Soleil Martiniquais - Gorges de la Falaise [6/8]

C'est maintenant un rituel, dès que le jour arrive, je pars en vadrouille au bord de la mer. Cette fois je compte partir plus loin à l'est, aller au bout des deux pointes qui ne sont pas très loin pour surplomber la mer.

La première permet de bien voir la baie de Tartane! Au bout, une petite croix, qu'on voyait vaguement depuis l’hôtel, affronte les vagues depuis son rocher.
Entre les deux pointes il y a une baie au pied de la falaise avec de très grosses vagues.
la-breche
La plage de la brèche
crique
Entre la Pointe de Tartane et la Pointe d'Anse l'Étang
peninsule
Sur la pointe de Tartane
baie
La baie entre les deux pointes (Anse de la Grande Pointe)
baie2
La baie de Tartane
village
Idem
croix
La croix au bout de la pointe

La seconde pointe montre la vue sur cette petit baie et sur la première pointe, puis la baie de Tartane et enfin Tartane. De l'autre coté on voit la plage de Anse L'Etang.
peninsule3
Sur la pointe d'Anse l'Étang
peninsule2
Encore plus près du bout
baie3
Pointe baie pointe baie pointe  :D 
Depuis la pointe, même si c'est en contre jour, je vois des palmiers sur cette plage, donc je décide de couper à travers champs (il y avait un chemin sur les cartes, mais je ne l'ai pas trouvé) pour la rejoindre.
Effectivement elle est très belle, les palmiers sont très grands, elle est très en pente et les vagues sont fortes, la baignade est très marrante.
J'ai envoyé des MMS pour que F se lève et vienne me rejoindre. On a bien profité de la plage et des vagues... mais c'est pas tout, la plage, ça creuse!!
plage
vague
vagues
plouf
moi
On avait repéré une paillote ou ils faisaient du poulet boucané tous les jours donc on y est allé. Le service était catastrophique, la pauvre était complètement paumée dans les plats des gens, c’était hilarant. Et de toutes façons ça n'avait pas trop d'importance puisque c’était très bon. Le poulet était boucané à la canne a sucre... <3
miam

Une collègue de F lui avait recommandé de faire une petite sortie dans les gorges de la Falaise à L'Ajoupa-Bouillon.
On ne fait pas trop les malin parce qu'on sait que c'est une (très courte) randonnée aquatique... F ne nage pas très bien et on n'a pas d'équipement de folie. On y va en maillot de bain et avec nos baskets en sachant qu'elles finiront sûrement très mal la journée... En plus il ne fait pas super beau et on a un peu peur que ça soit fermé à cause des dangers liés à la montée rapide des eaux dans une gorge.
On descend un très long escalier, et en bas on attend le retour du guide avec le groupe précédent. J'ai oublié mon maillot de bain donc je ferai la randonnée en short et slip, chaussettes et godasses. On est avec un autre couple qui a pris une GoPro et un sac étanche spécial pour ranger son téléphone (nous on a tout laissé dans la voiture).
Allez hop, on y va ! Entre les bruit d'eau et l'accent, je ne comprends rien quand le guide me parle... il se demande même si je suis français. F m'a courageusement laissé passer devant et l'autre couple aussi, donc c'est moi qui me fait engueuler par le mec quand je ne comprends pas que "à gauche" c'est pas "à gauche" mais "à gauche tu mets le pied sur ce cailloux précis que je ne te montre pas". L'eau n'est pas chaude mais pas froide non plus... C'est assez rafraîchissant, même si on ne voit pas le soleil dans le fond de la gorge. On franchit des trous d'eau, des petites cascades (avec des échelles) le courant est pas endroit assez fort et
le maillot de bain de la fille a tendance à vouloir se barrer  :D   :D .
On arrive enfin à la cascade ! Elle est jolie, très encaissée, dans une espèce de grotte que la rivière a creusé. On passe même derrière la cascade en se prenant des tonnes de flotte sur la gueule, c'est hyper violent !!!
Au retour, plein le cul de me faire engueuler, je laisse l'autre mec passer devant. De toutes façons le guide nous laisse nous démerder parce qu'il démonte les échelles, on est donc le dernier groupe. A un moment je vois le mec mettre la main dans l'eau et récupérer... son téléphone !!! En fait la lanière de l'étui a lâché à l'aller et ils ont perdu le tél... et au retour, bien en aval de là ou ils l'avaient perdu, il est retombé dessus (et a priori il marchait)!!

Voici un petit aperçu de la gorge:

Ensuite on est revenu au camp de base près de la rivière et on a retiré de nos godasse les tonnes de graviers ... les godasses de F ont morflé, une partie de la semelle en espèce de carton rouge s'est délitée et les lettres collées sur les côtés pour former le nom de la marque sont en partie arrachées  :D . Les miennes étaient des New Balance en daim... pas vraiment de dégâts, juste très mouillées et puantes. Elle n'ont jamais pu sécher en Martinique, j'ai dû les passer en machine en rentrant et franchement, elle ont hyper bien tenu le choc.

Le soir on a mangé dans le même restau que le lundi soir, c’était plus simple que de réfléchir.

Découvrez tous les articles dans l'ordre ou choisissez un épisode:
Épisode 1: Soleil Martiniquais - On arrive! [1/8]
Épisode 2: Soleil Martiniquais - Fort-de-France [2/8]
Épisode 3: Soleil Martiniquais - Grand'Rivière [3/8]
Épisode 4: Soleil Martiniquais - Anse Trabaud [4/8]
Épisode 5: Soleil Martiniquais - La mangrove [5/8]
Épisode 6: Soleil Martiniquais - Gorges de la Falaise [6/8]
Épisode 7: Soleil Martiniquais - Anse Couleuvre [7/8]
Épisode 8: Soleil Martiniquais - Le retour [8/8]
Super la rando, le film l'illustre parfaitement. Mais il faut que le guide change de métier ! Trop mignon le chat, on dirait Clovis.