Gay Pride façon silence des agneaux (2010).

gay-pride-tatoo
Avant de vous raconter mon WE (il faudra au moins deux posts pour raconter tout ça !) je vous présente le nouveau tatoopatchwork de l'année, suite au succès du précédent.

En tout cas ce fût un succès pour moi, j'aime vraiment les tatouages. Ils sont systématiquement uniques. Parfois peu originaux certes, mais il y a aussi plein de perles; des tatouages dont l'histoire est probablement fascinante.

J'aime tenter de mieux connaître une personne en regardant son/ses tatouages.

Cette fois, j'ai tenté de donner un sens au placement de ceux-ci.

Plus on va vers la droite, plus les pièces sont grosses.
En haut, pas de tribaux, en bas, les tribaux.

(Et tout à droite, un magnifique biomécanique)

Par exemple, en haut à gauche, les "petites" pièces, en texte, symboles ou petits dessins; en bas à gauche, les "petits" tribaux...
Ils ont tous posé pour toi?  :) 
Non, un seul a "posé"  ;) 
Ouh là là... Comme l'année dernière, y'a pas grand chose de vraiment fracassant...  :( 
Moi je les trouve quasiment tous hyper beaux  :o 
Un ou deux tribaux, le gecko (salamandre?) polynésien sur le mollet, pour le reste c'est pas mon truc et/ou réalisation pas terrible...
I'm here!!!  ;) 
Hihihi  :p 
C'est Matoo qui a posé ? (c'est le seul que je reconnais)
Oui, j'ai profité du fait que je l'avait enfin rencontré/bisouillé en vrai pour le prendre en photo  :) 
Moi j'aime bien un petit tatouage discret, qui se révèle lors du déshabillage, ça a quelque chose de très sexy.
En matière de tatouages, il faut quand même penser à l'avenir. On aime ça aujourd'hui mais dans 15 ou 20 ans, qu'en sera-t-il ? Ce sera peut-être le comble de la vulgarité ou de la ringardise (ça l'est déjà pour pas mal de gens d'ailleurs).
Et puis il faut surtout penser à l'évolution du corps. C'est joli sur des belles peaux jeunes, bien tendues avec une belle pigmentation. Mais quand je vois des types de 60 ans ou plus avec la peau qui se détend, le tatouage qui est devenu terne et qui se perd dans les rides, là ça n'est plus du tout exitant. Et ne parle pas de possibilité de les enlever, c'est quasiment impossible en dehors du laser qui provoque des brûlures au 3ème degré très douloureuses et laisse des traces indélébiles surtout sur de grandes surfaces. Ne dis pas non plus que tu seras mort bien avant cela, parce que c'est une vue de l'esprit quand on a 25 ans, mais le temps passe vite et sans accident imprévu tu auras 60 ans un jour.
Mais je suis d'accord avec toi, c'est beau et ça peut donner envie d'en avoir ; mais c'est comme les chiens, c'est mieux chez les copains, on peut les caresser mais on ne s'embête pas avec ça à la maison parce que ça laisse des traces partout et on ne peut plus s'en débarrasser  ;) 
Le piercing est plus intéressant du fait qu'il n'a pas cet aspect définitif. En plus on peut faire joujou avec, et sur certains emplacements c'est le top du top  (6) 
C'est clairement parce que ça vieillit mal que je ne souhaite pas en faire.
Mais ça m'empêche pas effectivement de caresser (des yeux  :D  ) ceux des autres  :D .
Le piercing est un peu plus définitifs qu'on le croit mais c'est clairement sans commune mesure avec les tatouages  :D .
Alors comme ça, tu aime jouer avec certains piercing, petit cochon  :p 
Mais arrêtez de jouer avec mon nez!!!  (lol) 
J'ai pas compris la blague  :o 
jouer avec certains piercing
C'est pas au nez que tu en as!
j'avais donc bien pigé mais ça m'a pas fait rire  :p   :p 
C'est pas au nez que tu en as!

Oui mais je pouvais pas en prendre un des miens comme exemple, la blague n'aurait pas fonctionné  :D 
Et puis il fait presque 30° dans le bureau, j'ai les neurones grillés, on peut pas être hilarant tout le temps...
C'est vrai que les tiens sont marrant à titiller  :D 
Enfin avec la langue la blague marche (si ont utilise les doigts pour jouer avec mdr) !
Ah oui ça doit être super rigolo  8-)