancer dans une interprétation de 2001 tout de suite... Mais en attendant que je cuve, on peut lire avec intérêt la page wikipédia !
http://fr.wikipedia.org/wiki/2001,_l%27odyss%C3%A9e_de_l%27espace#Analyse_du_film
Je crois que ce n'est pas le film "2001.." qu'il faut décortiquer interpréter et expliquer, je crois que le psy de S. KUBRICK est le seul à avoir la clef.  :) 
http://www.moktoipas.com/350-harry-simpson-et-homer-potter
Merde, j'avais déjà fait le coup du mélange de deux titres de film pour en faire un billet il y a deux ans !!